Pommes de terre tapées au thym

Pommes de terre tapées au thym - A Fil du Thym

Bonjour à tous et toutes,

“La patate c’est la vie” diraient certains (messieurs), et vu le temps du week-end, cet ingrédient semble tout à fait réconfortant. Alors que diriez vous d’une idée qui change avec des pommes de terre ? Si vous ne connaissez pas, venez découvrir 😉

S’il y a bien un ingrédient qui met toujours mes gourmands d’accord, ce sont les pommes de terre. Au four, en gratin, rissolées, poêlées, en salade, en purée, peu importe le format, elles leur plaisent toujours. En particulier, dès que viennent les mauvais jours, je n’ose plus leur demander ce qu’ils souhaiteraient manger car les réponses sont invariablement :
-” Des patates poêlées”
-” Des frites !”
-” De la purée!”

Pour leur faire plaisir, quand je vais fouiner sur les sites de cuisine, j’ai toujours quelques neurones de centrées sur les recettes de pomme de terre. Ce tubercule a l’avantage d’être préparable en multiples façons et il en existe toujours une (deux, trois… ) façon(s) que l’on n’a pas essayé.  Pour ce mois de septembre, je m’étais mis une petite idée de côté : la pomme de terre tapée. Cela correspond à des pommes de terre cuites que l’on a “explosé” de manière à exposer la chair; puis rôties au four avec de l’huile et des herbes. C’est une recette traditionnelle du Portugal appelée “Batatas a murro” ou “pommes de terre aux poing” (cf. source ) . L’idée est rigolote, la forme change, vous comprendrez donc pourquoi je l’ai retenue.

Bref; une fois réalisées et arrivées à table, ces pommes de terre tapées ont franchement amusé mes gourmands (“Tu en voulais aux patates Maman ?” , “><“). A la dégustation, sincèrement, tout le monde c’est régalé : on retrouve le croquant extérieur des pommes rôties, mêlé avec le moelleux de l’intérieur des pommes quasi en purée. Pour ceux qui connaissent les pommes duchesses version industrielles, il y a un petit air de ressemblance entre la croûte dorée / la purée intérieur. D’avis unanime, c’est une de nos manières préférées de déguster de la pomme de terre .. et une manière qui va clairement rentrer dans nos classiques cet hiver et plus.

En conséquence, je voulais vous partager l’idée. Le week-end étant maussade, cela peut être une bonne opportunité, non ? 🙂

Bonne journée et bon week-end !

****

Pommes de terre tapées au thym - A Fil du Thym

 

****

Recette : Pommes de terre tapées au thym

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 1 kg à 1,2 kg de pommes de terre à chair ferme (agate, charlotte, rate..), idéalement de calibre assez proche (1)
  • huile d’olive
  • 3 branches de thym (2)
  • sel et poivre

 

Réalisation

  • Lavez les pommes de terre puis faites les cuire (entières et non épluchées) jusqu’à ce que l’on puisse y enfoncer un couteau facilement. Vous avez deux possibilités :
    • Dans de l’eau bouillante : 30 à 40 minutes
    • A l’autocuiseur (cocotte minute) : 6 à 8 minutes
  •  Égouttez, laissez un peu refroidir, puis épluchez les.
  •  Disposez les bien écartées sur des plaques de cuisson four recouvertes de papier cuisson.
  • Tapez dessus avec une (petite) casserole pour les écraser / exploser un peu. L’idée est d’exposer la chair intérieure des pommes de terres, tout en gardant une bonne épaisseur.
  • Versez un filet d’huile d’olive, parsemez généreusement de thym ainsi que de sel et poivre.
  • Enfournez à 200°c jusqu’à ce que les pommes de terre soient dorées (environ 20 minutes)

 

Pommes de terre tapées au thym - A Fil du Thym

 

Astuces :

  •  (1) En saison printanière, n’hésitez pas à utiliser des pommes de terre nouvelles, en réduisant le temps de cuisson
  •  (2) Variante : Des herbes de Provence marchent aussi pour cette recette, comme tout épice de votre préférence;
  • A l’avance : Cuisez les pommes de terre à l’avance et réalisez le grillage au four juste avant le repas.
  • Accompagnement de : En étant franche, ces pommes de terre tapées accompagnent à peu près tout ^^

 

****

Suggestions Maison : Autres idées autour des légumes rôtis

Pommes boulangères crousti fondantes

Pommes boulangères crousti fondantes

Potimarron rôti au four

Potimarron rôti au four (et aux épices)

 

****

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour Florence, j’avais vu passer cette recette qui me plaisait bien, et j’y pensais plus ni sur quel blog. Alors merci je vais tenter demain avec les pdt charlotte du jardin.
Elles me plaisent beaucoup, et j’ai eu un très grand sourire en lisant ce que vos gourmands ont dit, j’adore.
A bientôt, pour le verdict.
Bon week-end.

Oh la la alors ça c’est un régal absolu

Bonjour, Merci pour cette idée originale ! 30 à 40 minutes dans l’eau bouillante ce n’est pas un peu trop ? Habituellement, pour une purée, en 20 minutes à partir de l’ébullition c’est cuit !

Tentantes ces aubergines tapées !

Elle est originale ta recette.

Aussitôt lu aussitôt testé pour le déjeuner avec une moussaka végétalienne. C’était délicieux, simple et à refaire. Merci également pour ce portrait d’agricultrice, j’essaierai de la rencontrer sur le marché de Grenade.

Salut ! Je viens de découvrir le blog, les recettes sont tops et donnent toutes envie !
Bravo pour le taff derrière tout ça !

J’avais testé il y a quelques années mais je n’en ai jamais refait ! À tort car c’est bien sympa et original !
Bonne soirée, bises.

Bonjour Florence,
Et ben voilà vu il y a une quinzaine de jours et faite pour le déjeuner de ce jour avec du poulet rôti. Nous avons bien aimés.
Bon quelques aléas, j’ai pas d’enfant à la maison mais mon mari, qui me demande mais tu en fais un barouf, je dis rien et remet mais pdt charlotte “du Jardin” en cuisson vapeur dans mon Cookéo, rien pas encore assez cuite et toujours mon mari ??? je remets en cuissons total 12 min pour enfin réussir à aplatir les demoiselles, et mon mari me regardant me dit et bien j’aurai pas voulu être une charlotte entre tes mains !!! Mais bon le principal est que nous adorons, merci Florence.

wouaw!!!tu m’as fait retomber en enfance et du coup,j’en ai refait ce repas de midi !!!moi,je laisse la peau pour les manger car c’était une récolte maison et on appelait ça les “potslachhh”,pot pour pommes de terre et le reste pour splatch,le bruit que fait les écrasés dans les bandes dessinées
mon papa me faisait ça avec les petites pommes de terre de la récolte ou bien aussi avec les vieilles pommes de terres toutes ridées en fin de saison de conservation,pas de gaspi,on mange tout ce qui vient du jardin !!!
je me souviens que je mangeais ça avec une bonne couche de beurre cru salé venant de la ferme d’à côté
comment faire pour t’envoyer des photos de celles de ce midi ????j’ai fais une photo au sortir du four