Petits moelleux au raisin frais et romarin

Petits moelleux au raisin frais et romarin

Bonjour à tous et toutes,

Je vous invite ce matin autour d’une idée-recette de saison, qui ravira sans doute les gourmands de tous bords du petit déjeuner au goûter. Que diriez vous de cuisiner du raisin ? 🙂

Vous allez sourire, car courant août je vous parlais de la découverte de pruniers sauvages comestibles dans le jardin de notre nouvelle maison. Et pour septembre, nouvelle découverte : deux pieds de vigne (en fait, on les avait repérés depuis le printemps, mais ils sont enfin arrivés à maturité). Ils ne sont pas très en forme faute d’entretien (Note : Savez vous comment on entretien une vigne ?) , mais l’un d’entre eux était chargé de grappes de raisin noir très savoureux.

A la maison, on apprécie le raisin à dose moyenne; et la récolte de ce pied de vigne était bien excédentaire à nos capacités de dégustation. Ne souhaitant pas gâcher ce cadeau de la nature, il m’a paru important de les transformer. L’idée de réaliser des petits gâteaux pour le goûter de la semaine m’a de suite inspirée : cela fera plaisir aux petits/au papa, se garde bien, et change des classiques. Si la base est toute simple, pour parfumer un peu j’ai attrapé du romarin au jardin. Par sa finesse, il devrai bien s’associer au fruité du raisin.

La toute première fournée de ces petits gâteaux a été un peu décevante : côté saveurs c’est excellent : raisin et romarin se marient bien, le romarin ne prends pas le dessus, les petits grains de raisins apportent un pep’s quand on tombe dessus. Mais côté texture, les petits moelleux étaient un peu trop sec : j’avais un peu réduit le beurre en supposant que le raisin libèrerait du jus; sauf que ce dernier a gardé son jus dans son enveloppe…

(Florence, un tantinet déprimée )”Je suis déçue, c’est un peu sec,… pourtant j’avais cherché à peaufiner le gâteau.. c’est vraiment dommage.”
(Petit gourmand) “Pas grave maman, tu les refais le week-end prochain .”
(Florence, dépitée) “Je ne suis pas sûre que le concept soit bon..”
(Mari) “Si, l’association est excellente. manque juste du beurre.”
(Petit gourmand n°2) “Si, Si. Tu réessaye !”

Ils sont parfois plus tenaces que moi ^^/ Bref, le samedi suivant, mes petits gourmands ont même été cherché le raisin au fin fond du jardin exprès. Et c’est ainsi qu’avec un ré-équilibrage en beurre, quelques grains de raisins percés pour aider à libérer du jus, là, on arrivait à la bonne recette : savoureuse, moelleuse, comme on aime. On pourrait peaufiner en ajoutant de la poudre de noisette, ou encore quelques amandes, mais sincèrement, cela complexifierait les saveurs sans nécessité.

*****

 Petits moelleux raisin frais et romarin - Au Fil du Thym

 

****

Recette : Petits moelleux raisin frais et romarin

Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson: 20 min

Ingrédients

Pour 10 à 15 moelleux, selon la taille des moules :

  •  200 g de farine
  • 1 belle grappe de raisin (noir ou blanc, ou les deux) (1)
  •  120g de beurre
  •  100 g de sucre
  • 2 œufs
  •  1/2 sachet de levure chimique
  • 1 belle branche de romarin
  • 1 pincée de sel (si beurre non salé)

Réalisation

  • Dans un saladier , fouettez les œufs avec le sucre.
  • Faites fondre le beurre puis incorporez le.
  •  Ajoutez la farine, la levure et le romarin effeuillé et haché. Mélangez jusqu’à retrouver une pâte homogène.
  •  Égrenez le raisin( retirer les grains internes si vos convives ne les apprécient guère), puis incorporez à la pâte. Si les grains de raisin son vraiment gros, n’hésitez pas à les couper en deux ou à les percer.
  •  Remplissez vos moules au 2/3 avec la pâte, en essayant d’équilibrer la répartition des grains.
  •  Faites cuire pendant 20 à 25 minutes à 180°C . La pointe d’un couteau doit ressortir sèche quand on l’y enfonce.

 
Laissez ces moelleux raisin frais refroidir avant de les proposer au goûter, petit déjeuner, café gourmand…

Petits moelleux raisin frais et romarin - Au Fil du Thym
Astuces

  •  (1) Pour le visuel, je vous conseille quand même le noir. Il ressortira plus dans la pâte à gâteau.
  • Sur le moelleux : Lors de la cuisson, les grains de raisins non percés ne libèrent pas leur jus dans la pâte à gâteau, donc faire attention que le gâteau peut être un peu sec;
Print Friendly, PDF & Email


S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

3
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
()
x