Quiche à l’aillet et aux pommes de terre

Quiche à l’aillet et aux pommes de terre

Bonjour à tous et toutes,

Je vous propose ce matin une petite idée recette amusante et de saison. Si le nom de l’ingrédient central ne vous dit rien, ne vous inquiétez pas, vous trouverez des alternatives en fin de billet 😉

Cette année, dans de nombreux circuits de distribution, l’arrivée des légumes de printemps se fait attendre. Si les radis et oignons doux sont arrivés, nous n’avons par exemple pas encore eu moyen de mettre la main sur des asperges et les fraises de producteurs viennent tout juste d’être cueillies. Chez vous ? Comme cela se passe ?

Néanmoins, cette attente nous a fait tout juste fait découvrir un produit que l’on ne connaissais pas : l’aillet . C’est tout simplement un tout jeune ail n’ayant pas encore formé son bulbe, très apprécié en condiment dans le Sud (source : wikipédia). A l’odeur, vous ne pouvez pas vous tromper, c’est bien un ail ^^. Il s’utilise comme l’oignon doux pour relever les salades de piquant, ou cuit dans les plats pour apporter plus de saveurs. Alors quand mon mari en a ramené deux bottes de la session courses, je n’ai donc pu m’empêcher de vouloir m’amuser avec.

Pour la partie recette aillet cuit, j’ai vite eu en idée d’utiliser le concept des “quiches à l’ail” aperçu nombreuses fois dans des revues de cuisine. Néanmoins, par sa jeunesse, l’aillet devait être plus doux tout en apportant du pep’s à la garniture d’une tarte salée. Quelques pommes de terres pour le fondant, un bon appareil crémeux, rien de plus ne fut nécessaire pour former une quiche gourmande. Le résultat visuel était une tarte dorée tout à fait généreuse. Le résultat à la dégustation était délicieux et très surprenant : cuit, l’aillet prends des notes d’ail et de paprika très appréciables. Adoucit avec les pommes de terre et l’appareil à quiche, cette tarte est gouteuse mais sans excès. Petits gourmands, mari et moi même nous sommes donc régalés; et je me suis promise d’itérer la recette.

Pour vous proposer des idées qui changent, vous inspirer, je voulais donc vous partager l’idée de cette recette aillet. Si vous ne parvenez pas à mettre la mail sur de l’aillet, vous trouvez des suggestions de remplacement dans la section “astuces”. 😉

Bonne journée !

****

Quiche aillet et pomme de terre - Au Fil du Thym - Recette aillet

****

 

Recette : Quiche à l’aillet et pommes de terre

Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes

Pour la garniture

  •  1 botte d’aillet (1)
  • 2 oignons doux/cébette (1/2 botte)
  • 2 pommes de terre déjà cuites
  • 3 œufs
  • 200 ml de crème
  • 1 cuillerée à soupe de moutarde à l’ancienne
  • 1 cuillérée à soupe d’huile
  • sel, poivre, noix de muscade

Pour la pâte à tarte :

  • 200 g de farine
  • 90 g de beurre demi sel (2)
  • 65 à 70 ml d’eau

 

Réalisation

Préparation de la pâte brisée maison (facultatif)

  • Dans un saladier déposez la farine et le beurre coupé en petit dés.
  • Sablez du bout des doigts jusqu’à avoir une consistance de grains de sable
  • Ajoutez l’eau, mélangez pour agglomérez et écrasez la pâte de la paume de ma main pour bien homogénéiser.
  • Réservez au frais le temps de préparer la garniture

Préparation de la garniture

  •  Lavez les aillets et oignons doux. Retirez le pieds et la partie abîmée des feuilles. Emincez le tout finement.
  • Faites chauffer une cuillérée à soupe d’huile d’olive puis faites y revenir aillets et oignons doux jusqu’à ce qu’ils soient translucides (partie blanche en tout cas)
  • Entre temps, épluchez les pommes de terre et coupez les en dés. Ajoutez à l’aillet et oignons et faites revenir quelques minutes.
  • Dans un saladier, battez les oeufs avec la crème. Salez, poivrez, ajoutez de la noix de muscade.
  • Foncez votre moule à tarte, puis répartissez la moutarde à l’ancienne au fond.
  • Ajoutez les légumes puis recouvrez avec l’appareil {œufs/crème}.
  • Enfournez à 180°C puis faites cuire 25 à 45minutes à 180°C, jusqu’à ce la quiche soit dorée.

Servez chaud ou à température ambiante.

Astuces :

  • (1) Si vous ne trouvez pas d’aillet, remplacez par une botte d’oignons doux ou de cébettes et une à deux gousses d’ail hachées
  • (2) Si vous avez du beurre doux, utilisez le et incorporez une bonne pincée de sel dans la pâte.
  • A l’avance : La quiche peut être préparée à l’avance et réchauffée doucement, ou dégustée à température ambiante.

 

****

Suggestions Maison : Autres idées autour des oignons jeunes et ail jeune

Galette aux oignons doux

Galette aux cébettes (à emporter ou piqueniquer)

Purée à l’ail

skordalia - purée à l'ail

 

****

 

Print Friendly, PDF & Email


S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Marion

Je vois passer l’aille tous les ans mais je n’ai jamais osé en acheter et quand je me décide, il n’y en a plus car la saison est assez courte ! J’aime bien l’idée de ta tarte, c’est simple et classique mais ça doit être délicieux.
Bonne journée, bises.

thithoad

une jolie quiche!
bonne semaine

Cécile

Une super idée de quiche, qui change de l’ordinaire ! J’avoue, j’en ai beaucoup dégusté cet hiver et en ce moment je fais une petite pause… Mais étant une grande adepte, la pause ne durera pas longtemps… 😉

Martine Perrin

Bonjour, je pense que c’est 90g de beurre et pas 9g

Clémentine

Merci beaucoup pour cette idée ! J’adore l’aillet, et n’avais jamais pensé à le faire en tarte. J’ai adapté la recette à mes envies et possibilités, en remplaçant la pomme de terre par de la courge butternut, et en faisant un flan à base uniquement d’oeufs faute d’avoir du lait ou de la crème à disposition. Mille mercis d’avoir été source d’inspiration !

Sylvie

Oui l’aillet est un condiment bien sympathique, que la nature offre avec générosité ! Car, dans notre jardin, après le repiquage des petites gousses qui se trouvent auprès de la tige montante lors de la récolte (en lorraine nous cultivons l’ail d’hiver) nous avons le plaisir de voir pousser “naturellement” et dès les beaux jours ces petites aïls. Chaque année, elles reviennent !
Les jeunes tiges des oignons sont elles aussi délicieuses dans les salades ou en “condiment” notamment pour les préparations végétariennes.
Bonne semaine.

muse_88_

Bonjour,
c’est une bonne recette, assez originale et de saison. Pour ma part, j’ai cuit la quiche 45 minutes. Par contre, j’ai trouvé qu’il y avait trop d’oignons et cela prend trop le dessus sur l’aillet. Plus de moutarde pour relever le goût n’aurait pas été de refus.
Bonne continuation à vous,
cordialement


11
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
()
x