Trève..

Note du 12/03/2021 : Si vous recevez une notification mail de ce billet, c’est un bug du logiciel d’envoi de mail. Retournez sur la page d’accueil pour les derniers billets ::)

 

Bonjour à tous et toutes,

Cela fait plus de 5 ans que j’entretiens ce blog, en amateur, en bénévole, sans aucune interruption sauf 1 semaine l’année dernière suite à l’infarctus de mon mari. C’est presque un sacerdoce, qui oblige une organisation sans faille pour arriver à le tenir en parallèle et sans impacter vie professionnelle, vie de famille, aide aux proches malades…. Depuis plus d’un an et demi, mes « temps de blog » se déroulent souvent en rush certains matins entre 4h30 et 5h30 avant d’aller travailler où les nuits de week-end entre 23H et 2h du mat’ en m’empêchant d’aller dormir. Mes billets souvent écrits/postés à la va vite, sans que j’ai le temps de tout relire 3 fois, vérifier qu’il n’y a pas d’inattention, vérifier l’orthographe de tous les mots. Ils sont par nature imparfaits, « amateurs », mais je n’ai pas la possibilité de faire mieux.

Depuis quelque temps, le « niveau d’exigence » des lecteurs est monté. Le blog marche très bien en terme de visites, et je pense que c’est la conséquence. Ce niveau d’exigence se traduit par un important nombre de reproches sur des recettes ratées parce que je n’ai pas marqué l’implicite (ex :qu’il faut vérifier de temps en temps que cela ne brûle pas), de remarques sur toutes les fautes d’orthographes qui traînent, de reproches sur les sens cachés sur les mots..
Les commentateurs ont raison et je trouve ce retour très bien car cela permet d’améliorer le blog.. Mais à chaque fois je me prends dans la figure le fait d’être qu’un amateur qui n’a pas le temps, fait des choses imparfaites et qui empiète sur la plate bande de sites professionnels « parfaits » (qui font cela à temps plein). A chaque fois, cela me demande encore plus de temps/énergie pour corriger et réduire encore plus sur mes temps de repos.

Ce matin, d’épuisement, je n’ai pas entendu mon réveil à 4H pour m’occuper du blog, et ce matin, j’ai encore découvert une 20aine de commentaires de reproches sur fautes d’orthographes/sens de mot..
Ce matin, en étant sincère, je n’en peux plus. J’ai été au bout du bout de toutes mes capacités physiques et mentales, et je ne peux plus mettre le temps et l’énergie qu’il faut pour répondre à toutes ces exigences…

Alors trêve, stop. J’interromps le blog le temps de trouver une solution.

Je vous remercierais d’être compréhensifs / compréhensives entre temps

Cordialement
Florence / Au Fil du Thym

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de

81 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour et merci de votre message. Je rejoins le commentaire de Fabienne! Et vous souhaite de retrouver l’envie et le temps de partager vos idées avec ceux et celles qui les apprécient. Courage!!

Bonjour,
Je commente rarement mais j’apprécie e que vous faites. Évidemment vous êtes amateur, mais de sacré qualité ! Quelques fautes, qui n’en fait pas par mégarde, fatigue ou autre ? Vous ne publiez pas dans un bouquin !
Les personnes critiques n’ont, peut être, jamais initié bénévolement. Elles viennent avec leurs exigences, sont peut être consommatrices d’informations et de bons plans, elles avalent ce que vous prenez le risque d’expérimenter. Il s’agit d’un blog, nous ne sommes pas sur un site de magasine, alors NON ne vous remettez pas trop en question avec un œil critique. Soyez bienveillante envers vous même. Bon repos.
À bientôt peut être.

Bonjour Florence. Je rejoins le commentaire de Fabienne et espère de vous retrouver bientôt revigorée et pleine d’énergie. Bon courage.

Vous allez me manquer ! J avais pris l habitude de consulter vos recettes avant de faire mon marché prenez soin de vous et revenez-nous vite! Ne vous laissez pas abattre par les commentaires négatifs…la vie est trop courte pour perdre du temps avec les personnes négatives…elles n en valent pas la peine ! Souriez! Cela les fera fuire!

Bonjour, déjà je vous dit merci. Je suis une grande lectrice de blogs et le vôtre fait partie de mon top 5 largement. Les amateurs passionnés sont souvent plus intéressants que les professionnels désabusés. J’ai retrouvé sur votre blog cette énergie, cette créativité, cette insolence, cet amour des autres et ce goût du partage que peut nous montrer le meilleur des humains et d’internet… et ça m’a fait un bien fou ! J’attends votre newsletter avec impatience et vos articles me font respirer. Votre blog est parfait parce qu’il n’est pas parfait. La perfection est d’un ennui. Vous n’êtes pas standardisée, vous avez une personnalité alors si vous êtes fatiguée, déconnectez sans culpabilité, la vraie vie est ailleurs. Et si l’envie vous titille, je vous accueille à nouveau les bras ouverts dans ma petite boite mail. Je penserai à vous, reposez vous bien.

Bonjour,
Je ne commente jamais mais là il me semble important de vous apporter un peu de soutien et de réconfort… J’ai découvert votre blog il y a presque un an en cherchant des idées d’ouvrages à crocheter… Et depuis je regarde très souvent les nouveaux billets, j’apprécie beaucoup le ton donné et votre façon de partager trucs astuces, bonnes idées recettes et pas uniquement de cuisine… Vos recettes sont inspirantes et il ne me viendrait pas à l’idée de critiquer quoi que ce soit car je suis suffisamment autonome en cuisine pour comprendre si il y a une coquille dans le texte ou adapter un temps de cuisson… il est si facile de nos jours de se cacher derrière son écran pour déverser son fiel et sa frustration… Bref revenez nous vite car vos billets me manquent déjà et même si ça ne se fait pas en ce moment je vous embrasse bien fort et vous dis un grand MERCI !

Oh comme je suis déçue de ne plus vous lire. Je ne commente jamais les blogs mais là je me sens obligée de vous soutenir. Je comprends votre ras le bol de toutes ces critiques qui finissent par toucher la sensibilité d’une personne bien intentionée. Hélas les blogs et réseaux sociaux sont pourris par ces quelques méchantes lignes si faciles à rédiger… J’aimais retrouver vos délicieuses recettes, lire les reportages sur les différentes régions que vous avez habitées et qui sont si magnifiques et vos petits conseils écolos . J’adhère totalement à votre choix de vie simple et près de la Nature et si j’étais plus jeune j’aurai certainement fait le même choix. Vous êtes une bouffée d’oxygène dans ma vie de citadine du nord de la France. J’espère vous relire un jour et vous souhaite bon courage. Mais en attendant je ne vous quitte pas je vais relire tous vos billets. Très sincèrement.

Bonjour Florence,
J’espère que vous profitez bien de cette trêve pour vous reposer, vous ressourcer et vous rebooster avec les messages d’encouragement de toutes ces personnes qui adorent votre blog, dont je fais partie, et qui sont désolé.e.s de ce qui vous arrive.
Je voulais vous dire que c’est parce que votre blog est amateur qu’il est aussi réussi. Il est justement fait avec passion, avec enthousiasme et est clairement nourri par votre envie de partager et d’essaimer. Vous ne le parsemez pas de pubs ou de produits sponsorisés et ainsi nous avons la certitude de contenus sincères et d’un discours engagé. Vous ne faites pas la promotion d’une vie parfaite et artificielle, mais au contraire vous témoignez d’expériences, d’observations, vous partagez du vécu. C’est toute la richesse de votre blog. Si le « prix » à payer pour nous, lecteurs et lectrices, et de tomber sur une faute de frappe par ci par là, ce n’est absolument rien face aux fenêtres bien lumineuses que vous nous offrez sur votre vie, vos idées, vos projets et vos réflexions. Tant pis pour les critiqueurs malveillants qui ne sont pas capables de recevoir votre générosité et votre luminosité.
Quel que soit votre choix pour la suite, tout le travail que vous avez fourni ces dernières années a enrichi de nombreuses personnes, a été source de soutien, d’émerveillement, de curiosité, a aidé à franchir un pas ou à s’ouvrir à de nouvelles expériences.
Bravo pour tout et un grand grand merci.

Hey ! Je voulais partager avec toi cet article interressant : https://aufilduthym.fr/treve/
bonjour Florence,
Je suis navrée pour vous de cet état de chose ! Je ne me suis jamais manifestée sur votre blog, c’est vrai,
mais je me suis toujours dit : «  » C’est une personne exceptionnelle, pleine d’idées , créative, inventive, » qui donne
envie! votre amabilité, votre curiosité, vos échanges, m’ont fait beaucoup de bien. Merci.
Je vous dit chapeau, surtout dites vous bien : 
       – Le pire, ce n’est pas d’échouer. C’est de ne pas avoir essayé. «  » Raphaëlle Giordano » »
Ceux qui ne tentent rien ne risquent pas en effet de se tromper.
Gardez bien votre esprit si audacieux qui est en vous, votre souhait de cette trève, ne peut être que porteuse
d’autres projets pour vous. Prenez bien soin de vous, profitez de votre famille, le plus essentiel.
Plein de bonne chose pour vous, 
A bientôt…
Amicalement
Mireille.

Bonjour,
J’en reste comme deux ronds de flans (au lait entier) de lire que certains vous critiquent alors que vous nous donnez accès – gratuitement, sur votre temps et avec le sourire – à de tas de recettes et d’idées. Pourquoi ne pas juste PASSER LEUR CHEMIN et aller voir ailleurs ?
Moi j’apprécie votre blog et je suis sincèrement navrée de vous lire au bout du rouleau. Ceci dit, vous cumulez beaucoup de choses et il est peut-être temps de vous (re)poser, mais ne vous laissez en aucun cas miner par une minorité d’imbéciles qui n’aurait pas le courage de vous dire toutes ces amabilités en face. Prenez soin de vous.

Prenez soin de vous avant tout. Merci pour votre travail, et au plaisir de prochaines lectures dans des temps meilleurs.
Bonne pause
Sincèrement

Bonjour,
Deux-trois mots pour vous encourager, tout d’abord BRAVO pour tout ce que vous nous partagez !
Nous vivons malheureusement dans une société de consommation, on prend, on prend, en ne remerciant que trop rarement (moi la première), en critiquant trop souvent.
Quel gâchis !
Je vous envoie toute mon amitié pour surmonter cette déception, bien compréhensible.
Reposez-vous, essayez de prendre du recul (je sais, facile à dire), occupez-vous de votre famille qui, j’en suis certaine, vous le rend bien. La vie passe trop vite pour passer à côté des belles choses 😉
Amicalement,
Sophie

  • C’est étonnant je ne trouve ce billet qu’aujourd’hui et c’est dommage car si je ne commente pas beaucoup, j’apprécie. Tu n’est qu’amateur peut être, mais de plus en plus de pros sont reprochables en matière d’orthographe, et là par contre c’est dérangeant car c’est leur métier. Un emploi du temps pareil pour mettre en danger sa santé, pour qu’un plaisir devienne une obligation et une corvée, là ce n’est pas raisonnable. Il ne faut pas se laisser envahir par les commentaires désobligeants, et je pense qu’il ne faut pas hésiter à faire avec ces gens là ce qu’on ferait s’ils étaient à notre porte, leur demander de la prendre, et s’ils ne le font pas, la prendre pour eux. C’est tellement facile de se cacher derrière un écran. Prend soin de toi, veille à ta santé, à ta famille, et le blog se fera en temps et en heure, moins souvent peut-être, mais nous le lirons avec d’autant plus de plaisir et d’avidité.
  • A bientôt te relire.
  • Annick

Bonjour, très discrète dans mes commentaires, je veux juste voir dire combien j’apprécie votre blog… Vous m’avez fait découvrir plein de choses, envie de m’améliorer chaque jour, m’avez fait découvrir de nouvelles recettes très inspirantes, les balades au fil des saisons m’inspirent énormément.. Votre région ancienne et actuelle, votre démarche auprès des producteurs… Votre vie familiale que vous partagez avec nous…. Bref je vous admire et je vous dis combien je comprends votre envie d’arrêter, le négatif l’emporte et c’ est dommage on vit en ce moment sans cesse avec des critiques… On est des humains…. Reposez vous, ressourcez vous, profitez aussi de votre famille… Bon courage et surtout ne regrettez rien vous êtes formidable. .. A plus ou pas.

Bonjour, J’adore vous lire et je ne commente jamais d’ordinaire . Je comprends votre lassitude . Vous aller me manquer!!! Vous n’êtes pas la seule à vous plaindre de ces personnes aux commentaires négatifs, je pense seulement qu’il n’y a aucunes obligations à suivre quelqu’un sur un blog et donc plutôt que d’être désobligeant(e) autant passer son chemin . Quand un sujet ne m’intéresse pas ,je passe. De nos jours, je trouve la critique un peu facile et un sport national . Merci pour tout ce temps de partage, vous étiez parmi d’autres blogs , un des rayons de soleil de ma journée. Bonne continuation et prenez soin de vous!! A très bientôt j’espère.

bonjour, ne vous occupez pas des commentaires négatifs. Ceux qui n’aiment pas vos recettes ou vous critiquent pour vos fautes d’orthographe et bien c’est simple qu’il se désabonnent de votre blog et passent leur chemin.
Prenez votre temps pour vous resourcer mais n’arrêtez surtout pas votre blog uniquement pour ces personnes peu délicates, entre nous elles n’en valent pas la peine.
Plein de courage et à bientôt en pleine forme j’espère

Bonjour,
Je reconnais que je ne laisse pas de commentaires mais je suis sure que certaines de vos recettes sont sur mon compte Pinterest et Facebook.
Prenez votre temps pour vous ressourcer loin d’internet, la santé n’a pas de prix.
Bon courage, bonne santé et bien amicalement.

Bonjour, Cela ne fait que quelques mois que je me suis »abonnée « à votre blog parce que la première recette que j’ai vu m’a plu !
N’est parfait que celui qui ne fait rien. Même si je ne vous connais pas, je suis peinée par les blessures que de telles remarques peuvent faire. Ces personnes ne doivent pas avoir conscience du sacrifice que tout le monde fait autour de vous pour vous soutenir. Elles ne vous méritent pas. Tant pis pour eux et tant mieux pour les gens qui vous aiment,que vous aimez et qui profiteront de vos bons petits plats et de vos supers idées. Je suis heureuse d’avoir fait un petit bout de chemin avec vous. Cordialement, Emmanuelle.

Bonsoir,
Je suis navrée d’apprendre que vous recevez autant de « reproches »…
Que la personne qui ne commet aucune faute d’orthographe vous jette la première pierre…
Je vous remercie pour toutes les belles choses positives que vous m’apportez depuis quelques années avec vos publications.
Je vous souhaite de trouver une solution pour pouvoir vous reposer.
Belle et douce soirée.

Bonjour AU FIL DU THYM
Je viens de découvrir votre blog et je suis touchée par cette semonce!!!
Je sais par expérience que RIEN de bon ne peut être fait si on n’y trouve aucun plaisir !!!
Toute ma vie, et quoi que je fasse, tout y est régie par le PLAISIR QUE JE PRENDS !!!!
Laisser vous une chance de re découvrir les choses en commençant par  » en faisant ça, quel plaisir en aurais-je  »
Le plaisir est un élixir qu’il convient de mettre à toutes les sauces , à toutes les recettes _ qu’ elles soient sucrées, salées, amères, douces!!!
Le plaisir est instigateur de Merveilles, de merveilleux, de beaux, de doux, de tendres !!
Il apporte de grandes satisfactions à tout les niveaux !!
L’oublier , c’est renier une part de soi puisque on se fait du mal !!!
Quand aux  » mauvaises langues » , ne vous laisser pas harponner par elles !!!
Passez au dessus en ne visant que ce qui fait du bien , en s’élevant !!!
Et oubliez_ les !!!
Bien à vous