Gâteau Noël butternut, noix, noisette - Au Fil du Thym

Gâteau de Noël butternut, noix, noisette (made in Gers #25)

Bonjour à toutes et tous,

 

Que diriez-vous d’une idée de dessert de Noël de saison, peu onéreuse, locale et vraiment savoureuse. Venez, j’ai une petite recette « made in Gers » qui pourrait vous intéresser.

 

Pour les repas des fêtes de fin d’année et en particulier le dessert, il n’est pas rare que je me mette les petits plats dans les grands et fasse une excusions dans recettes pâtissières. Ce jour là, c’est un foisonnement de biscuits et de crèmes, de ganaches et de meringues… J’avoue, cela me fait toujours marrer quand les dimanches de crash-test de ces recettes pâtissières, je me retrouve à fouiller dans mes bouquins de cuisine pour retrouver la recette de cette « satanée crème que je n’ai pas tenté depuis… décembre dernier ».

 

Cette année, moyennement enthousiaste face à la complexité, j’ai plutôt réfléchi à des desserts simples. Pour la bûche, j’ai une petite recette de dernière les fagots qui arrivera sur décembre. Aujourd’hui, j’ai plus envie de partager avec vous un gâteau simple et local. Le Gers est le pays du canard, mais cela n’empêche pas de trouver d’excellentes courges butternut et des surtout butternuts qui passent très bien par la case dessert. On y trouve aussi masse noyers sur les bords de route, beaucoup de noisetiers dans les haies, plein d’abeilles à la belle saison et des producteurs de miel… Donc si vous prenez le tout, ajoutez quelques cuillerées à soupe d’armagnac puis mélangez bien… vous devriez obtenir un excellent gâteau de Noël local.

 

Cette idée m’a conduit à tenter un « gâteau de noël made in Gers » sur un des week-ends pluvieux de novembre. Vite préparé, vite enfourné, il est sorti doré et plein de senteurs. A la dégustation ce gâteau-melting-pot de toutes les gourmandises du coin, c’est révélé bien épais, très moelleux, très savoureux. Le mélange de plein de fruits secs/légumes apporte une richesse de saveur qui sied à Noël. Une touche d’épice apporte la chaleur qui convient. Et au final, il n’y que des ingrédients simples. L’ensemble de mes gourmands (et moi-même) nous sommes vraiment régalés, admettant que sans être une bûche « cela faisait sacrément bien le job de Noël ». Et pour être franc, on a trouvé qu’il était même meilleur le lendemain, quand le tout a bien infusé.

 

En collaboration bénévole avec l’office de tourisme du Ténarèze, je voulais partager l’idée avec vous. Si vous cherchez un gâteau facile pour les fêtes ou avez simplement envie de vous faire plaisir pour un autre moment, ce gâteau noël butternut noix noisette pourrait peut-être vous intéresser. : )

Bonne journée !

*****

Gâteau Noël butternut, noix, noisette - Au Fil du Thym

Gâteau Noël butternut, noix, noisette

*****

Recette : Gâteau de Noël butternut, noix, noisette

Saison de la recette : Octobre – Mars

Temps de préparation : 25 min
Temps de cuisson : 45 min

Ingrédients

Pour 6 personnes :

  • 300 g courge butternut
  •  1 carotte (100g)
  •  3 œufs
  • 220g de farine
  •  100g de sucre
  •  1 grosse cuillère à soupe de miel
  •  100g de beurre
  •  1 sachet de levure chimique
  •  (facultatif) 2 cuillerées à soupe d’armagnac
  •  50 g de cerneaux de noix
  • 40 de de noisette
  •  50 g de raisins secs
  •  1 cuillère à café de cannelle moule
  •  2/3 cuillère à café de gingembre moulu
  • 1 pincée de sel

Réalisation

  • Lavez butternut et carotte et épluchez-les. Hachez-les finement.
  • Concassez les noix et noisette. Réhydratez les raisins secs dans un peu d’eau chaude.
  •  Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre.
  • Incorporez le beurre en pommade et fouettez pour homogénéiser la préparation.
  • Ajoutez le miel et l’armagnac et mélangez.
  • Ajoutez la farine, levure chimique, sel et épices. Homogénéisez bien la pâte.
  •  Ajoutez les dés de carotte et butternut, les fruits secs concassés, les raisins secs. Mélangez bien pour répartir les ingrédients.
  • Beurrez et farinez un moule à manqué puis versez-y la pâte.
  • Enfournez à 180°C pour 35 à 45 minutes. Le gâteau est cuit quand un couteau enfoncé à l’intérieur ne laisse pas de trace de pâte.
  •  Démoulez après refroidissement, et décorez de sucre glace et éventuellement de lamelles de gingembre confit.

Servez ce gâteau Noël butternut noix noisette à température ambiante.

 

Gâteau Noël butternut, noix, noisette - Au Fil du Thym

 

Astuces :

  • Après insertion des dés de légumes et fruits secs, il peut sembler ne pas y avoir beaucoup de pâte, mais c’est normal.
  • N’hésitez pas à préparer le gâteau noël butternut la veille (et conserver au réfrigérateur), il semble être meilleur le lendemain.
  • Variez les fruits secs à votre convenance.
Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de

7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour Florence
Ce gâteau tout simple mais aux ingrédients de  » chez nous  » tombe parfaitement bien !!
Je cherchais justement une recette nouvelle pour la tester en famille ce week end !!
Comme toi , j’ai tout ce qu’il faut !
Merci beaucoup !!
Que ta semaine te soit agréable Florence !!
Enjoy !!
Passeuse , guérisseuse , thérapeute , médium et canal !!

Re
Voilà , le gâteau sort du four !
Il est beau , bien doré et embaume la maison !!
Avec une soupe à l’oseille et aux pommes de terre , il terminera notre repas ce soir !!
Bonne journée !!
Passeuse , guérisseuse , thérapeute , médium et canal

Oh ça je vais tester il y a tout ce que j aime

bonjour dynamique et sympa Florence oh que oui du gingembre confit pour le dessus ! j’ai justement une butternot je la réservais pour un potage exquis mais je vais faire le gâteau car j’en racheterai une! merci FLORENCE pour tout et continuez à nous ravir avec votre blog, quand on ne le voit pas ( c’est rare ) il nous manque un peu de dynamisme et de chaleur humaine ) et merci de cette approche du GERS! je suis des VOSGES et mes montagnes et mes lacs me manquent ! TRES BIEN VOTRE BLOG

Bonjour
Rare,très très rare que je laisse un commentaire mais ça fait un moment que j’ai envie de vous laisser un petit mot. Généralement je ne m’attarde pas sur les blogs, je zappe. Le votre est dans mes favoris depuis 2 ans. Dès que j’ai un légume dont je ne sais pas quoi faire c’est direct ´mais elle en ferait quoi la petite dame du blog?´ et très souvent je trouve la petite recette qui va bien. Aujourd’hui c’était test du gâteau.il sort du four. Il est excellent. J’ai drastiquement diminué le sucre en mettant 20 g de sucre blanc et 20 de coco. Ayant diminué ma ´bouche sucrée ´ je trouve tout désormais trop sucre et du coup je divise les g de sucre pour que ca me corresponde. Le gâteau est excellent, delicat en bouche et aucun parfum ne prend le pas sur l’autre. Je craignais avec le gingembre car j’ai mis du frais, mais non, ça passe impecc. Encore merci pour ce blog si agreable. Un vrai plaisir