DIY – Un pot pourri d’hiver (fait maison)

Pot pourri d'hiver - Au Fil du Thym

Bonjour à tous et toutes,

Ce matin j’aimerais vous proposer une petite idée pour amener un peu de douceur et de bien-être dans votre chez-vous. Vu le temps que nous allons devoir y (re)passer dans les semaines à venir, cela pourrait être agréable, ne trouvez-vous pas ?

Je ne sais pas si c’est que je vieillis ou que les épreuves de la vie m’ont changée, mais j’apprécie de plus en plus « les trucs de grand mère » permettant de rendre sa maisonnée agréable. Cela concerne  les plaids, les coussins, les bougies, les déco bricolées de rien, .. et les pots-pourris.  Non, ne souriez pas. Je ne vous parle pas des pots-pourris « artificiels » que l’on trouve dans les magasins. Je vous pas des « vrais » pots-pourris faits de matériaux séchés que l’on trouve dans son jardin ou son garde manger, qui permettent réellement de parfumer son intérieur. J’ai une nette préférence pour eux par rapport aux bougies parfumées car la diffusion des senteurs est plus douce et plus discrète. De plus, ils ont un côté décoratif très nature, qui sied bien aux périodes mornes de l’année.

Alors tous les ans, dans cette période, j’en réalise. C’est vraiment tout simple : faire des « emplettes » de matériaux secs dans le jardin, la nature ou ses placards, remplir une coupelle, ajouter quelques éléments décoratifs, des gouttes d’huile essentielle et hop. Fini. En automne, le « classique » est une versions aux épices et à la pomme. En hiver,  ils sont plutôt aux agrumes : l’orange ou le citron sont toujours très parfumés, pleins de soleil et apportent un certain dynamisme dans la maison.

Ayant « inauguré » un pot pourri d’hiver ce week-end, je me suis dis que l’idée pourrait peut être vous tenter. Comme en plus avec le couvre feu avancé, nous allons tous devoir rester un peu plus chez nous, cela me semble tout approprié. N’hésitez pas adapter cette idée avec  les matériaux  à ce que vous trouvez dans votre jardin / à proximité de chez vous, c’est clairement fait pour.

En espérant que cette idée vous plaise, je vous souhaite une bonne journée !

 

****

Pot pourri d'hiver - Au Fil du Thym

****

Tutoriel : Pot pourri d’hiver

Matériel

  • une coupelles ou un bocal en verre « large »
  • 1 orange (à zester en lanières)
  • 1 citron (à zester en lanières)
  •  Des feuilles mortes
  •  Des éléments de décoration secs, comme par exemple :
    • pommes de pin, cônes d’autres conifères,
    • chardons & chardons à Roland,
    • coquilles de noix ou de noisette,
    • rondelles d’orange ou de citron séchés.
  •  Huiles essentielles de votre choix ( dans mon cas, orange et cannelle )

 

Réalisation

  • Récoltez vos matériaux dans votre jardin / à la campagne. Évitez de récolter sur les arbres et récupérez ce qui est tombé par terre. Si jamais il a plu, n’hésitez pas à laisser sécher quelques heures.
  • Disposez les feuilles au fond des coupelles.
  • Zestez la moitié de l’orange et la moitié du citron en lanières, puis disposez les sur les feuilles.

 

 

  • Disposez joliment les éléments de décoration (pommes de pin, chardons..)
  • Ajoutez une dizaine de gouttes des huiles essentielles de votre choix ( 10 gouttes en tout : donc par exemple 5 d’orange, 5 de cannelle); et c’est prêt à emploi.

 

Utilisation

  •  Si vous pouvez, placez-le à côté d’un radiateur, la diffusion des senteurs sera plus efficace.
  • Ravivez votre pot-pourri en remettant 2-3 gouttes d’huile essentielle de temps en temps.

 

Pot pourri d'hiver - Au Fil du Thym

Recyclage : Tout le petit monde du pot pourri d’hiver fini au compost après utilisation. Zéro déchet 🙂

 

PS: Si vous réalisez un pot pourri d’hiver, n’hésitez pas à partager la photo, que l’on s’inspire sur les décos 😉 Bonne journée !

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments