DIY – Bâtons de fumigation à la sauge (Smudge Sticks )

DIY – Bâtons de fumigation à la sauge (Smudge Sticks )

Bonjour à tous et toutes,

Ce matin, j’aimerais partager avec vous une pratique simple et ancestrale, sensée avoir des vertus purificatrices de son chez soi. Seriez vous intéressé(e) ?

Avec la rentrée, le contexte général qui n’est pas gai, j’ai un réel souhait prendre soin au mieux de la maisonnée et préparer au mieux l’automne hiver. En cherchant sur le net quelques idées de DIY dans ce sens, je suis tombée sur la pratique ancestrale du brûlage des herbes médicinales. C’est une vielle coutume connue chez nombre de civilisations antiques où l’on brûlait du thym, de la myrrhe ou encore de l’encens en Asie, et de la sauge blanche dans les civilisations amérindiennes. Ces herbes étaient sensées purifier du mauvais esprit, et à notre époque elles prennent leur sens à la lumière des propriétés médicinales des herbes ( thym et sauge anti bactériens et désinfectants par exemple et très utiles en hiver ).

Un des moyens les plus simples de brûler ces herbes est de former soit même des bâtons de purification à la sauge ou smudge stick, comme dans la traditions amérindienne. Ce sont des bâtonnets de plantes fermement liées, puis séchées et brûlées sur le même principe que l’encens. L’idée que ces bâtonnets aient une quelconque efficacité purificatrice peut faire sourire, mais même avec mon esprit cartésien y croît. En effet, lorsque j’ai emménagé avec mon mari dans notre première maison, une amie proche m’avait offert de ces bâtons de sauge pour les brûler dans les pièces avant d’emménager. Cela devait chasser le mauvais esprit et assainir la maison. J’ai pratiqué la chose “pour le fun”, et – croyez moi ou pas – l’air de la maison est passé de lourd et pesant à léger, assaini et un côté air pur comme à la montagne.. Je m’en souviens encore des années après et ne me l’explique toujours pas…

Bref, en tombant sur ces bâtonnets et retrouvant ce souvenir, j’ai su tenir une bonne idée pour mes souhaits de préparation de l’automne hiver. J’ai été ramasser quelques herbes dans le mini jardin médicinal , principalement de la sauge – anti bactérienne, antivirale, digestive.. -, et ai fabriqué quelques bâtons de sauge. Ils sont en cours de séchage donc je ne saurais vous dire leur efficacité au brûlage; je vous dirais 😉

Voilà, sans prétentions, je voulais vous partager l’idée. J’ai trouvé le tutoriel de base sur l’excellent blog “aromatips.be”   n’hésitez pas à aller le consulter pour d’autres détails.

****

Bâtons de Sauge / Smudge Sticks - Au Fil du Thym

****

Tutoriel : Bâtons de sauge (smudge sticks)

Matériel

  •  Plantes médicinales (1) brûlables  dont :
    • sauge
    • thym
    • romarin
    • lavande
    • hysope
    • myrrhe
    • sarriette
    • armoise
  •  Ficelles naturelles (vérifiez bien qu’elle est en lin, chanvre, et pas en polyester)
  • Ciseaux

Réalisation

  • Cueillez vos plantes si elles sont dans votre jardin ou procurez les vous.
  • Taillez les de manière, soit à ce qu’elles soient de taille similaire, soit qu’elles rentrent dans vos bâtonnets.
  • Formez les bâtonnets en empilant les plantes, avec les plus fines à l’intérieur  (thym, lavande, romarin, …) et les plus larges (feuilles de sauge extérieur)

 

  • Faites un nœud (ou faites coulisser une boucle) en bas du stick puis saucissonnez le fermement. Attachez au sommet.
  • Coupez les feuilles qui dépassent pour disposer d’un stick de longueur homogène.

 

 

  • Faites sécher ces bâtons de sauge un mois dans un endroit frais, sec, et idéalement sombre.

Utilisation

  • Ouvrez les fenêtres pour permettre à la fumée de sortir et éviter de déclencher votre détecteur d’incendie inutilement.
  • Allumez le bâton de sauge avec une flamme (briquet), puis soufflez pour que le brûlage se fasse sous forme de braises.
  • Placez sur une coupelle et laissez brûler doucement.
  • Vous pouvez aussi le balader dans la maison pour assainir chaque pièce.
  • Ne restez pas à proximité du bâtonnet en train de se consumer les essences qu’il dégage sont assez efficaces

Précaution : A ce que j’ai lu sur certains sites, il paraît que certaines personnes sont allergies aux vapeurs de sauge. Si vous avez le moindre doute, éteignez immédiatement votre bâtonnet et aérez fort.

Print Friendly, PDF & Email


S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

3
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
()
x