Macarons à l'ancienne - Au Fil du Thym

Macarons à l’ancienne

Bonjour à toutes et tous,

Nous sommes arrivés sur le début de l’avent, période de préparation qui nous invite à partager un peu de cette « magie de noël » peuple la fin décembre. Ce partage prends souvent la forme des petits biscuits de noël, alors que diriez vous d’une nouvelle idée pour compléter vos classiques ?

Chaque année le premier week-end de l’avent représente pour moi et mes proches le top départ d’une période de préparatifs des fêtes mais aussi de partage. C’est ce que j’adore dans ces fêtes : prendre le temps de penser aux autres, offrir des petites choses ou petites attention sans rien attendre en retour, se rappeler que la société n’est pas une somme d’individus indépendants, mais un ensemble lié. Alors chaque année, même si mon emploi du temps est chargé, je me bloque des demi-dimanche pour préparer des fournées de biscuits de l’avent ou bredele, puis les distribuer aux amis, aux voisins, aux collègues, ou encore en envoyer à la famille lointaine. A chaque fois cela fait très plaisir, met de la gaieté dans la journée, et rappelle qu’on pense à eux.  C’est cela pour moi la « magie » de Noël.

Bref, si vous fréquentez le blog, vous avez dû apercevoir qu’il existe déjà une petite collection de recettes de bredele. Chaque année, je porte une attention particulière à l’enrichir pour vous proposer (et proposer aux cuisiniers amateurs de mes proches/collègues ^^) de nouvelles idées. 2021 ne déroge pas à la règle et nous démarrons la « saison de noël 2021 » avec une nouvelle recette de biscuits.

Cette recette là, en fait, cela fait déjà plusieurs années que je la pratique; notamment car c’est le biscuit de l’avent favori de belle maman. Si je vous dit « sucre, amande, coque croustillante », peut être penserez vous au macaron ? Vous visez bien. On a tous l’image des macarons lisses et colorés façons Ladurée ou P. Hermé, très techniques et nécéssitant une certaine expertise (notamment de négociation avec son four..).  Cette image nous a fait oublier que le macaron est devenu ce « macaron parisien » technique et « gastronomique » uniquement vers 1880. Avant, il existait et existe encore nombre recettes de macarons traditionnels et beaucoup plus simples.  Si vous avez un peu de temps, passer sur wikipédia lire l’histoire du macaron, c’est amusant :. 🙂 . On en retrouve certaines sous l’appellation « macarons à l’ancienne« , des recettes brutes de décoffrages et ayant conservé leur simplicité.

J’ai tenté ces macarons à l’ancienne il y a plusieurs années (5 ans ?) pour écluser des blancs d’œufs issu d’une autre recette de Noël. La dégustation m’avait révélé une petite bombe de biscuit. On retrouve une saveur amande brute et rustique, une croûte plus croquante que le macaron parisien, mais une même gourmandise.  Je l’avais vite adoré, ma belle mère était tombée extrêmement fan, tout comme ma mère ! Depuis, chaque année, dans mes boîtes à biscuits pour les grands parents, j’en glisse quelques uns.  Ce n’est pas un biscuit que l’on boulottera en dizaine d’exemplaires tellement c’est sucré, mais pour accompagner un thé/café, c’est excellent.

Cette année, bien évidemment, j’en ai déjà refait et ai profité pour prendre la photo. Cette fois je voulais prendre le temps vous présenter la recette (Si vous ne la connaissez pas déjà). Ces macarons à l’ancienne ont deux avantage : 1) bien compléter des boîtes à biscuit 2) permettre de rentabiliser des blancs d’œufs en 2-2. J’espère donc que cela vous plaira.

Bon dimanche !

 

****

Macarons à l'ancienne - Au Fil du Thym

 

****

Recette : Macarons à l’ancienne

Saison de la recette: Toute l’année

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson: 15 minutes

 

Ingrédients

Pour 6-8 personnes :

  •  3 blancs d’œufs
  • 250 g d’amandes ou amandes en poudre (1)
  •  250 g de sucre fin

 

Réalisation

  •  Si vous disposez d’amandes entières, mixez-les finement.
  • Dans un saladier, placez les blancs d’œufs, amandes, sucre et mélangez jusqu’à amalgamer la pâte et la rendre homogène.
  • Sur une plaque à four recouverte de papier cuisson, disposez de petites boules de pâte et tassez les un peu. La pâte étant souvent collante, n’hésitez pas à former vos boules à l’aide d’une petite cuillère et tasser aussi avec.
  • Enfournez pour 15 minutes à 160°C (voire un peu plus selon la taille des macarons). Les macarons doivent être dorés.

 

Servez ces macarons à l’ancienne pour accompagner une crème brûlée, une glace,un café gourmand.. ou pour remplir vos cadeaux gourmands de Noël.

Macarons à l'ancienne - Au Fil du Thym

Astuces :

  •  Les macarons sont bien cuits quand ils se détachent de la feuille de cuisson sans mal.
  •  Variante : Utilisez 200g d’amandes et 50g de noisette pour des macarons plus rustiques. (ma variante préférée).
  • C’est une recette idéale pour écluser des blancs d’œufs

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour, pas besoin de monter les blancs en neige ???
Bonne journée
Marlène

j’adore ces macarrons
bonne semaine

Tout à fait d’accord avec toi !
J’aime beaucoup ces macarons un peu rustiques.
Bonne journée, bises.

Bonjour Florence
J’adore et ma famille également ces petits macarons à l’ancienne !
On en trouve encore quelquefois !!
Bonne idée du rappel !!
Bonne semaine à toi !
Enjoy

J’ai entrepris de faire les macarons pour me rappeler mon enfance et ses douceurs de Noël. Les macarons se sont aplatis sur ma plaque et sont restés plats. Il faut donc que la pâte soit moins liquide et mettre des petits oeufs ou seulement 2 oeufs pour la quantité d’amandes. Ils ont bon goût mais suivez mes conseils vous ne le regretterez pas.