Boulettes de lentilles et aillade toulousaine

Bonjour à toutes et tous,

 

La St Valentin arrive, en témoigne les pubs pour les chocolats et les roses. Plutôt que bassiner avec une recette toute roses, j’aimerais vous proposer une idée qui pourrait plaire réellement aux gascon /gasconnes. Si jamais vous avez des vues .. 😉

 

Quand arrive la St Valentin, la tendance guimauve / gâteaux en cœurs / recettes roses / etc des blogs de cuisine à tendance à me saouler. Ces recettes auraient plutôt tendance à faire fuir mon mari et j’avoue que cela ne me tente guère. Si on veut se faire plaisir, rien ne vaut une andouillette à la moutarde pour lui ou une tartiflette avec un rebloch’ bien fait pour moi. Ce n’est peu être pas glamour en terme d’odeurs, mais la tolérance fait partie de la vraie vie et des vrais sentiments. Contrepied aux tendances guimauves.

 

Bref, depuis qu’on a débarqué dans le Sud Ouest, on a fait de sacrés découvertes en terme de recettes odorantes (et savoureuses).  Ces recettes ont souvent un ingrédient roi : L’ail . Condiment roi par ici, il compose nombres recettes très aillés qui régalent les gascons “pure souche”. C’est ainsi qu’une de mes voisine m’a fait découvrir une recette du coin : l’aillade toulousaine : une sorte de crème d’ail liée à l’huile de noix, d’inspiration commune à l’ailloli du Sud Est. En tartinade apéritive, cela passe toujours crème par ici et a beaucoup de succès. (Pour les proches parisiens, cela « décape » trop mais on ne refera pas les goûts régionaux)

 

Il y a une préparation avec lesquelles je trouve que l’aillade marche très bien : des boulettes de lentilles. La lentille verte, comme la plupart des légumineuses, se marie naturellement bien avec l’ail. Si la « plâtrées » traditionnelles, ne plait pas souvent,  la forme de boulette donne un côté ludique et permet de la faire déguster aux non veggie. Cette forme permet même de l’exporter à l’apéritif.  Avec l’aillade, vous avez donc à la fois la bouchée à picorer et la petite sauce qui relève.

 

Voilà voilà, en collaboration bénévole avec l’office de tourisme du Ténarèze, je voulais vous proposer cette recette « made in Gers » pour la Saint Valentin si jamais vous souhaitez vraiment régaler quelqu’un du Sud Ouest. Cette recette est bien évidemment utilisable pour d’autres occasions, que cela soit l’ensemble, les boulettes seules et l’aillade seule. J’espère en tout cas que cela vous inspirera.

 

Bonne journée

 

****

Bouletttes de lentilles et aillade toulousaine - Au Fil du Thym

 

****

 

Recette : Boulettes de lentilles et aillade toulousaine

Saison de la recette: Toute l’année

Temps de préparation : 20-30 minutes
Temps de cuisson: 25 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes :

Pour les boulettes

  • 200 g de lentilles vertes
  • 1 cuillérée à soupe d’huile d’olive (+ un peu pour la cuisson)
  • 1 cuillérée à soupe de farine (blé, riz ou pois chiches)
  • 1 gousse d’ail
  • noix de muscade
  • sel et poivre

 

Pour l’aillade

  • 1 tête d’ail (**)
  • 10 cerneaux de noix
  • 80 à 100 ml d’huile d’olive

 

Réalisation

Étape : Boulettes de lentilles

  • Rincez les lentilles puis faites les cuire dans de l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient fondantes mais pas trop (comptez 15 à 20 minutes). Égouttez.
  • Réservez 2-3 cuillerées de lentilles, et mixez le reste avec la gousse d’ail épluchée, l’huile, la farine, sel, poivre, muscade.
  • Incorporez les lentilles entières
  • Façonnez des boulettes à la main. Tassez bien.
  • Faites les dorer quelques minutes à la poêle dans un peu d’huile d’olive

 

Étape : L’aillade toulousaine

  • Épluchez les gousses d’ail. Concassez les cerneaux de noix.
  • Placez les gousses d’ail, cerneaux de noix et huile d’olive dans un mixer et mixez jusqu’à former une sorte de crème homogène. Privilégiez une réalisation au mortier si vous en avez un.
  • Réservez dans un pot puis au frais

 

Servez les boulettes de lentilles (tièdes, température ambiante) avec l’aillade.

 

Bouletttes de lentilles et aillade toulousaine - Au Fil du Thym

 

 

Astuces

  • Vous pouvez bien évidemment réaliser les boulettes seules pour compléter une assiette végétarienne d’hiver comme celle-ci
  • Variante : Vous pouvez aussi réaliser des boulettes de haricots blancs avec l’aillade.
  • Vous aurez sans doute trop d’aillade pour la recette. N’hésitez pas à ré-utiliser en tartinade sur des toasts, garniture de pâtes, ou avec des choux de Bruxelles poêlés.
  • Compléments : Pour un apéritif d’hiver, n’hésitez pas à ajouter également des rillettes de carottes
Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de

9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour Florence
En terme de ST VALENTIN et autres fêtes , dans notre famille , depuis longtemps, nous ne les fêtons plus !!
Car pour nous , tout ceci n’est qu’une manière détournée de faire consommer et acheter !
Purement commercial !!
Franchement , nous préférons et de loin, nous prouver que nous nous aimons et ce chaque jour de l’année !!
De plus , je ne voit pas l’intérêt de fêter un martyr, Valentin , qui comme beaucoup d’hommes à une certaine époque , est mort par d’horribles souffrances !!
Ce ne fût bien qu’après qu’ une autre histoire fût ajoutée, celle des Valentins tel que nous la connaissons ::
Source wikipédia
Quand à l’ail , c’est un ingrédient hyper utile dans la cuisine et excellent pour la santé !!
Il aide à renforcer les défenses naturelles de l’organisme
_participe au bon fonctionnement des sphères cardio_vasculaire et du foie !!
C’est un anti coagulent , antioxydant , anti bactériens (pour nettoyer le sang) et antivirale !!
J’en donne à mes poules !!
Et ce qui ne gâche rien , c’est que le mélange ail _citron (bio de préférence), fait baisser le taux de cholestérol !!
Un ami de ma maman , ayant ras le bol de prendre pendant de nombreuses années des médicaments pour le cholestérol a arrêter ses médicaments , a changé son alimentation pour beaucoup beaucoup moins de viande et plus de fruits et légumes !!
Et de boire plus d’eau !!
De plus , il s’est astreint à prendre et ce chaque matin à jeun une gousse d’ail cru écrasé dans un jus de citron frais !!
Pendant plus de 6 mois , il a ingurgité cette potion et à la grande stupeur de son médecin traitant ( qu’il a continué à suivre tout le temps ) , son taux de cholestérol à peu à peu chuté jusqu’ à disparaître totalement !!
Cela fait maintenant 30 ans que cet ami est en bonne santé !!
Quand j’étais enfant , chez nous , à la campagne , nous mangions la frotte à l’ail !!
Du pain que l’on frottait avec une ou 2 gousses d’ail crue et du sel !!
Ma grand _mère disait que c’était pour purger le sang !!
Alors cette tartinade , même pas peur !!
Merci Florence et adorable journée !!

très jolie idée
bon dimanche

Bonne idée mais quid de la farine donnée dans les ingrédients et pas relue dans la recette ?

Je crois bien que la farine figure dans la derrière étape de la recette, non?

En fait dans la 2ème étape, pardon.

Chère Florence, habituée des blogs de cuisine végétale et nouvelle sur le vôtre, je suis épatée par vos recettes ! Simples mais savoureuses (je suis allée visiter les liens), on sent de plus que ce sont des plats que vous avez réellement réalisés et inclus dans vos menus, je ne suis pas certaine que ce soit toujours le cas sur les autres blogs. Donc merci de nous faire partager vôtre quotidien et celui de vôtre entourage avec finesse et humour ! Je vous souhaite une excellente journée et pour une fois, je vais réaliser ces recettes faciles et appétissantes car étant seule à table, ça n’est pas toujours évident !

Bonjour et merci beaucoup pour tous ces posts que je trouve toujours super inspirants 🙂
J’avais zyeuté cette recette lors de sa publication et je l’ai testée hier soir : un carnage ^^’. J’ai obtenu une espèce de bouillie dans la poêle, qui nous a fait penser au boudin noir slovaque. Je pense que je les ai mis trop longtemps à cuire… Ou peut-être trop d’huile ? Il m’en reste 3 ; je vais retenter ce midi…
Belle journée !

9
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
Retour en haut