Mont d’Or au four et 3 idées d’accompagnements

Mont d'Or four et 3 idées d'accompagnement - Au Fil du Thym

Bonjour à tous et toutes,

Alors que le week-end arrive, que les vacances d’hiver se poursuivent pour certains ou touchent à leur fin pour d’autres, j’aimerais vous proposer une idée recette évoquant la montagne et ses saveurs.

Peut être l’avez vous remarqué, quand on parle de « recette de montagne » ou de « fromage de montagne », nous pensons immédiatement à raclette ou tartiflette. Ces spécialités des Alpes captivent notre attention, en nous faisant oublier qu’il y a bien d’autres massifs montagneux dans notre joli pays, et tout autant de spécialités fromagères. On ne pense jamais au premier abord à la truffade d’Auvergne ou des Pyrénées, à l’Aligot de l’Aveyron,  la Fondue Franc Comtoise, le Soufflé au Comté, ou encore l’excellent Mont D’Or au four ou boîte chaude pour les intimes. Ce dernier est particulièrement apprécié à la maison car c’est une recette ultra facile et très conviviale. Le fromage est crémeux, tout doux, et forme à lui tout seul un excellent plat plein de gourmandise.. Il n’est pas rare que l’on en réalise une à deux fois dans la saison d’hiver, pour changer et se régaler.

Pour un Mont d’Or four, rien de plus simple : il suffit d’un bon fromage, de l’arroser éventuellement de vin blanc, et de le réchauffer au four jusqu’à ce qu’il fonde. On l’accompagne classiquement de charcuteries de montagne et de salade de saison. Mais voyez vous, autant j’adore le fromage, autant mes tendances végétariennes et la charcuterie ne nous entendons pas particulièrement bien. Alors, pour pouvoir continuer à déguster ce Mont d’Or convivial avec mes gourmands, j’ai bien tenté d’imaginé des « accompagnements » de légumes qui  le relèvent. Exit les classiques pommes de terre bouillies, il y a en fait beaucoup plus d’accompagnements, de formes et de saveurs s’accordant particulièrement bien avec ce fromage crémeux.

Je vous éviterais l’énumération de tous mes essais d’accompagnements, et vous parlerais plutôt de mon « top 3 », retenu et largement validé depuis. Il se compose de :
– une compotée d’oignons, pour une note sucrée salée, se mariant bien avec le doux Mont d’Or
– une fondue d’épinard au cumin, pour sa note végétale et sa pointe d’épice
– et des pommes de terre rôties au four façon potatoes, à tremper directement dans le fromage comme des mouillettes et déguster avec les doigts. On vous le conseille pour toutes les formes de Mont d’Or, c’est super gourmand ^^

 

Voilà.  Autant je ne souhaitais pas ré-inventer l’eau chaude en vous recopiant le principe du Mont d’Or rôti au four, autant je me suis dit que vous seriez peut être preneur de ces associations Mont d’or – accompagnements de légumes. En effet, « qu’ils soient servis pour une version « veggie » de la Boite chaude ou en compléments de la classique charcuterie, cela peut permettre de changer les saveurs de ce plat traditionnel. De plus, j’avais envie de vous rappeler que si l’idée d’un plat au fromage de montagne vous tente, n’hésitez pas à opter pour le Mont d’Or, c’est encore de saison. 🙂

En espérant que ces idées vous plaisent, je vous souhaite bon début de week-end !

****

Mont d'Or four et 3 idées d'accompagnement - Au Fil du Thym

****

Recette : Mont d’Or four et 3 idées d’accompagnements (végétariens)

Temps de préparation : 40 minutes (en tout)
Temps de cuisson: 45 minutes + 15 minutes

Ingrédients

Pour 4 gourmands (cf. astuce 1)

Pour le mont d’or four :

  • 2 monts d’or de 500 g
  • (facultatif) vin blanc
  •  (facultatif) noix, thym

Idées d’accompagnements n°1 : Fondue d’oignon

  • 4 beaux oignons
  • 1 cuillérée à soupe de sucre
  • 1 cuillerée d’huile d’olive
  •  1 pointe de sel

Idée d’accompagnement n°2 : Fondue d’épinards au cumin

  •  1 kg d’épinards frais
  •  1 cuillérée à café rase de cumin
  •  2 cuillérée à soupe d’huile d’olive
  •  sel et poivre

Idée d’accompagnement n°3: Les pommes de terre rôties

  • 800 g de pommes de terre
  •  2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  •  1 branche de thym
  • sel

 

Réalisation

La compotée d’oignon [A l’avance]

  • Épluchez vos oignons, retirez les pieds puis coupez les en quarts. Émincez finement.
  • Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle puis faites y revenir les oignons à feu vif puis moyen, jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer.
  • Ajoutez le sucre, un peu d’eau, une pointe de sel, mélangez, puis faites encore cuire 5 minutes à feu assez vif en remuant régulièrement.
  • Réservez et réchauffez juste avant service

La fondue d’épinards [A l’avance]

  •  Lavez soigneusement vos épinards. Retirez une partie des queues si vous trouvez qu’il y en vraiment en excès.
  •  Faites chauffer l’huile dans une sauteuse large, puis faites y tomber les épinards. Faites cuire2-3 minutes en remuant régulièrement.
  •  Couvrez, ajoutez 2-3 cuillerées à soupe d’eau puis laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que l’ensemble des épinards soient cuits.
  •  Ajoutez le cumin, sel, poivre. Réservez

Les pommes de terre [Avant de lancer le Mont d’or] [45 min avant la dégustation]

  •  Lavez les pommes de terre, épluchez les. Coupez les en 4 dans le sens de la longueur (pour avoir des formats « potatoes »).
  •  Disposez sur une plaque à four recouverte de papier cuisson, ajoutez l’huile, le thym émiettez, sel et mélangez à la main pour enrober. Répartissez les pommes de terre.
  • Enfournez pour 45-50 minutes à 180°C

Le Mont d’or

  •  Si vous souhaitez ajouter du vin blanc dans votre mont d’or, creusez le un peu à l’aide d’une cuillère. Ajoutez un peu de vin blanc et remettez le fromage.
  • En alternative, vous pouvez aussi ajouter des noix, du thym, ou tout autre « ‘topping » qui vous tente.
  • Enfournez pour au moins 30 à 35 minutes à 180°C (ou que cela fonde bien au centre)

Servez ce Mont d’or four chaud, avec les autres préparations.

 

Mont d'Or four et 3 idées d'accompagnement - Au Fil du Thym

 

Astuces:

  • Il existe différents poids de mont d’or : 500 g et 1kg. On considère généralement qu’on mont d’or de 500g est pour 2 à 3 personnes selon l’appétit. Privilégiez bien un Mont d’Or fermier.
  •  Pour carnivores : Accompagnez d’un plateau de charcuteries de montagne.
  • Sucré-Salé : Vous pouvez opter pour un sucré -salé en ajoutant dans le topping de votre mont d’or une cuillérée à soupe de miel

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Un régal ce mont d’or au four ! quelle bonne idée ces garnitures, je retiens les idées pour la prochaine fois…

Merci pour ces idées tentantes, comme toujours !
Juste une remarque : omnivores, plutôt que carnivores, non ?

Bonjour,
Merci de m’avoir répondu. C’était une question liée au sentiment que végétariens et omnivores souvent se dénigrent mutuellement, au travers aussi du choix du vocabulaire utilisé pour désigner « l’autre camp  » qui implique un mépris conscient ou non. Je vous sentais tellement éloignée de ça dans ce que je devine de vous dans vos écrits que le terme m’a intriguée.
Je vous avoue que du coup, votre ras-le-bol exprimé quelques jours plus tard m’a fait prendre conscience que comme beaucoup d’autres je suppose, je ne commente que lorsque quelque chose m’interroge, me heurte ou me dérange. Si tout est parfait et dans la ligne éditoriale habituelle je prends je savoure et j’attends le billet suivant. Sans penser à faire un petit signe de connivence de remerciement ou d’encouragement. Égoïstement…

Alors aujourd’hui, je souhaite m’excuser pour une intervention involontairement désobligeante et vous dire que toutes les fois où je n’ai rien dit, c’était parce que je profitais de vos mots et des images et pensées qu’ils m’appartient, des réflexions qu’ils suscitait. Et un peu par une désinvolture que je regrette.
Continuez votre travail avec vos tripes et votre cœur, cela se sent dans vos textes et vos choix éditoriaux. Et ne prenez pas trop à cœur les réactions des bougons dont je suis !

Et vous pouvez voir que des fautes, les commentateurs bougons en laissent aussi

Quelle merveille ! La présentation est parfaite !

Ahh j’adore par contre le vin blanc c’est pas facultatif pour le mont d’or au four X) Mais je ne sais toujours pas si je le préfère au four ou froid directement à la petite cuillère…