Cougnous ou Coquilles de Noël - Au Fil du Thym

Cougnous (Coquilles de Noël)

Bonjour à toutes et tous,

 

J’ai loupé la St Nicolas, mais j’espère qu’il n’est pas trop tard pour partager avec vous / vous remettre en mémoire cette petite gourmandise traditionnelle des fêtes. Si vous appréciez les brioches, venez. 🙂

 

Depuis 2-3 mois ne trouve plus de brioche dans mes boulangeries favorites. Les croissants et chocolatines sont toujours là mais pas les brioches. Peut être est ce en raison de la hausse des prix du beurre/farine/énergie, peut être est-ce en lié au fait que ces brioches sont moins prisées. Je n’en sais rien. Voyez-vous la même chose ? (Ou si vous êtes boulangez sauriez vous l’expliquer ?). Mes plus-si-petit gourmands sont les premiers à regretter cette situation car on avait pris l’habitude tous les trois de s’acheter une brioche le seul jour de la semaine où je peux aller les chercher à l’école/collège. Les voyant assez tristes, je me suis décidée à leur proposer un dimanche matin des brioches fait-maison.

 

Avec la proximité des fêtes – peut-être l’avez-vous remarqué – les réseaux sociaux sont envahis des brioches traditionnelles de Noël comme les mannele, panettone et kouglof. Bien qu’appétissantes, ces recettes sont à mon sens assez chronophages et difficiles à caser dans le planning du week-end. J’ai donc cherché s’il n’y avait pas une recette traditionnelle « rapide » … et ai découvert les « cougnous » ou « coquilles de Noël. » Ce sont des brioches originaires du Nord de la France / Belgique, donnés à la St Nicolas, Noël ou à la St Martin. Leur originalité tient de leur forme qui doit évoquer un petit enfant pour les formes élaborées ou plus simplement d’un pain à deux têtes. La pâte de ces brioches n’étant pas complexe, leur façonnage facile, ce fut vite « adjugé-vendu » pour mes plus-si-petits gourmands.

 

Avec une pâte préparée la veille et façonnée/cuite le matin, les cougnous ont sur la table du petit dej’ du dimanche. Mes plus-si-petits gourmands ont été plus qu’heureux des les découvrir et plus encore ravi de les déguster avec un chocolat chaud. Au final, c’est une brioche moelleuse, un peu fondante, simple mais tout à fait réconfortante :
(Petit gourmand 1) « Trop bon Maman. Tu en referas ? »
(Florence) « Si tu veux, chez Mamie, pour le 25 au matin ? »
(Petit gourmand 2) »OUiiiiiii » »
(Petit gourmand 1) »Et tu la mettras sur le blog hein ! Pour ne pas perdre la recette !! »
(Florence) (vas-y, apprends-moi mon tag de semi-bloggeuse ^^)

 

Avec ce retour si positif, je voulais partager / vous remettre en mémoire ces « cougnous ». Effectivement, pour le matin du 25 (ou le goûter… ou quoi que ce soit entre les fêtes), cela peut être une bonne idée. J’espère que cela vous plaira. 🙂

 

Bonne journée

 

****

Cougnous ou Coquilles de Noël - Au Fil du Thym

 

*****

 Recette : Cougnous ou Coquilles de Noël

Ingrédients

Pour 4 petits cougnous

  • 250 g de farine
  • 15 g de levure de boulangerie fraîche (ou 1/2 sachet de levure de boulangerie sèche)
  • 90 ml de lait
  • 50 g de beurre
  • 1 œufs
  • 40 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1 jaune d’œuf (pour la dorure)

 

Réalisation

  •  Délayez la levure dans un peu de lait (sur les 90 ml) préalablement tiédi. Laissez reposer une demi-heure.
  •  Dans un saladier, placez 200g farine, le sucre, le sel. Ajoutez la levure délayée et mélangez une première fois
  • Faites tiédir le restant du lait avec le beurre afin de le faire fondre. Battez l’œuf en omelette. Versez les deux dans le mélange avec la farine puis pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien homogène, lisse et élastique.
  • Placez la pâte dans un saladier, couvrez d’un torchon propre et laissez reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume.
  • A l’issue de ce temps, récupérez la pâte, dégazez-la. Séparez-en 4 pâtons.
  • Pour chaque pâton, divisez en trois morceaux : un gros et deux petits. Roulez-les en boules, allongez-les un peu puis placez-les sur une plaque de cuisson avec les deux petites boules entourant la grande.
  • Couvrez d’un torchon et laissez reposer jusqu’à ce que cela double de volume.
  • Battez un jaune d’œuf et dorez vos brioches. Saupoudrez de cristaux de sucre ou à défaut de sucre glace.
  • Enfournez à 180°C pour 30 minutes environ. Les brioches doivent être dorées. Si jamais cela dore trop, abaissez la plaque dans le four.

Attendez que les brioches refroidissent avant de servir.

 

Cougnous ou Coquilles de Noël - Au Fil du Thym

 

Astuces :

  • Conservation : 48 à température ambiante. Au-delà, il sera préférable de les congeler.

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de

4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour Florence
Une recette qui prend peu de temps , je suis partante !!
Merci !
Enjoy !!
Passeuse , guérisseuse ,thérapeute médium et canal !!

Bonsoir, très envie de tester cette recette. Question : quand on veut préparer la veille, à quel stade de la préparation met-on au frigo ? Cordialement.

Merci, Florence, pour cette recette que j’ai réalisée avec succès. J’ai mis plus de farine que vous l’indiquez car je trouvais la pâte trop collante.
Vous êtes une des rares blogueuses que je suis car je sens bien tout le cœur que vous mettez à votre ouvrage malgré ses imperfections. J’adore en particulier vos compte rendus de balades et la volonté que vous manifestez à rendre la société plus soucieuse des défis environnementaux. Heureuse Année 2033