Ail confit à l’huile (condiment ou bocaux)

Ail confit

Bonjour à toutes et tous,

A défaut de pouvoir vous proposer des recettes de confitures cet été, j’aimerais partager avec vous une autre amusante recette de bocaux maison dénichée il y a peu. Venez. 🙂

Sur les marchés du sud (Ouest comme Est), il y a un élément incontournable en été : l’ail. En tête seule, tressé, séché, presque frais, il est présent sur tous les états des maraîchers. Le mois d’août voit aussi apparaître des structures tressées assez esthétiques, pour tout amateur d’ail voulant allier l’utile à l’agréable. Dans ma famille, ils adorent tous ce condiment, et beaucoup sont accros au préfou, pain vendéen richement garni d’ail. Autant vous dire que c’est un ingrédient assez incontournable dans mon placard et que quelques proches de passage cet été ont ramené chez eux une tresse d’ail “made in Gers“.

Bref, en lisant le dernier Saveurs Magazine, j’ai repéré une recette de bocaux d’ail (aulx) confits. Bien que classique, cette recette m’a plu car le mot “confit” est généralement très apprécié dans les assiettes de mes gourmands et le concept de présenter de l’ail “autrement” qu’en gousse ou intégré ans les plats. De plus, c’était une piste pour de futurs cadeau gourmand “du sud ouest” pour mes proches. J’ai donc tenté la recette un week-end, histoire de préparer deux petits bocaux et me faire une idée.

Le résultat de cet essai m’a appris trois choses :
1) C’est vraiment long d’éplucher 6 têtes d’ail (1 bonne grosse demi heure). La rentabilité quantité / temps passé n’est pas à la hauteur des confitures, donc il faut être motivé si on souhaite préparer de nombreux bocaux pour des cadeaux gourmands :

2) On a les mains qui sentent l’ail le lendemain:
(Mari, le dimanche matin) “Tu as mangé de l’ail au petit dej ?”
(Florence)”Euh, non c’est l’ail confit d’hier “

3) Mais côté saveurs, on dispose d’un excellent condiment où l’ail est devenu tout doux et tout fondant. Pour parfumer un filet mignon, ou pour relever une tartine avec quelques tranches de tomates, c’est clairement top (Note : Il me reste à le tester en salade (de pommes de terres ?), je vous tiendrais au courant. ). Comme les tomates cerises confites, je pense que cela va devenir un incontournable de mes bocaux d’été.

Satisfaire de l’essai, je voulais vous partager cette recette d’ail confit . Peut être vous intéressera-t-elle pour condimenter  vos plats ou pour offrir pour les plus motivés. J’espère en tout cas que cela vous amusera.

Bon week-end !

*****

Ail confit (en condiment ou en bocal)

****

Recette : Ail confit  (en condiment ou en bocal)

Saison de la recette: Été
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes

Ingrédients

Pour 2 petits bocaux :

  •  6 têtes d’ail
  •  Huile d’olive
  •  1 cuillérée à soupe d’herbes de Provence

Réalisation

  • Épluchez toutes les gousses d’ail en veillant à les garder entières. Un conseil, égouttez de la radio / musique, cette étape est assez fastidieuse.
  • Disposez les gousses d’ail dans une casserole, ajoutez les herbes puis couvrez d’huile.
  • Faites chauffer l’huile jusqu’au bord de l’ébullition, baissez le feu puis faites cuire à feu très doux pendant 40 minutes. (1). Une fois les gousses d’ail fondantes, sortez du feu?
  • Ébouillantez deux petits pots, puis placez-y les gousses. Couvrez de l’huile chaude. (2) puis fermez/

Conservez ce condiment d’ ail confit quelques mois au frais à l’abri de la lumière, puis une quinzaine de jours au réfrigérateur une fois ouvert.

 

Ail confit

Astuces

  •  (1) N’hésitez pas à contrôler régulièrement votre cuisson afin de vérifier qu’il n’y a pas d’ébullition (surtout si vous couvrez). Une fois que l’huile est chaude, celle-ci n’a besoin que de très peu de puissance pour garder sa température donc vous devrez sans doute baisser le feu. (Note : J’ai fini a 1/14 sur ma plaque de cuisson)
  • (2) Selon vos pots, vous aurez peut être trop d’huile. N’hésitez pas à la garder pour une salade. Elle la parfumera (fortement) à l’ail.

Au sujet du botulisme : (Comme certains sont très sensibles aux micro risques de botulisme dès qu’on met de l’ail dans une conserve). Il n’y a pas de risque ici car la bactérie est détruite au bout de 10 minutes de cuisson (contre 40 min ici). Dans tous les cas, avant consommation de la (n’importe quelle) conserve, si l’odeur ne vous dit rien, le goût vous semble bizarre, ne consommez pas. Nos sens sont de très bons détecteurs.

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour,
il existe des tubes en silicone très pratique pour éplucher l’ail en grosse quantité ! il suffit de rouler la gousse dedans et la peau se détache presque toute seule ! je l’utilise régulièrement depuis 10 ans et j’en ai offert autour de moi…c’est un bon investissement, pas cher du tout !
merci pour tous vos articles que je lis régulièrement.
bonne journée

merci beaucoup pour cette recette originale et “antibiotique” !
Marylène

Bonjour, l’astuce pour éplucher de grosses quantités d’ail est de les recouvrir d’eau chaude quelques minutes et ensuite il suffit de faire glisser la peau aisément et rapidement, et pour les produit susceptibles de tâcher les doigts ou d’imprégner une odeur : il suffit de mettre des gants fins “pour contact alimentaire” !

Bonjour, l’astuce pour éplucher de grosses quantités d’ail est de les recouvrir d’eau chaude quelques minutes et ensuite il suffit de faire glisser la peau aisément et rapidement, et pour les produit susceptibles de tâcher les doigts ou d’imprégner une odeur : il suffit de mettre des gants fins “pour contact alimentaire” !

c’est une recette que je fais depuis au moins 10 ans
comme j’en fais 5kg chaque année,j’ebouillantais moi aussi les gousses pendant 2à3mn ,ça ramolli la peau et c’est assez rapide
bon 5kg,faut quelques heures quand même….
se protèger les doigts lorsque l’on fait une grosse quantité sous peine de les brûler(experience vécue)
cette année ,j’utilise le tube en silicone
https://www.cdiscount.com/search/10/epluche+ail+en+silicone.html#_his_
je parfume l’huile d’olive ,herbes de provence,romarin,thym,sel et poivre et je fais confire à 80°pendant 45mn ,je teste avec la pointe d’un couteau ,tout dépend de la grosseur des gousses
et dés que c’est tendre,j’arrête,mise en pots puis recouvert d’huile parfumée et chaude puis comme la confiture je retourne mes pots
ne pas dépasser la température ,j’ai constaté que ça devenait amer

Merci pour cette bonne idée pour conserver l’ail ! et merci pour votre blog que je suis toutes les semaines, je consulte toujours vos recettes et aime également vos idées écologiques. Bonne rentrée et bon courage pour tout ce que vous allez entreprendre 🙂

Bonjour, pour éviter les odeurs d’ail ou autre sur les doigts quand on a cuisiné il faut juste se laver les mains avec un peu de dentifrice 🙂 Très efficace 😉