Clafoutis fèves et menthe - Au Fil du Thym

Bonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve ce matin pour une petite recette « en direct du potager » ou presque, afin de profiter d’une gourmandise de saison : les fèves. Si vous ne connaissez pas, l’idée vaut la découverte, alors venez. 😉

Ce printemps est riche en anecdotes et petites réussites potagères pour moi. Après 2 saisons printemps/été vraiment galères pour virer le chiendent et autres envahisseuses, décompacter la terre, ramener du compost, du BRF, gérer les coups de chaud et de sécheresse, le travail porte ses fruits et les récoltes s’agrandissent. Artichauts, roquette, fraise, rhubarbe, petits pois ont déjà alimenté le quotidien et en cette début juin j’ai la satisfaction d’avoir ma toute première récolte de fèves (En passant, merci à la lectrice qui m’a fait penser à en semer fin février !!. )

En étant franche, il y a quelques années, jamais je n’aurais eu l’idée de cultiver des fèves. Je n’avais une appétence folle pour ce légumes – et mes gourmands non plus – et le temps d’épluchage me refroidissait. La transition dans le Sud Ouest et son omniprésence sur les étals nous ont bien forcé à l’apprivoiser. Le temps d’épluchage est vite devenu un moment de « pause calme » dans le flot d’activités du week-end. La saveur douce de la fève un plus dans les plats printaniers. Et les cosses, un bon engrais pour le potager. Aujourd’hui, j’avoue la guetter grandement sur les étals. La culture « maison » des fèves est presque le point d’orgue de tout cela. Maintenant, y’a plus qu’à s’amuser en cuisine.

Bref, côté cuisine, on pense souvent aux fèves pour les salades et accompagnements. Après en avoir réalisé quelques unes, cela m’a intéressé de quitter les basiques et la cuisiner autrement. C’est en tombant sur le concept du clafoutis de fèves que j’ai trouvé mon bonheur. Le petit pois marche très bien en clafoutis/flan, la fève, plus douce, devait bien y arriver. J’ai donc tenté l’année dernière et franchement… Je me suis régalée. La fève fonctionne bien avec la texture moelleux de la pâte, et apporte une note végétale et douce. La menthe amène de la profondeur de saveur. Et si on consomme le clafoutis à température ambiante, quelques feuilles de menthe fraîches sont parfaites sur le dessus. A mon goût c’est la meilleure recette de fèves que je connaisse. Pour mes carnivores… il manque toujours le chorizo dedans, on ne les refera pas 😉

Ayant prévu d’en refaire ce week-end, je voulais partager la recette. J’espère que cela vous intéressera et éventuellement vous permettra de changer de vos classiques.

Bonne journée !

****

Clafoutis fèves et menthe - Au Fil du Thym

 

****

Recette : Clafoutis fèves et menthe

Saison de la recette: Fin Avril à Mi juin

Temps de préparation : 30 minutes (cause écossage fèves)
Temps de cuisson: 15 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 1,2 à 1.5 kg de fèves fraîches non écossées
  •  1/2 botte d’oignons doux
  •  3 œufs
  •  200 ml de lait
  •  200 ml de crème
  •  60 g de maïzena (ou de farine)
  • une dizaine de feuilles de menthe
  • sel et poivre

 

Réalisation

  • Écossez les fèves, puis faites les cuire 2 minutes dans de l’eau bouillante. Egouttez-les puis retirez la peau. Réservez les.
  • Lavez les oignons doux, coupez les radicelles, la partie abîmée des feuilles puis émincez-les finement. Faites les revenir dans une poêle avec un peu d’huile jusqu’à ce qu’ils soient translucide. Mélangez avec les fèves
  •  Lavez puis hachez la moitié de la menthe. Mélangez avec les fèves.
  •  Dans un saladier, battez les œufs en omelette. Ajoutez la maïzena et mélangez bien jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
  •  Ajoutez le lait et la crème, puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Salez et poivrez.
  • Huilez légèrement de petits ramequins ou un plat à clafoutis.
  • Répartissez le mélange de fèves, oignon et menthe. Versez la pâte par dessus.
  • Enfournez à 180°C pour environ 25-30 minutes pour de petits ramequins, ou environ 40 à 45 minutes pour le plat familial. Le clafoutis doit dorer sur le dessus.

 

Servez ce clafoutis fèves chaud ou frais, selon vos préférences.

Clafoutis fèves et menthe - Au Fil du Thym

 

Astuces :

  •  Conservation  : jusqu’à 48 h au réfrigérateur. Les clafoutis ne se congèlent pas bien, le gel de l’eau contenue dans la pâte ayant tendance à « casser » leur texture.
  • Variante : Ajoutez un peu d’emmenthal râpé ou de parmesan dans la pâte du clafoutis fèves.

Mots clés pour recettes.de :clafoutis, fèves, cuisine végétarienne

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de

7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Super ! Je ne savais pas quoi faire des fèves qui me restaient. J’ai trouvé la recette qu’i me faut grâce à vous 🙂 D’habitude, je prépare votre couscous fève – courgette que j’adore, et qui est devenu un classique à la maison, ça fera une variante ! Merci !

parfumé à la menthe ce petit plat doit être délicieux
bonne semaine

Magnifique clafoutis et très original. J’ai hâte de le réaliser, il est beau et le goût doit-être succulent. Très S sympa, ce retour du jardin, cela donne des idées et permet de changer les habitudes. Merci

Une très belle association pour un clafoutis original !
Bonne journée, bises.

Bonjour,
dimanche dernier j’ ai préparé votre clafoutis aux feves mais sans menthe ( mon fils ne supporte pas son goût = maux de tête). Nous avons bien aimé j’ ai même le droit de recommencer l’ expérience.

Merci pour la recette et à la prochaine recette.

( ps puis je mettre à l’ honneur votre recette sur mon blog et le lien de votre article pour mes lecteurs et lectrices merci)