Randonnée au Bois de Beaupuy (Haute Garonne)

Bonjour à toutes et tous,

Alors que les vacances d’été ont commencées pour certains ou certaines, je vous propose de partir nous aussi en escapade. J’aimerais vous faire découvrir une jolie randonnée faite pas très loin de chez moi, qui sent bon la Nature et le plein été.  Vous venez ? 🙂

 

Je n’ai pas encore fini de découvrir tous les bons spots de randonnée à proximité de chez moi.  En effet, je refuse 99% du temps de prendre la voiture pour mes loisirs afin de ne pas dégrader mon bilan CO² . Le 1% restant se déguste lentement, dans certains jours fériés ou de congés de l’année. L’année dernière par exemple, courant juillet, j’ai craqué pour un chemin de randonnée que j’avais aperçu à un peu plus d’une dizaine de kilomètre : le Bois de Beaupuy, en Haute Garonne. Le départ est à Plagnole et nous  emporte  pour une belle boucle passant par la forêt de Rieumes et Forgues.  C’était une balade agréable, entre les champs, les friches et les bois, pas trop sportive mais bien variée. Souhaitant partager cette rando avec vous, je vous embarque pour 3 bonnes heures de marche, au petit matin. :p

 

****

Petit matin, juste après le lever du soleil. Je ne suis pas seule pour cette sortie, la « miss » m’accompagne. Elle est « au taquet » dès qu’elle a compris que c’était jour de grande balade et fait même de grands sourires dans la voiture. Arrivées à Plagnole, elle a vite fait d’aller fureter. De mon côté le GPS est lancé avec le tracé de la randonnée, et je vérifie bien le parcours sur le panneau de départ. Nous sommes au bon endroit.

 

Nous partons donc d’un petit village à la frontière entre la Haute Garonne et le Gers. En ces heures matinales, pas un chat à l’horizon mais les couleurs chaudes du lever de soleil qui révèlent les briques rouges des bâtiments anciens.  C’est la touche « toulousaine ».

 

Quitter le village par les petites routes nous amène bien vite dans la pleine campagne. En ce mois de juillet, les champs de céréales ont été récoltés depuis quelques temps, l’herbe a repoussé.

 

Par contre, dans d’autres, les rangées de tournesol se dressent fièrement vers le soleil

 

Comment ne pas sourire à leurs jolies bouilles 🙂

 

Au bout d’une dizaine de minutes sur la route, je guette la bifurcation vers la forêt. La « miss » est la première à la trouver ! Un chemin de terre nous fait partir derrière les tournesols, à l’orée du bois.

 

Nous longeons le champ avant de rentrer sous le toit végétal. A peine arrivées sous les arbres, nous sentons une bouffée de fraîcheur.

 

La forêt est assez dense en ces lieux mais les chemins restent larges. Nous nous enfonçons dans les bois..

 

Même si le sol peut paraitre vide, la végétation n’est pas seulement aérienne. Des champignons ont profité des dernières pluies , des mélampyres des prés grimpent sur le bord des chemins..

 

Nous marchons un bon quart d’heure dans la forêt, traversons la route qui la sépare en deux morceaux, avant d’arriver dans un coin bien connu. Nous sommes sur les chemins aménagés de la forêt de Rieumes, où nous sortons parfois avec les plus-si-petits gourmand. En cette saison, ils sont bouffis de discrets géraniums noueux.

 

Nous continuons de marcher encore une bonne dizaine de minutes avant d’arriver devant un des poteaux qui jalonnent le parcours. Direction Forgues, 2 km.

 

Je vous passe un inévitable passage par la route. Il nous amène ensuite sur un chemin agricole, entre deux prairies. Ici, se trouve un des rares troupeaux de vaches de la région

 

A force de courir, la miss présente quelques signes de fatigue. Et oui, tu fait 3 fois le chemin à chercher toutes les odeurs 😉  

Je la fait boire au petit rû qui passe a côté. Quelques gorgées et cela repars !

 

Le chemin agricole nous amène à l’entrée de Forgues, et la route nous conduit dans la grande route centrale. Pour être passée ici plusieurs fois à vélo – où pour prendre le départ de la randonnée « Le moulin de Forgues », je connais bien les vielles maisons qui peuplent le village. Cela lui donne beaucoup de charme.

 

Nous reprenons le chemin de randonnée pour suivre une pente descendante vers la vallée d’à côté. En haut de cette colline, l’autre bout de la vallée semble loin

 

Nous retournons vite dans des bois clairs. Je m’émerveille de la taille de certains chênes, dont l’âge doit dépasser « je ne sais combien de fois » le mien..

Sur ce flanc de colline, dans la forêt, la fraicheur se fait apprécier.Après plus de deux heures de randonnée, un soleil bien levé et des températures qui remontent, l’ombre est un vrai plaisir

 

Mais après être descendue au fond de la vallée, l’inévitable (et le prévisible) se produit. Il faut remonter.

 

La montée se fait en plein soleil, elle n’est pas simple pour nous deux. Je regarde les massifs d’origan qui poussent dans la friche d’à côté pour me donner du courage.

 

Arrivées de l’autre côté de la vallée, difficile de ne pas avoir un sentiment de satisfaction, surtout avec de tels paysages champêtres.

 

En grimpant encore un peu, l’horizon s’ouvre vers les collines du Gers. Impossible de ne pas repérer les champs de tournesol en jaune vif, les haies qui bordent les champs. Petit air de Toscane du Midi..

 

Vous pensiez avoir tout vu ? Raté ! Un dernier effort nous amène au point culminant de la balade, où les collines s’étendent encore plus..

 

Un peu de géométrie champêtre sur le dernier kilomètre 🙂

 

Juste avant d’arriver à Plagnole, nous croisons d’autres locataires des lieux. Avec la chaleur de l’été, l’heure est au repos.

 

Et nous voici de retour à Plagnole. Nous avons fait près de 3h de marche, une dizaines de kms, et croisé des arbres, des champignons, des fleurs, des vaches, des ballots de paille. Ce fut une jolie promenade 🙂

 

C’est ici que je vous laisse. J’espère que la balade vous a plu, même si elle était par photos/écrans.

Bonne journée à tous

***

Plus d’infos sur la randonnée Bois de Beaupuy :

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de

6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Ah ! cette randonnée m’a fait beaucoup de bien
Paysages doux et photos toujours sublimes, et MERCII ! Je vous souhaite un bel été, Gersois ou pas.

Merci pour cette belle balade apaisante ! bonne journée

Merci pour cette jolie balade agrémentée de belles photos. Tu dois être une pro en la matière
Bonne journée sans oublier de grosses caresses à la »miss,,

Très belle randonnée. Merci Florence. Grâce à vos photos, on se sent en vacances!