Comment conserver les tomates en bocaux ?

Bonjour à tous et toutes,

Malgré la préparation du déménagement et les allers retours ancien boulot valentinois <-> nouveau boulot toulousain, je dois avouer m’adonner encore à ma petite lubie de fin d’été : les conserves, et en particulier les conserves de tomates. Malgré un certain « oubli » pendant l’été, une absence quasi-totale d’arrosage (vive le sur-paillage façon permaculture !), mes « je-ne-sais-combien » pieds de tomate se sont mis à bien donner. Et l’heure des conserves tomates est venue. On ne perd rien pour l’hiver 🙂

En recherchant le temps de stérilisation des conserves de tomate sur le blog, je me suis rendue compte qu’il n’y avait aucun billet « bocaux de tomate » ici. Il est vrai que j’ai souvent trouvé idiot de remettre une nième recette de sauce tomate, alors qu’on la trouve sur tous les sites/blogs de cuisine…   Et puis, en réfléchissant, j’ai trouvé qu’un billet synthétique sur les différentes méthode de conservation serait pourtant fort utile. Si on est pas sectaire de la sauce tomate, on peut vite découvrir qu’il existe au moins 4 méthode de conservation différentes, chacune avec son utilité.

Allons donc, nous allons réviser la conserve de la tomate ! 🙂

 

 

Astuces : conserves tomates / bocaux de tomate

****

Introduction : Quelle variété de tomate conserver ?

En théorie, on peut conserver toutes les tomates en bocaux, tout comme on peut mélanger les variétés dans ses conserves.  Cependant, j’aurais quelques conseils :

  • La Roma est particulièrement appropriée pour les sauces et concassées car très charnues
  • Les tomates cerises sont agréables pour des tomates confites ou des concassées
  • Gardez les variétés anciennes pour les déguster en salade, elles sont très savoureuses ainsi et perdront avec la cuisson.
  • Évitez les tomates jaunes, trop faible en goûts, ou utilisez-les en mélange avec des tomates rouges.

Pratique personnelle  : mes conserves type « concassées » sont souvent un mixe de récoltes de roma/cerises.. Car ce sont les deux types de pieds qui donnent beaucoup au jardin

 

Récolte du jardin

****

1 )  Les conserves de tomates entières

C’est une conserve de tomates « au naturel » où l’on dispose des tomates entières dans les  bocaux.

Tomates conseillées : tomates rondes (et point trop grosses)

Intérêt cuisine : je n’ai pas trouvé d’intérêt à cette méthode, avez-vous à m’en communiquer ?

 

Comment le réaliser ?

  • Lavez les tomates, retirer les feuilles
  • Les plonger 30 s à 1 minutes dans de l’eau bouillante puis les peler. (=monder)
  • Disposer dans des bocaux préalablement ébouillantés.
  • Recouvrir d’une saumure salée de proportion : 10g de sel pou 1L d’eau
  • Mettre la rondelle et fermer le bocal
  • Stériliser 1h à 100°

Conservation au frais à l’abri de la lumière

Tomates grappe

——

2 ) Les bocaux de tomates concassées « nature »

Ce n’est pas un mode de conservation usuel, mais je dois avouer que c’est mon préféré car il est relativement simple, rapide et permet d’avoir des sauces « avec morceaux » .

 

Tomates conseillées : roma, cerises,

 

Intérêt cuisine :

  • Permet de former une sauce avec des morceaux de tomate
  • Ces bocaux natures sont à utiliser comme brique de base dans une sauce tomate. Cette sauce  parfumée le jour J de la manière que vous souhaitez.

 

Comment le réaliser ?

  • Lavez les tomates, retirer les feuilles. Pour les roma les couper en quart puis morceaux de 2-3 cm de large. Pour les cerises gardez les entière.
  • Disposez toutes les tomates dans une grande casserole  et faites cuire à feu vif quelques minutes afin que les tomates rendent leur eau.
  • Baissez à feu doux, et laissez cuire en remuant de temps en temps jusqu’à ce que toutes les tomates soient cuites et que la sauce ai évaporé d’un bon tiers de son eau.
  • Remplissez les bocaux préalablement ébouillantés avec cette « sauce ».
  • Mettre la rondelle et fermer le bocal
  • Stériliser 1h à 100°

 

Tomates : Privilégier les tomates roma pour les sauces

 

****

3) Les bocaux de sauce-coulis de tomate

C’est la façon « classique » des conserves tomates, en sauce lisse et toute prête. Je n’en réalise que peu car je préfère au final la concassée.

 

Tomates conseillées : roma, tomate ronde

Intérêt cuisine :  sauce toute prête, sans morceaux

 

Comment le réaliser ?

Ingrédients

  • 1 kg de tomates
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 branche de thym + 1 feuille de laurier
  • Huile d’olive
  • 1 cuillerée à café de sucre

 

Réalisation

  • Lavez les tomates, retirez le pédoncule puis concassez les grossièrement. Épluchez puis hachez l’ail et l’oignon
  • Faites chauffer un peu d’huile d’olive puis faites y revenir l’ail et l’oignon jusqu’à ce que ce dernier soit translucide.
  • Ajoutez les tomates, le sucre, le thym et le laurier. puis faites cuire à feu doux 15 à 20 minutes.
  • Mixez le tout finement. Si vous trouvez que la sauce est trop liquide, remettez là à cuire à feu doux jusqu’à la texture désirée.
  • Remplissez des bocaux préalablement ébouillantés avec la sauce encore chaude.
  • Mettre la rondelle et fermer le bocal
  • Stériliser 45 min à 100°

conserves tomates en sauce / coulis

 

Astuces : variez l’assaisonnement à votre convenance de ces conserves tomates (thym, herbes de Provence,..). Je vous déconseille le basilic, il me semble perdre un peu en saveurs lors de la stérilisation/conservation.

 

****

4) En conserves tomates confites

 

C’est une de mes recettes favorites de l’été, qui n’a pas son pareil pour mettre du pep’s dans des plats en toute saison. 🙂

 

Tomates conseillées  : cerises,  petites tomates rondes, roma

Comment le réaliser ?

Vous trouverez la recette version tomate cerise sur ce  billet. Avec des « grosses tomates », je vous conseille de les couper en quatre et retirer les graines avant l’étape au four.

conserves tomates cerise / Tomates cerises confites - Au Fil du Thym

 

 

Voilà, une petite synthèse des méthodes de conserves tomates en bocal. S’il existe une méthode que je ne connais pas, n’hésitez pas à me le signaler 😉

 

Et vous, comment conservez-vous les tomates ?

 

 

 

tomate, conserve, bocaux ,sauce

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour Florence !
Merci pour cet article synthétique fort intéressant.
Cette année, je ne peux pas faire de conserves car je n’ai pas de cuisine en ce moment (travaux) et j’ai beaucoup de variétés anciennes à manger en salade finalement. Mais je me rattraperai l’année prochaine. Du coup j’épingle ton article dans mon tableau pinterest « Conserve » ;-))

Bonsoir Florence, et bien après avoir fait des sauces tomates natures et d’autres par monsieur avec une saucisse et un steack haché mit en galets au congélateur dans des sacs. J’ai testé avec une tomate fraîche coupé en tranche et mise au congélateur toute la nuit. Et ce midi je l’ai testé avec mon plat, et bien c’est ok. La seule chose que j’avais et qui est était précisé dans les commentaires via Facebook, en cuisant la peau s’en va comme si nous émondons la tomate. Donc je vais en congeler comme ça pour faire éventuellement des velouté ou soupe de tomate que je passerai au chinois ou au moulin à légumes.
Voilà une autre version.

Pour ma part, je prépare des sauces basiques, juste assaisonnées d’un peu d’huile, sel et poivre + thym , que je congèle dans des bocaux ou des sacs. Impeccable en hiver pour préparer un ragout ou des lasagnes…..
Je ne savais pas que tu quittais la Drôme….dommage….je ne verrai plus tes superbes photos de paysages….Bonne chance pour tout !

moi aussi je fais mes conserve de tomates tout les ans, des tomates entières et des sauces, pour me régaler tout l’hiver!!!! bisous

Bonjour ! Merci pour ces petites astuces ! Je pensais trouver sur votre post une autre technique que la stérilisation à 100°C.. je ne suis pas équipée pour la stérilisation de bocaux avec joints … et me demande chaque année si je pourrais faire la même technique que pour la confiture…? Comme je n’ose pas tenter sans être sûre que cela puisse fonctionner, je congèle, mais ce sont de toutes petites quantités !
Si quelqu’un connaît une bonne technique, je suis preneuse ! C’est bientôt la saison 😉

Ma sauce tomate je la fais comme la confiture, je retourne les pots et laisse refroidir. Je fais depuis des années et je n’ai aucun problème.

Bonjour,
Pour la sauce tomates je la congèle dans des moules à tartes individuels et je regroupe ensuite dans des poches, étant seule cela me permet de sortir juste le nécessaire pour mettre dans des légumes ou autres.
J’aime aussi beaucoup les faire frire avec ail, persil et ciboulette et congeler, en hiver je ressors et casse 1 ou 2 œufs dessus, je me régale.

Peut on mettre des coulis de tomates dans des pots de confitures et les conserver comme les confitures merci

Bonjour,
merci pour le partage, je vais essayer les conserves de tomates car jusqu’à présent, je congelais mes sauces déjà préparées mais ça prend pas mal de place au congélateur et avec la récolte de cette année qui est très abondante même en Belgique, il faut trouver une solution.
Quand il reste des tomates vertes, je fais de la confiture avec, c’est un délice mais il faut bien les cuire pour qu’elles soient plus facile à digérer.
Merci encore