Randonnée de Pont d’Espagne au Lac de Gaube (Cauterets, Pyrénées)

Bonjour à toutes et tous,

Je vous invite ce matin à soit mettre vos chaussures de randonnée, soit vous installer correctement dans votre fauteuil car nous partons en balade ! Après deux semaines dans les Pyrénées du côté de la ville thermale de Cauterets, j’ai envie de partager avec vous quelques unes de mes plus belles randonnées. Vous venez voir la montagne à l’automne ?

Si vous avez suivi le billet de balade botanique d’octobre , peut être avez vous lu que mon Mari a de lourds problèmes de santé, problèmes qui ont conduit à la prescription d’une cure thermale à Cauterets, dans les Hautes Pyrénées. Au départ, on pensait qu’il allait y séjourner seul et que j’allais rester à la maison m’occuper des plus-si-petits gourmands. Mais les grands parents ont proposé de venir en « vacances » dans le Gers, s’occuper des plus-si-petits et découvrir la région, et donc me laisser le rejoindre pour « penser à autre chose« . La raison m’a imposé ce choix, cela faisait 3 ans que je n’avais eu de vraies vacances..

Mes vacances dans les Pyrénées se sont accompagnées de beau temps ce qui m’a permit de cavaler dans les pentes des montagnes et me faire toutes les randonnées incontournables autour de Cauterets. Si l’automne naissait dans les vallées, en altitude toute la nature avait adopté les codes couleurs de la saison. Si je partais souvent dans l’ombre fraîche, l’arrivée au soleil révélait toute la beauté des paysages et permettait de finir en tee-shirt. D’une randonnée à l’autre, je n’ai eu de cesse de découvrir, m’émerveiller, admirer… et espérer revenir.

Je voudrais donc publier ici quelques randonnées-photos pour partager avec vous un peu de mon émerveillement. Nous allons commencer par «  the place to be » quand on fréquente Cauterets : La randonnée entre Pont d’Espagne et le Lac de Gaube. Nous allons dans le parc National des Pyrénées, suivre une partie du GR10..

****

Départ en milieu de matinée. Nous sommes à plus de 1400m d’altitude, sur les premières journées froides d’octobre avec des prairies gelées, des arbres aux couleurs d’automne.

Dès notre arrivée, le regard est happé par les cascades …

Randonnée Lac de Gaube - Pont d'Espagne

Quelques mètres seulement nous amènent en bas du Pont d’Espagne. Ce pont ne porte pas son nom au hasard car nous sommes sur une voie historique de circulation entre la France et l’Espagne, avant que les routes ne soient construites. Etabli au dessus de la confluence de la gave du Marcadau et du gave de Gaube, il est un monument touristique et préservé depuis des années.

Randonnée Lac de Gaube - Pont d'Espagne

 

Je réalise un détour pour grimper au dessus.

 

Afin arrivée devant l’immense cascade de la gave de Gaube, spot « instagrammable » du coin. L’automne offre un bal de couleurs avec les hêtres parés d’or et les sapins aux couleurs sombres.

Vers le lac de Gaube

 

Après une pause photo, il est temps d’attaquer la montée. Je rejoins le GR10, qui grimpe à pic dans la montagne par un chemin de pierre.  Nous avons beau être hors congés scolaires, en pleine semaine, le chemin est bien fréquenté.

Vers le lac de Gaube

Vers le lac de Gaube

 

Alors que l’altitude monte, je rejoins la zone ensoleillée. Les hauteurs voient un changement dans la végétation.  Les hêtres aux couleurs dorées disparaissent, les sapins blancs prennent le relais. Leur taille ne laisse doute sur leur ancienneté.

 

J’ai l’impression de pénétrer dans un sanctuaire..

 Vers le lac de Gaube

Un premier faux plat marque la fin de la première phase de montée. Nous rejoignons une zone où la forêt se dispute avec quelques prairies humides.

Ces zones humides sont des espaces de stationnement de l’eau de dégel, avant que celle-ci  dévale les cascades courant printemps-été.

Vers le lac de Gaube

 

Alors que je continue, les sapins disparaissent au profit des pins. Le chemin de terre révèle par endroit des immenses rochers gravés par le dégel. Étonnants tableaux mêlant pierres et nature..

 

Sur un promontoire, je vois les reliefs de l’autre côté de la vallée apparaître. Les pentes aux herbes sèches contrastent avec les forêts de pins aux couleurs sombres.

Pont d'Espgagne - lac de Gaube

Reprendre la montée dans la forêt. Le soleil de la fin de matinée peut vite me faire croire que nous sommes proches de l’été..

Pont d'Espgagne - lac de Gaube

 

Mais c’est sans compter sur le ballet de couleurs rouges offertes par les myrtilliers sauvages. Il est trop tard pour cueillir ces petites perles noires, mais l’on peut se régaler de ces magnifiques teintes.

Pont d'Espgagne - lac de Gaube

Reprendre encore la marche dans les forêts, un dernier effort dans les pierres.

Pont d'Espgagne - lac de Gaube

 

 

Et d’un coup, j’arrive devant le lac de Gaube. Étendue d’eau pure et cristalline, à la couleur tirant vers l’émeraude. Je reste sans voix..

Pont d'Espgagne - Lac de Gaube

 

Je fais le tour, capter les teintes, les points de vue…

Sur les côtés du lac, je trouve « le » spot photo vers les glaciers du Vignemale

Face à cette vue, une pause s’impose. Assise ici, en cet instant, les problématiques du travail, des problèmes de santé me semblent bien loin… et je me sens chanceuse d’être là.

Il y a quelques années, j’aurais sans doute pris cette balade comme une case à cocher parmi un panel de « trucs à faire ». Aujourd’hui, après le covid, après toutes les « enm#### » notamment de santé, que nous vivons depuis quelques années, je perçois intensément la chance et le bonheur que c’est d’avoir pu faire cette randonnée au Lac de Gaube. Ce n’est sans doute pas grand chose dans le panel de possibilités réalisables par les autres, mais pour moi, cela a un goût d’exceptionnel..

lac de Gaube, automne 2021

 

Après une (longue) pause, je reprends le chemin. Un dernier regard vers les eaux cristallines..

Pont d'Espgagne - Lac de Gaube

 

Pour la descente, je ne prendrais pas le même chemin et vais essayer de passer par les pistes de ski aménagées. Pour le départ, attraper le chemin à flanc de pente de l’autre côté de la vallée.

Pont d'Espgagne - Lac de Gaube

Sur ces hauteurs, on peut observer la vallée par laquelle nous avons grimpé jusqu’au lac. Écrin de végétation enserré entre deux montagnes. Sanctuaire de pierre et de nature..

Pont d'Espgagne - Lac de Gaube

 

Un petit quart d’heure de marche nous amène au pied du télésiège. Il est actif en hiver pour les remontées des pistes de ski et en été pour permettre l’accès au lac de tout à chacun.

En ce mois d’octobre, seuls ceux prêts à braver les pentes peuvent contempler les montagnes.

Pont d'Espgagne - Lac de Gaube

 

Un peu plus loin, un promontoire nous invite à la contemplation des vallées. A droite, la gave du Marcadeau, à Gauche, celle de Gaube,, au centre, les vallées qui redescendent vers Cauterets.

A cet instant, je pense à mon mari sans doute en plein soins de cure thermale. Je regrette qu’il ne puisse contempler cela qu’en photo..

 

J’attaque la descente par la piste de ski. Alors que l’altitude diminue, les hêtres aux couleurs d’or refont leur apparition.

Pont d'Espgagne - lac de Gaube

 

Et bientôt (à droite) ce sont les bouleaux qui teintent les forêts de jaune.

Pont d'Espgagne - lac de Gaube

 

Sur les bords du chemin, les jeux de lumière de l’après midi révèlent les teintes des myrtilliers. J’aime tellement ces tableaux de pierres et de végétation que seule la montagne sait offrir..

Pont d'Espgagne - Lac de Gaube

 

La suite de la descente se réalise entre les forêts de sapin, dans les zones retournées à l’ombre. Il me faut une bonne heure de marche sur les chemins de pierre avant de retourner devant le Pont d’Espagne.

Vers le lac de Gaube

 

Une dernière photo vers la cascade, où l’on peut le déplacement des zones d’ombres et de lumière depuis ce matin.

Je m’accoude un moment devant elle, m’émerveille encore un coup et savoure une nouvelle fois ma chance. Bien qu’en limite d’épuisement par l’effort physique, celle randonnée au lac de Gaube, ces paysages, cette nature a rechargé mes batteries mentales. Rien ne vaut la nature pour se ressourcer et se sentir de nouveau apte à affronter les épreuves. Et le pire, c’est que demain, une autre randonnée m’attends, allant m’apporter encore plus de ressources.. mais cela, c’est une autre histoire 😉

Cascade de Pont d'Espagne

 

Je vous laisse ici, face à cette magnifique cascade dans la douceur de l’après midi d’octobre 2021. En espérant que la randonnée photo vous a plu, je vous donne rendez vous pour la suite d’ici quelques jours 😉

 

Bon vendredi et bon week-end !

****

Astuces et plus d’informations pour réaliser la randonnée Pont d’Espagne – lac de Gaube

Ressources web

 

Quelques remarques pratiques (et personnelles) :

  • Privilégiez le hors-saison touristique, le chemin est très fréquenté !
  •  La montée par le GR10 est indiquée pour 1H15. Avec les pauses photos, j’ai mis à peu près 2H15 de montée.
  • Le chemin est bien aménagé et accessible par les enfants, les personnes âgées (note : j’ai croisé pas mal de curistes âgés), mais faites attention qu’il y a quelques morceaux « sportifs » dans des marches en pierres
  • Le mieux est de se garer au parking de pont d’Espagne, qui est payant (7euros) en pleine saison. Le tarif permet l’entretien du parc.
  • En été, vous pouvez prendre le télésiège pour éviter de grimper par vous même au lac de Gaube et ne faire que la partie à plat, ce qui vous permettra de profiter du lac même si vous avez des difficultés de déplacement
  • Si vous y allez au printemps/automne, emportez bien des polaires ou autres. Il fait vite froid dans les zones d’ombre ! Et faites attention que le pont d’Espagne étant à 1500m d’altitude et le lac de Gaube autour de 1800m la neige peut vite faire son apparition.
Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour Florence
Je suis heureuse que vous ayez pu vivre ces instants de grâce _ qui vous ont , ont le sens, ressourcer !!!
Oui , la vie est ainsi faite que nous vivons  » l’ombre et la Lumière dans nos vies !!
Nous sommes ici sur Terre pour expérimenter cela !!
Le but étant que nous arrivions à nous , NOUS TOUS , ceux qui le souhaitent _ au plus profond d’eux _ à s’extraire de la dualité de l’ombre , pour se laisser envahir par la LUMIERE !!!!!
Et pour ce faire , beaucoup, beaucoup de personnes , pour ne pas dire la quasi totalité de la population mondiale , passe par les cases : mal a dit, embuches de toutes de sortes, accident de la vie , deuil. et j’en passe . etc .
Pourquoi _ tout simplement par ce que les gens , le monde ,ont depuis la nuit des temps, des oeillères !!!!
Sur les yeux et les oreilles !!
Ils ne veulent ni entendre, ni voir ce qu’ ‘il y a à comprendre !!.
On nous ment et on nous fait croire depuis des temps immémoriaux que la vie c’est d’être dans le dur et les difficulté de la vie !!
Et c’est super ancré dans les consciences !!
Alors , on continue sa vie en se disant  » oh j ‘ai pas de chance , ça n’arrive qu’ à moi , on tombe, on se fait mal , très mal mais comme on est habitué à souffrir ( c’est une conscience acquise par tous  » que la vie , c »est comme ça  » ) !!
On se relève, on reprend un peu de souffle et on repart !!
Rien n’est plus faux !!
La VIE PEUT ËTRE TRES TRES BELLE !!!
Et je ne parle pas d’argent , ni de puissance qui ne sont que des illusions !!
Tout est une question de regard et de façon de penser !!!
Ce n’est pas pour rien que tant de gens n ‘y voient pas ou ont des problèmes de vues , ou ont des problèmes ayant des difficultés à respirer ( poumons ) ou ont des problèmes de mal entendre ou sont sourd !!!.
Nous avons tous le DROIT d’être heureux et en bonne santé !!
Mais il faut pour cela l’ACCEPTER de façon consciente et ne plus vouloir vivre dans ce qui est DUR et difficile !!
La Nature est une grande Source d’épanouissement, et de beauté !!
Elle a tant à nous apprendre !!
Notre Mère la Terre souffre aussi mais tout comme les humains et tout ce qui vit, elle ascensionne
également pour Epurer toutes les souffrances qu’ont lui a faites !!
Je vous souhaite à vous et votre mari beaucoup de courage mais surtout BEAUCOUP DE FOI en la vie et en vous !!
NE lâchez rien !!
Vous êtes sur la bonne voie !!
Le chemin peut être parfois bien long et bien difficile , mais vous allez voir vos progrès au fur et à mesure de votre compréhension !!
Et à la fin, vous verrez que rien ne sera plus pareil !!
Vous serez Lumiere !!!
Bienvenue sur votre chemin de vie !!
Bienvenue chez vous !!
Rien n’est plus beau que de se retrouvez chez soi et tout neuf !!
Bien à vous !!

Maintenant que j’habite le sud-ouest, je vais essayer de faire cette magnifique randonnée car je n’ai pas idée de de la durée…
J’attends la suite avec impatience.
Quelle belle idée de nous faire partager ces instants précieux.
Merci