Sirop de thym médicinal (bobos d’hiver)

Sirop de thym médicinal (bobos d’hiver)

Bonjour à tous et toutes,

Alors que nous nous rapprochons doucement de l’automne, il est temps pour nous de fini les conserves du potager. Sans doute comme moi avez vous mis en bocal tomates et fruits d’été.. mais avez vous aussi pensé aux sirops médicinaux que nous pouvons préparer par nous même ? Venez, nous allons voir un exemple avec mon chouchou: le thym!

Depuis l’antiquité déjà, le thym c’est l’herbe bénite, celle qui soigne nombre maux avec ses propriétés antiseptiques, antitussives, antifongiques, et ses vertus très efficace contre les affections des voies respiration. En hiver je l’utilise souvent en infusion/tisane pour tout ce qui est petit bobos (rhumes, petits soucis digestifs..). Mais soyons honnêtes, si l’idée de la tisane ne dérange pas les adultes, pour les petits c’est une autre affaire. Soit c’est “nannn pas la tisaaaanne”, soit elle doit contenir autant de miel que de tisane (ou presque).

En fouinant dans les bouquins d’astuces au naturel / remèdes de grand mères, j’ai découvert qu’on pouvait aussi présenter le thym autrement : en sirop médicinal. Il concentre les principes actifs tout en revêtant une certaine gourmandise. C’est de suite plus engageant, non ?

Juste avant l’été, mes pieds de thym (citron) étaient bien en forme et nettement trop expansifs dans le jardin. J’ai donc profité de la taille / “ratiboisage” obligatoire pour tester le sirop de thym. La recette ne change pas de celles des sirops classiques : infusion + préparation d’un sirop sucré. Seul le dosage en sucre change pour permettre une longue conservation ( 75% à 100% du liquide infusé). Côté dégustation/validation pour “préparer” un éventuel usage médicinal cet hiver, j’ai d’abord voulu présenter cela comme une petite gourmandise pour le goûter. Tout le monde s’y est gaiement prêté, les petits gourmands ont trouvé cela bon.. et a ma grande surprise, mon mari en est tombé radicalement fan. Amusant 🙂

Bonne provision ayant été refaite, je voulais vous partager l’idée. Faire ses propres sirops anti toux maison est quand même mieux qu’acheter les “on ne sais quoi” du commerce, non ? 😉

*****

Sriop de thym

*****

 

Recette : Sirop de thym

Édit : Reprise de la recette en 01/2020 suite à un nouvel essai et aux commentaires d’internautes qui ont eu du mal à réaliser la recette. Elle est simplifiée mais sa conservation est réduite

 

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 10 minute + 1 heure le lendemain (environ)

Ingrédients

Pour un flacon d’environ 750ml :

  • 120 g de thym frais / thym citron frais  OU  60g de thym séché
  • Eau
  • Sucre (environ 250g)

Réalisation

  • Lavez soigneusement le thym. Si vous en avez récupéré de votre jardin : retirez les racines s’il y en a et coupez les morceaux de branche de manière à ne garder que la partie avec feuilles (2).
  • Mettez le thym dans une casserole, tassez , couvrez d’eau et portez à ébullition.
  • Couvrez (1) puis maintenez à frémissement 10 min.
  • Retirez du feu puis laissez infuser jusqu’au lendemain matin tout en maintenant couvert.
  • Filtrez le liquide à l’aide d’un égouttoir à fines mailles et pesez le.  (note  : j’avais obtenu 1L environ)
  • Ajoutez le sucre à hauteur de 25% du poids pour la version “faible conservation, pour la gourmandise” (3-6 mois) (soit 1L x 25%= 250g de sucre) OU  75% du poids pour une version “longue conservation, médicinale” (soit 1L x 75%= 750g de sucre) . Portez à ébullition pour dissoudre le sucre, puis baissez le feu.
  • Laissez cuire à feu doux jusqu’à obtention d’une texture sirupeuse (3).
  • Verser dans dans flacons hermétiques, et conservez au frais à l’abri de la lumière

 

Srrop de thym

 

Conservation :

  • Version faible conservation (6-9mois):
  • Version longue conservation (6-9mois): 2-3  mois dans un flacon hermétique non ouvert,
  • Après ouverture :Conservez puis au réfrigérateur après ouverture : 15 j-3 semaines
  • Note :Il peut virer au noir lors de la conservation, sans que cela remette en cause sa validité (tant qu’il n’y a pas de moisissure, de goût ou d’odeur suspect, c’est ok)

Utilisation :

  • Soit dilué dans de l’eau à convenance pour la version “gourmandise”
  • Soit 1 à 2 cuillerée à soupe matin, midi et soir en cas de petit bobo d’hiver (toux, rhume) pour la version “médicinale”

Astuces :

  • Variante : La recette est aussi réalisable avec du miel, avec 50 % du poids du liquide en miel.
  • Couleur du sirop : la couleur du sirop dépends de sa dilution et du temps d’infusion du thym. Si le thym infuse longtemps, le sirop tendra vers le brun foncé, sans que cela ne nuise à sa qualité.
  • (1) Le thym a de nombreuses molécules utiles qui s’évaporent lorsque l’on fait bouillir le thym. Il est donc important d’avoir une casserole aussi hermétique que possible.
  • (2) Il est important de supprimer les branches afin de “compacter” le thym pour la cuisson à la casserole.
  • (3) La durée de la cuisson dépends de la taille de votre casserole 😉

 

En savoir plus: Plus d’idées pour se soigner ne hiver à retrouver dans ce billet

Astuces soigner au naturel en hiver - Au Fil du Thym

Print Friendly, PDF & Email


29
Laisser un commentaire

avatar
17 Fils de commentaires
12 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
17 Auteurs du commentaire
CasguiJojoOmaciniTraore marie evelyneMichèle Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
fanny
Invité
fanny

Bonjour, merci pour cette recette qui j’en suis sûre trouvera son utilité dans les prochaines semaines. Je file voir les autres astuces pour se soigner l’hiver. Agréable fin de semaine. Fanny.

Michelinel
Invité
Michelinel

Bonjour, très intéressant par contre je diviserai par deux car dans notre petit potager je n’aurai pas assez de Thym. Souvent l’hiver quand je suis enrhumée c’est plutôt tisane, thym, miel, citron et j’ai rigolé en vous lisant car c’est plutôt beaucoup de miel.
Par contre pour la toux je l’ai systématiquement et je l’ai dit à beaucoup et même une de nos clientes qui fait de l’asthme et la pauvre en pleurait tellement elle toussait. Elle à tester dès le lendemain en rentrant chez eux en Belgique elle a testé et je vous assure elle était très heureuse car sa toux est passée très rapidement. Bon alors on fait comment, remède de grand mère d’un de nos clients il y a quatre ans. Il faut prendre un navet le creuser, le mettre dans un récipient qui ferme et dans le creux du sucre en poudre, et récupérer le jus qui en sort le mettre dans un flacon et recommencer et lorsque nous avons de quoi prendre pendant quelques jours ce sirop on le prend trois fois par jour 1 cuillère à soupe. De toute façon il y a des recettes sur le net, mais je vous assure que cela fonctionne très bien. Mais merci beaucoup pour votre sirop médicinal.

Bosha
Invité
Bosha

Très belle idée !!!
Pas pour moi qui fuit le sucre, mais à tester pour les bobos d’hiver.
Ou alors crois-tu que je puisse utiliser un autre sucrant comme le sucre de coco à IG bas ? ou stévia ?
Je vais le réaliser pour mes parents, c’est un joli cadeau santé
Merci, tes conseils sont toujours précieux

Marie L / Allergique Gourmand
Invité

Excellente idée !!

Anonyme
Invité
Anonyme

J’ai acheté 200g de thym frais mais c’est beaucoup trop volumineux pour le 1/2 litre d’eau.
J’ai l’impression qu’il y a une erreur dans les proportions.
Je vais essayer quand même.
Merci bien

Claire Lefebvre
Invité
Claire Lefebvre

J’ai acheté 200g de thym frais mais c’est beaucoup trop volumineux pour le 1/2 litre d’eau.
J’ai l’impression qu’il y a une erreur dans les proportions.
Je vais essayer quand même.
Merci bien

jean
Invité
jean

moi je cultive , j’ai fais un cadre a la dimension d’une vieille fenètre ( une seule vitre ) j’ai mis du térreau maison j’ai en permanence <> il pousse au milieu du persil ( pas du frisé ) …..12 / 12 j’ai du frais pas avoir peur de taillé il fourni sans modération ainsi que le persil qu’il faut cueuillir pour la salade ciselé avec un ciseau et le tout sans modération

Véro
Invité
Véro

Bonjour,
J’en prépare également et je le conserve au frigo. Nos recettes sont quasi identiques, à cela près que j’utilise du thym bio séché (la plante sèche est beaucoup plus efficace que fraîche), et que j’y ajoute quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation. Par contre, si vous devez prendre un traitement allopathique à proximité du sirop, n’en rajoutez pas. Le pamplemousse décuple les effets des principes actifs.
Et pour le goût, j’utilise du sucre de canne complet des magasin bio. Comme il n’est pas purifié, le sirop se gardera moins longtemps, mais les avantages sont nombreux, vu qu’il est bourré de minéraux (et moins carriogéne).

Desmares
Invité
Desmares

Bonjour je viens de faire comme vous le dites…..il n’y a plus d’eau dans mon faitout !!!!!comment faire mon sirop maintenant ? Merci pour votre aide

Celia
Invité
Celia

Bonjour, superbe recette!! je viens de tester mais malheureusement je pense l’avoir complètement raté, la couleur n’est pas du tout la même et puis c’est très très amère ! Pourtant j’ai suivi la recette !! Je ne sais pas ce que j’ai loupé… au secouuurs !!

Véronique
Invité
Véronique

Bonjour lorsque l on cuit l infusion avec le sucre est-ce que l on doit couvrir la casserole ou pas ? Car si l on couvre le sirop ne se fera pas. Si ? Et s l on ne couvre pas le sirop va cuire mais les principes actifs s évaporent non ?

Véronique
Invité
Véronique

J ai oublié de vous dire que j utilise du thym séché. Dois je mettre les même quantité ?

Christian
Invité
Christian

Bonjour!
J’ai à disposition une grande quantité de thym séché . Est-il possible de l’utiliser pour du sirop ? Quelles proportions conseillez-vous? Merci d’avance et meilleurs voeux pour une 2020 heureux! Christian

Michèle
Invité
Michèle

Bonjour Florence
Je viens de faire un sirop pour mon peti fils qui toussait et je dois dire qu’il n’a pas rechigner à le prendre.
En une journée sa toux avait disparue.
Je vous donne ma recette : 25 cl d’eau bouillante 2 cuill. à soupe de thym sèche 12,5 cl de miel
Versez l’eau bouillante sur le thym, couvrez et laissez infuser pendant une vingtaine de minutes.
Passez, puis ajoutez le miel.
Si nécessaire, rechauffez l’infusion à feu doux pour le faire dissoudre complètement.
Gardez dans un flacon opaque
Prenez en une cuillère à café aussi souvent que nécessaire.
J’en fais l’hiiver systématiquement et ça calme bien
Bon week end

Traore marie evelyne
Invité
Traore marie evelyne

Geniale supere je cherchais la recette merci

Omacini
Invité
Omacini

Que veux dire compacter

Jojo
Invité
Jojo

Bonjour. Je visite plusieurs site pour trouver une recette de sirop de thym valable. La. Votre a l’air pas mal…. Mais par pitié arrêtez de prendre le thym avec les racines…. Le thym n’est pas une plante annuelle c’est une plante qui demande plusieurs années avant de révéler tout son potentiel alors laissez le tranquille.
L’idéal est de récolter uniquement les sommité s fleuri avec 3 ou 4 cm de tiges… Soit début du printemps soit début de l’automne en fonction. Du goût et de la puissance que l’on souhaite…
S’il vous plaît si vous aimez le thym… Ne l’arrachée plus

Casgui
Invité
Casgui

Deux essais, deux ratées : soit trop sucré, soit pas assez, et de fait, peu de goût…
Je vais plutôt essayer sur le principe de l’infusion : thym couvert d’eau bouillante puis laissé couvert 24h + 50% du poids du liquide en sucre ou miel à faire réduire jusqu’à la consistance d’un nappage.