Comme un pastrami maison

pastrami maison

Bonjour à tous,

Cela fait un petit moment que je souhaitais me lancer dans les viandes séchées, en prévision des futurs apéros entre amis des weekend de beaux jours. Je trouve que cela doit faire son petit effet de proposer ses charcuteries maisons, en plus de savoir à 100% comment elles ont été composées. Début avril, je me suis lancée sur une préparation simple trouvée dans le magazine “Saveurs” de Janvier 2015 : le pastrami. C’est une charcuterie très réputées aux U.S.A faite de viande de boeuf, mise en saumure, puis fumée. La bas, elle est souvent utilisée pour composer des sandwiches gourmands venus dans des “Delis” ou des carpaccios de boeufs servis dans de bons restaurants.

Bref.. pour cette version maison “française”, “Saveurs” proposait de laisser mariner dans une croûte d’épices pendant quelques jours, puis de cuire au four à basse température. Un procédé qui n’avait rien de complexe ni de très chronophage, ce qui me décida à me lancer. A la dégustation, entre amis, cela s’est révélé une charcuterie très parfumée, entre la viande séchée et la “simple” viande froide, et significativement moins grasse que les classiques saucissons. Elle fut énormément appréciée dégustée en lamelles, tel quelle, trempée dans un ketchup maison ou  encore  sur des toasts croustillants. Les carnivores étaient clairement ravis, tout en appréciant ce côté “apéro sain”. Et pour tout vous dire, comme il m’en resta un peu le lendemain, cela fini dans un plat “pâtes, pastrami, poivron, fromage”, qui fut adoré par les petits ^^

Je vous partage donc la recette de ce pastrami maison, si vous cherchez des idées pour un apéro maison 🙂

 

****

pastrami maison

 

****

Recette  : Pastrami maison

Temps de préparation : 15 min *2
Temps de cuisson : 1 heure

Ingrédients

  • 600-700 g de jumeaux de bœuf ou de viande à fondue
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 10 g de sel
  • 1 cuillère à soupe de grains de poivre noire
  • 1 cuillère à soupe de coriandre en grain
  • 10 g de poudre d’épices de votre choix (j’ai mis 5 g de 5 épices +3 g de poudre de coriandre + 1 g de  cannelle + 1 g de paprika)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Réalisation

Étape 1 : Mise en marinade

  1. Épluchez et hachez finement ail et oignon.
  2.  Dans un bol, mélangez l’ail, l’oignon, le sel, l’huile et l’ensemble des épices (poudres et grains). Le tout doit former une sorte de pâte.
  3. Habillez votre viande, puis déposez la sur une large bande de film alimentaire. Enrobez la de la marinade d’épice sur toutes les faces.
  4. Filmez au contact (et bien serré, il doit y avoir le minimum d’air), puis laissez mariner pendant 3 jours au réfrigérateur.

Étape 2 : Cuisson

  1. Récupérez votre viande puis débarrassez la croûte d’épices.
  2. Faites la cuire 45 minutes à 120°C.

Le pastrami maison se déguste en fines tranches. Vous pourrez en proposer à l’apéro, en toasts, ou composer des plateaux de charcuterie. Il s’utilise également très bien pour composer des sandwiches.

Astuces :

  • Choisissez un morceau de bœuf de même épaisseur sur toute la longueur. Cela permet d’homogénéiser la diffusion des goûts et la cuisson.
  • Pour plus de piquant dans votre pastrami, n’hésitez pas à ajouter 1 cuillère à café de piment de Cayenne dans la croûte d’épices.
  • Pour une version très moelleuse (& festive), essayez avec un morceau de filet de bœuf.

 

Mots clés : charcuterie, boeuf, coriandre,apéro, maison

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
32 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Faire sa charcuterie maison, c’est sûr que c’est bluffant. Je n’ai jamais goûté de pastrami mais ta recette me plait énormément. Je l’épingle !
Merci pour le partage et bonne semaine.

Combien de temps on peut le conserver et dans quelles conditions

Tiens ça change du magret de canard et du filet mignon ! mais on dirait que la texture est tout de même moins séchée ? c’est peut être lié à l’épaisseur du roti ? en tout cas ça ne manque pas de parfums et ça ça me plait beaucoup ! ce doit être bien sympa à l’apéro ! bravo ! bises

je te pique ta recette car elle est vraiment très originale et ça change pour l’apéro estival!!
Merci de ton partage!!

une tite tranche pour moi???

ça c’est géniel , on ne trouve pas de pastrami chez moi au moins je pourrais y gouter et être fière de l’avoir fais moi même!!! bisous

avec toutes ces épices, ça ne peut être que bon

très très sympa, j’aurais adoré aussi !! bisous

je viens de tomber sur ta recette grâce au site du chef simon le pastrami est très populaire au québec c même une viande à sandwich très connu ici et aux usa le smoke meat ta recette me tente si jamais je décide de me lancer je viendrai te dire à quel point ça ressemble à celui d’ici

marjolaine

Bonjour et merci pour cette recette! La marinade est presque terminée, il ne reste qu’à cuire ce soir. Mais je me demande, combien de temps peut-on raisonnablement conserver la viande?

Bonjour,
Peux-t-on sécher ou fumer le reste du pastrami (s’il en reste) avant qu’elle ne « tourne » ?

Merci j’essaye

Et pourquoi ne pas fumer la viande ensuite, au sortir de la cuisson?

Testé et approuvé. J’ai par contre utilisé des épices pour pain d’épice. Pour la cuisson, j’ai ajouté 10 minutes de plus et je pense qu’au final une cuisson d’une heure pour 750g ne serait pas de trop.
Sinon un délice. Ma femme et ma fille de 2ans et demi ont adoré !

Last edited 1 année il y a by Jeremie

Bonjour!
J’ai fait ce pastrami hier, il attend au frigo, mais j’ai un gros doute: j’ai inclus l’huile dans la marinade (puisqu’elle n’apparait nulle part ailleurs) mais je me dit que ce n’étaient peut-être que des éléments secs qui devaient la constituer….on ne sait jamais, si vous passez par là! Bon Week end

Bonsoir Florence!
il est cuit, refroidi, goûté…c’est une merveille! plus parfumé que je ne le pensais, mais c’est un délice;
mon morceau de 750 gr était presque carré, plutôt que rectangulaire, mais la cuisson pendant 45 mn a été suffisante; il ressemble à celui sur la photo, sauf qu’il est vraiment “tout nu”! pas de croute ….
Merci de la recette et de m’avoir répondu, à bientôt pour d’autres recettes!
Bon confinement….

Bonjour,
Très intéressante version d’une viande épicée et séchée, mais je dois dire que ce n’est pas vraiment un pastrami. Je veux dire que ce n’est pas le pastrami auquel vous faites référence, celui des « deli’s» juifs new-yorkais. Je me permets d’intervenir dans la discussion en tant qu’amateur de pastrami et non pas dans le simple esprit de critique . D’abord, en principe, c’est toujours une poitrine de bœuf saumurée avec des épices et non pas séchée au réfrigérateur. Ensuite, après la saumure (et le processus pour enlever le sel), soit la viande est fumée soit elle est cuite à base température (100 degrés à peu près) pendant 6 heures et réfrigérée après cuisson pour la servir froide et, surtout, pour qu’elle soit tendre et juteuse. C’est surtout ça qui m’a interpellé, le pastrami n’est pas censé être sec, mais tendre et juteux! Vous pouvez demander à votre boucher de saumurer la viande et vous n’aurez juste qu’à la cuire couverte des épices et enveloppée dans un papier aluminium. Vous verrez la différence !!
Merci en tout cas de nous offrir cet espace de discussion et de partage!!

Merci je vais essayer en ajoutant du thé lapsang souchong pour donner le goût fumé (déjà testé sur du saumon gravlax)