Gâteau aux nashis, miel et graines de pavot

Gâteau nashi, miel et graines de pavot - Au Fil du Thym

Bonjour à toutes et tous,

Cette année, j’ai complètement loupé le créneau pour vous proposer une amusante recette d’Halloween. Faute à mes vacances dans les Pyrénées. Néanmoins, à l’occasion de ce week-end de trois jours, je voulais partager avec vous une petite idée de gourmandise qui pourrait vous régaler. Allons parler nashi. : )

Les étals d’automne sur le marché que je fréquente m’offrent encore des découvertes. Côté légumes, je n’ai pas fini de tester toutes les variétés de courges produites par les maraîchers locaux, courge « pomme d’or » et « little jack » en tête. Côté fruits, outre des variétés de pommes anciennes, c’est le nashi qui est encore dans mes ingrédients peu habituels. Je l’avais découvert l’année dernière et adoré en compote. Cette année, il me tardait d’essayer d’autres recettes. Les nashis sont en fait une variété de poire originaire du Japon (cf. wkikipédia ) produisant des fruits couleur bronze à la forme de pomme. Cette hybridation pomme-poire se retrouve a la dégustation car on découvre en le croquant la finesse de la saveur poire, la texture granuleuse des poires et la fermeté des pommes.

Bref, cette année, pour régaler les plus-si-petits gourmands et les grands parents juste avant qu’ils ne retournent chez eux, j’ai voulu essayer de les utiliser en gâteau. Pommes et poires se prêtent bien au gâteau, donc il y avait toute chance que le nashi fonctionne aussi. Pour compléter les saveurs, j’avais également envie de tester l’association poires-graines de pavot <=> finesse de la poire et rondeur du pavot, mais en version nashi. Une pâte bien moelleuse, une touche de miel, rien de plus.

A la dégustation, ce gâteau nashi a surpris avant d’être très apprécié. Il est très moelleux, légèrement caramélisé sur le dessus. Le nashi offre une saveur proche des poires, très fine, et une texture plutôt ferme. Les graines de pavot amènent une amusant touche de croquant dans tout ce moelleux. Le gâteau et (je cite) « sa saveur de reviens-y » ont fait « tilt » sur le dessert. Les grands parents ont dores et déjà recopié la recette pour la refaire chez eux.

A l’occasion de ce week-end prolongé, je voulais donc partager avec vous la recette. SI jamais vous ne trouvez pas de nashi vous pouvez remplacer par des poires. Elles s’y adapteront très bien.

Bon week-end 🙂

****

Gâteau nashi, miel et graines de pavot - Au Fil du Thym

****

Recette : Gâteau nashi, miel et graines de pavot

Saison de la recette: Octobre -> Décembre

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson: 45 minutes

Ingrédients

Pour un gâteau familial de 6 personnes (moule à manqué basique de 26cm) :

  • 4 à 5 nashi (selon la taille)
  • 175 g de farine
  • 110 g de sucre
  • 1 cuillerée à soupe de miel
  • 2 cuillérée à soupe de graines de pavot
  • 3 œufs
  •  1 paquet de levure chimique
  •  150 ml de crème liquide
  •  75 g de beurre (+ un peu pour le moule)

 

Réalisation

  • Attendrissez le beurre façon crème, puis battez avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajoutez les œufs et fouettez pour revenir à une texture homogène.
  •  Ajoutez ensuite la crème liquide, les graines de pavot, le miel et mélangez bien.
  • Ajoutez ensuite la farine et levure puis homogénéisez la pâte.
  • Lavez, épluchez les nashi, retirez les trognons. Coupez les 2/3 des nashis en petits morceaux et incorporez-les à la pâte
  • Beurrez un moule à manqué puis versez-y la pâte
  •  Coupez le reste de nashis en lamelles puis disposez les joliment sur le dessus du gâteau
  • Enfournez le gâteau à 180°C pour 45 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau : le gâteau est prêt quand la pointe de couteau ressort sèche.

Servez le gâteau nashi miel et graines de pavot frais ou à température ambiante.

 

 

Gâteau nashi, miel et graines de pavot - Au Fil du Thym

 

 

Astuces

  •  Si vous ne trouvez pas de nashi, remplacez par des poires
  • Conservation : jusqu’à 48H au frais , après je vous conseille de congeler en parts.
  • Le gâteau n’est pas très sucré afin de laisser la place à la saveur des nashi. Si vous appréciez les desserts très sucrés, je vous conseille d’en ajouter un peu ou de saupoudrer le gâteau de sucre glace en sortie de cuisson.

 

****

Suggestions Maison : Autres idées de gâteaux de saison

Gâteau renversé poires et chocolat

Petits moelleux pommes épices

Petits moelleux pommes épices

 

****

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

un très beau gâteau!
bon dimanche

Bonjour Florence
Un très beau et sans doute très bon gâteau du dimanche !!
J’ai 2 poiriers de variétés anciennes !
Mais cette année , à cause du gel, pas de poires !
Je me suis donc rabattue sur des coings !
Je n’ai pas trouvé de nashis , ni de poires de la région !!
Je privilégie toujours les producteurs locaux !!
Mon papa a 2 beaux cognassiers !!
Je vais donc pâtisser ton gâteau !
L’idée d’ utiliser des graines de pavot est excellente !
Par contre, quand j’en ai envie , j’utilise à la place du sucre, du miel !!
Je trouve que côté saveur, cela apporte de la douceur , un goût différent et que la texture est plus liée !!
Affaire à suivre donc !!
Bien à toi !!

Pas sûre d’avoir déjà goûter ce fruit ! Ton gâteau est parfait pour le goûter.
Bonne journée, bises.

Le nashi, je ne connaissais pas ce fruit. Ce gâteau semble tellement bon que je l’adapterais avec des pommes ou des coings. Malheureusement, la saison des poires locales est trop courte au Maroc. On ne trouve plus que celles du Portugal.