Vin de mélisse (maison, apéritif très frais)

Vin de mélisse (maison, apéritif très frais)

Bonjour à tous et toutes,

Alors que l’été arrive, que diriez vous de réaliser maison un délicieux apéritif très frais et qui change. Avec la fête des pères demain, c’est tout indiqué, non ?

Si vous suivez le blog depuis quelques temps, vous avez dû constater que je “m”amuse” de plus en plus avec les plantes sauvages et aromatiques. Elles sont macérées pour créer des huiles médicinales, des baumes, des sources d’inspirations de saveurs nouvelles. En re-parcourant dernièrement mes livres spécialisés, j’ai particulièrement été intéressée par l’idée de réaliser des apéritifs maison : c’est assez ancestral comme “recettes”, se conserve bien et cela j’ai bon espoir que cela plaise plaisir à tous les visiteurs de la famille lointaine qui ont prévu de passer cet été.

Dans les recettes ultra simples mais (pardonnez l’expression) “vachement fun”, j’ai notamment trouvé dans un vieux hors série du magazine Rustica (ou sur le net sur ce lien) sur les plantes le concept  des vins parfumés aux plantes sauvages. C’est une méthode permettant de disposer d’apéritifs légers mais dotés des saveurs de saison. Ils sont très faciles à réaliser car ils se préparent simplement en laissant mariner des morceaux de plantes (feuilles ou fleurs) pendant quelques jours, puis en filtrant le vin. Différentes variantes existent et permettent de varier les préparations où de s’adapter à ce que l’on trouve dans son jardin ou au marché.

Pour l’été, comme les envie s’orientent souvent vers des saveurs bien fraiches, c’est la mélisse (citronnelle) qui semblait tout indiquée. En effet, celle-ci dispose de saveurs douces, citronnées et très fraîches. Si vous en avez dans le jardin, vous n’êtes sans doute pas passé(e) à côté des effluves de citron/citronnelle qu’elle émet tout autour d’elle.  Bref, courant mai, ayant dégotté de la mélisse dans un coin perdu (et encore mal défriché) du jardin, je me suis empressée de tester. Une fois fini, ce vin a été une très agréable surprise : c’est parfumé mais sans excès, avec une note herbacée et citronnée; c’est effectivement très frais et “passe tout seul”. Comme disait mon mari : “Pour changer du rosé, c’est clairement un vin frais à présenter.”

Les beaux jours arrivant, je voulais vous partager l’idée. Peut être aurez vous envie de la réaliser pour la fête des pères ?

Bon week-end !

 

****

Vin de mélisse (maison, très frais) - Au Fil du Thym

***

Recette : Vin de mélisse (maison)

Temps de préparation : 10 minutes

Ingrédients

Pour 1L de vin de mélisse :

  • 1 l de vin blanc (1)
  • 50g de feuilles de mélisse
  • 2 cuillerées à soupe de sucre

Réalisation

  •  Cueillez les branches de mélisse, lavez les feuilles puis égouttez soigneusement.
  • Dans un bocal ou une bouteille, disposez le vin le sucre, et la mélisse.
  • Faites macérer pendant 48 h à température ambiante et à l’abri de la lumière (Généralement je place dans un sachet kraft type sachet à légumes)
  • A l’issue de ce temps, filtrez et placez en bouteille.

Conservez au frais et dégustez dans le mois. Servir frais et consommez avec modération.

 

Vin de mélisse (maison, très frais) - Au Fil du Thym

Astuces :

  • (1) Choix du vin : pour un public “moyen”, un vin sec sera préférable. Si vous utilisez un vin blanc moelleux, le sucre n’est pas indispensable.
  • Conservation : Entre 15j à 1 mois.
  • Variantes : Les vins apéritifs aux plantes sont réalisables avec d’autres plantes : verveine, sauge, romarin.. On compte en moyenne 50g de plante fraîche par litre de vin.
Print Friendly, PDF & Email


S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Muriel

Les vins maison sont souvent surprenants et goûteux, celui celui-ci est bien original !


2
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
()
x