Gaufres fourrées à la vergeoise {Gaufres de Lille}

Gaufres fourrées à la vergeoise {Gaufres de Lille}

Bonjour à tous et toutes,

Je vous propose de continuer notre aventure gourmande du jour autour d’une spécialité “terroir” venant du Ch’Nord. Elle ne paye pas de mine, mais je peux vous assurer qui n’a pas son pareil en matière de “c’est trop bon, on en reveut” de la part de tous les gourmands habitant sous votre toit. J’ai nommé les gaufres fourrées à la vergeoise ou Gaufres de Lille.

Cette recette ne sors pas de n’importe quel chapeau. En fait, si vous vous souvenez, tous les mois je participe au petit jeu de Marie “Nos régions ont du goût” à la redécouverte de notre terroir. Ce mois de Juin, la région élue est le Nord Pas de Calais, terre de la carbonnade, des fricadelles et du maroilles – Les tartines aux maroilles au petit dej’, y’a rien de mieux quand vous êtes sevrés de fromage après un voyage à l’étranger, mais c’est hors de propos ici 😉 –

Bref, au mois de Juin sied une cuisine un peu moins roborative que les mijotés à la bière, donc j’ai plutôt cherché une idée sympa côté dessert. En découvrant celle des gaufres fourrées lilloise (fourrage de vergeoise, un sucre brun provenant d’un sirop de betterave), j’ai su tenir le gros lot : les petits gourmands me quémandaient des gaufres depuis quelques temps, un paquet de vergeoise esseulé se trouvait dans les placards. Un bon “deal”. Pour l’anecdote, ces gaufres fourrées vergeoise sont une spécialité de la Maison Meert (de Lille), qui les fabrique depuis 1848 et étant un « Fournisseur officiel de sa Majesté le roi Léopold Ier », le Roi des Belges à l’époque. Elles se sont répandues dans la gastronomie Lilloise depuis.

Recette originale trouvée sur ce ce site , je les ai vite tentées. Après préparation/cuisson, je dois avouer que la surprise fut de taille pour nous tous. C’est moelleux, croustillant, très fondant, plein de sucre et de gras dans la garniture.. Ce qui fait qu’on en redemande ! Mes petits gourmands se sont vraiment régalés (voir même un peu trop) et mon mari/moi-même avons eu un peu de mal à nous retenir. On en refera, c’est certain !

En attendant, je vous partage la recette et participe ainsi au petit jeu de Marie 🙂

~~~~

Gaufres fourrées vergeoise ou Gaufre de Lille - Une recette gourmande de gaufres fourrées. - Au Fil du Thym

 

~~~~

 

Recette : Gaufres fourrées vergeoise (gaufres de Lille)

Temps de préparation : 15 minutes (préparation de la pâte) + 30 minutes (cuisson et fourrage)
Temps de cuisson : 30 minutes
Temps de repos : 2 H

Ingrédients

Pour 20-25 gaufres

Pour la pâte :

  • 250 gr de farine
  • 30 gr de sucre semoule
  • 1 pincée de sel
  • 75 gr de beurre
  • 2 œufs
  • 10 cl de lait
  • 10 gr de levure de boulanger (soit 1/4 cube de levure fraîche)
  • Ingrédients pour le fourrage vergeoise :
  • 250 gr de sucre vergeoise (*)
  • 120 gr de beurre doux + 1 pincée de sel ( << sortez le à l’avance du réfrigérateur)
  • 1 cuillère à soupe de rhum

 

Réalisation

Étape 1 : la pâte à gaufre

  • Dans bol, délayez la levure émiettée dans le lait que vous aurez préalablement tiédi. Mélangez bien puis réservez un petit quart d’heure.
  • Dans un saladier (ou le bol d’un robot), disposez la farine, sucre, sel, le beurre coupé en petits morceaux, les œufs puis versez le mélange {levure+lait}. Mélangez le tout à la main jusqu’à ce que la pâte soit homogène et forme une boule.
  • Couvrez d’un torchon, puis laissez reposer la pâte environ 2 heures (le temps que la levure commence à faire gonfler la pâte).

 

Étape 2 : Préparation du fourrage à la vergeoise.

Tout simple : Mélangez ensemble la vergeoise, le sucre et le rhum jusqu’à former une pâte. Laissez reposer (hors du frigo en temps normal, au frais s’il fait plus de 25°C chez vous ^^).

 

Étape 3 : La cuisson

  •  Équipez votre appareil à gaufre des moules “gaufrettes” puis faites chauffer l’appareil à gaufres.
  • Formez des petites boules de pâte puis placez-les par deux au centre des empreintes appareil.  Faites les cuire 3-4 minutes (le temps qu’elles se détachent de la plaque et soient bien dorées).
  • Alors que les gaufres sont encore chaudes, ouvrez les en deux et garnissez les de la préparation à la vergeoise. Aplatissez légèrement puis laissez refroidir.

Déguster tiède ou à température ambiante.

gaufres fourrees vergeoise - Gourmandise à l'état pur

Astuces :

  • Conservation : En théorie, ces gaufres se conservent quelques jours. En pratique, elles ne passeront pas la journée ;
  • Variantes : Si vous ne trouvez pas de vergeoise, remplacez par du sucre roux, et ajoutez une demi gousse de vanille grattée.
  • Variante croustillante : Essayez les gaufrettes au sucre vergeoise !

 
 

~~~~

Suggestions Maison : Autres idées gourmandes autour des recettes terroir

Gaufres sèches au suvre vergeoise(ludique)

Gaufre vergeoise / Gaufre au sucre vergeoise

Kouign Bigouden (Bretagne)

kouign bigouden ou pancake breton

 

 

~~~~

 

Print Friendly, PDF & Email


12
Laisser un commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
Hervé HASSEAnne-lulula nonnaFlorence (Au Fil du Thym)Marion Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
LadyMilonguera
Invité

Ces petites gaufres sont irrésistibles !

Anonyme
Invité
Anonyme

hum très sympas ces gaufres fourrées. bon samedi

Michelle
Invité

Des jolies et gourmandes gaufres fourrées. Bonne journée

Marion
Invité

Oh oui, c’est trop trop bon ! Surtout le version à la vergeoise. À la vanille, j’aime moins !
Je n’ai pas de plaque “gaufrette” sur mon gaufrier et c’est bien dommage, car sinon c’est une recette que j’aurai réalisée depuis longtemps en bonne nordiste que je suis !
Bravo, tu les as très bien réussies ! Si je pouvais passer ma main à travers l’écran pour me servir 😉

la nonna
Invité

merci pour ta sublime participation, bisous, je valide

Anne-lulu
Invité
Anne-lulu

Je pense que 10 cl de lait suffisent largement!
Je n’en avais mis que 15 et c’était trop, j’ai dû ajouter de la farine.
Les premieres sans rhum pour les enfants , la dernière fournée avec rhum…une tuerie !

Hervé HASSE
Invité
Hervé HASSE

il n’ y a pas de fricadelles dans le Nord, c’est une cochonnerie récente qui vient de Belgique, mes grands parents qui étaient du Nord vous auraient demandé de quoi vous parlez