Aller au contenu
Accueil » 50 nuances d’orchis – Édition 2020

50 nuances d’orchis – Édition 2020

Bonjour à toutes et tous,

« Attraper » en photographie les orchidées sauvage est un de mes « loisirs » favoris lorsque vient le printemps. Cette année est particulière entre l’arrivée dans le Gers qui balaye mes habitudes et implique une découverte d’une nouvelle flore, et le confinement qui minimise les déplacements. Lors de ces balades autorisées autour de la maison, j’ai néanmoins eu la chance de découvrir plusieurs « spots » et retrouver la magie de ces fleurs. Je vous propose un « medley » de mes meilleurs clichés du printemps d’orchis gers.

Orchis Pourpres

Découverte au détour d’une fin mars – Début Avril : une incroyable prairie préservée emplie d’orchis pourpres. Le raffinement de ses fleurs m’émerveille toujours. !

Pointer le bout de son nez

Orchis araignée

Plus discrets par leurs pétales et sépales jaune- vert,les orchis araignée ont été plus difficiles à dénicher. Mais c’est au détour d’un jardin à la pelouse rase que j’ai pu confirmer leur présence dans ce coin du Gers.

Orchis abeille

Situés dans des coins très particuliers e très préservés, les orchis abeille ont été difficiles à trouver. Mais c’est toujours amusant de retrouver leurs pétales roses, et leur labelle en forme d’abeille.

Anacamptis pyramidaux

Reconnaissables aisément à leur couleur rose vive et leur forme de pyramide, ces anacamptis ressortent comme jamais dans les prairies et sur les bords des routes. Un dernier spectacle coloré avant l’été !

Et le grand dernier : l’orchis bouc

Dernier à fleurir en cette fin de printemps, les grands orchis bouc et leurs labelle longs et bordé de rouge. La complexité de cette fleur est quand même impressionnante.

En espérant que cette balade photographie dans les orchis Gers vous a plu, je vous souhaite une bonne journée.

Print Friendly, PDF & Email

Joindre la conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *