Compote pomme nashi

Compote pomme nashi

Bonjour à tous et toutes,

Vous avez été nombreux / nombreuses à vous régaler avec le tout récent cake chocolat noix. Alors que diriez- vous cette fois d’une idée de petit-déjeuner ou goûter ou dessert léger, de saison mais savoureux ? Venez 😉

Il y a quelques années, je vous aurais écris tout un laïus sur la non-appréciation de la compote dans ma maisonnée. Trop simple et sans intérêt gustatif pour mon mari, de texture peu amusante pour moi, uniquement dédiée aux “bébés” dixit les plus-si-petits gourmands (qui voulaient se prendre pour des grands), elle avait tous les défauts. Et puis j’ai commencé à mettre la main sur des variétés anciennes de pommes (chantecler, patte de loup..) et j’ai tenté de valoriser l’excès d’achats en compote. Là, je me suis rendue compte que des bonnes pommes cuites lentement et mixées, en fait c’est super bon, cela passe tout seul et c’est parfait pour une pause gourmande légère. La plus jeune s’y est mise aussi puis s’est régalée. Depuis..  et bien,  on se prépare quelques tup’ de compote “pomme-quelque chose” spécial filles tous les week-end d’automne hiver. ^^ Et vous, avez vous aussi vécu ce type de changement d’opinion ?

Bref, je vous parle de compote “pomme-quelque chose” car histoire de ne pas se lasser, on adore compléter les compotes de pommes avec d’autres fruits. Leurs saveurs permettent de twister la compote en lui donnant une note d’originalité. Oubliez la banane (je suis fâchée avec elle car elle vient de loin) : Nous adorons des fruits “rigolos” comme le pruneau ou alors le kaki en hiver .

Cette année, point (encore) de kaki, mais je me suis laissée tenter par le nashi ou la “poire japonaise”. Malgré leurs origines asiatiques, les fruitiers à nashi poussent très bien dans le Tarn et Garonne et atterrissent vite sur les marchés du Gers. Crus, ils n’ont pas mes faveurs avec leur texture granuleuse (comme la poire) et leur saveur trop fine. Mais cuits avec de la pomme, ils se marient très harmonieusement. Une compote pomme nashi, c’est hyper parfumé, avec en premier temps la saveur brute de la pomme et dans un deuxième temps la finesse du Nashi.  (Un peu comme la finesse de la fleur d’oranger dans les brioches).

Vu que l’on a clairement adoré cette compote pomme nashi, je voulais partager  l’idée avec vous. Les Nashi ne sont pas forcément hyper répandus, mais si vous arrivez à mettre la main dessus, n’hésitez vraiment pas. 😉

Bonne journée !

****

Compote pomme nashi - Au Fil du Thym

****

 

Recette : Compote Pomme Nashi

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 2 à 3 grosses pomme type chante clair
  • 3 nashi
  • 2 clous de girofle

 

Réalisation

  • Lavez les pommes et les nashis. Pelez-les, retirez la peau et le trognon. Coupez les tout en gros dés. Piquez les clous de girofle dans un morceau de pomme
  •  Disposez le tout dans une casserole avec quelques cuillerées à soupe d’eau, portez à feu vif, couvrez, puis baissez à feu doux.
  • Laissez compoter le tout jusqu’à ce que les fruits soient fondants (15 à 20 minutes environ, mais vous pouvez laisser plus à feu doux).
  • Retirez les clous de girofle puis mixez le tout finement. Sucrez à convenance puis laissez refroidir.

Servez à température ambiante ou frais

 

Compote pomme nashi - Au Fil du Thym
Astuces

  •  Variante : Ajoutez le zeste d’un demi citron pour pep’ser la compote d’une note acidulée.
  • Conservation : Jusqu’à 3-4 jours au réfrigérateur
Print Friendly, PDF & Email


S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments

1
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
()
x