Tartinade de haricots blancs (mogettes) au chèvre

Tartinade de haricots blancs (mogettes) au chèvre

Bonjour à tous et toutes,

La Mogette, haricot blanc originaire de Vendée, est une institution dans ma belle famille. Ma belle mère est  d’ailleurs la reine de la version traditionnelle ( c’est à dire celle longuement mijotée avec de l’ail qui se déguste avec une tranche de jambon vendée). De mon côté, loin de moi l’idée de ré-inventer la roue, alors je m’amuse à essayer de trouver des recettes plus “modernes”. J’ai déjà tenté des verrines de mogettes, des mijotés à la tomate, puis, au détour d’un essai, j’ai trouvé une excellente idée : la tartinade apéritive.

La mogette a un goût assez doux. Alors pour lui donner le pep’s attendu lors de l’apéritif, il fallait trouver un assaisonnement relevé mais pas trop : j’ai pensé à du chèvre frais, qui devait chèvre la pepser sans étouffer le goût du haricot (comme cela aurait pu être avec une bûche), des fines herbes pour de la fraîcheur, un peu d’ail, de jus de citron pour une légère acidité… Et j’ai progressivement élaboré ma petite recette de tartinade. Verdict à l’apéro : “excellente tartinade”, bien fraîche avec les herbes, mais douce en goût avec le mélange chèvre/mogette. Belle famille conquise, et mission accomplie 🙂

Je vous propose cette recette de mogettes en tartinade, que vous pouvez parfaitement décliner avec tout type de haricot blanc.

 

~~~~

tartinade mogette chevre herbes

 

~~~~

Recette : Tartinade haricots blancs (mogettes) et chèvre frais

Ingrédients

Réalisation

  1. Égouttez soigneusement les mogettes (ou haricots blancs). Lavez vos fines herbes.
  2. Dans un mixer, mettez les mogettes, le formage de chèvre, les herbes, le jus de citron et l’ail. Mixez le tout très finement.
  3. Salez et poivrez à votre convenance. Rectifiez le dosage ciboulette/persil à votre goût selon si vous préférez quelque chose de bien frais (=> ajoutez un peu ciboulette) ou bien persillé (=> ajoutez un peu de persil)

Servez cette tartinade haricots blancs (mogette) à l’apéro, à tartiner sur du bon pain.

tartinade haricots blancs (mogette) chèvre fines herbes

 

 

~~~~

Suggestions Maison : Autres tartinades de saison (printemps)

Caviar d’artichauts poivrade

Caviar artichaut poivrade (aux herbes de Provence)

Mousse végétale aux champignons

Mousse champignons végétale / Idée apéritif végétalien pour les fêtes - Au Fil du Thym

 

~~~~

 

Mots clés : mogette , haricot blanc, haricot lingot, chèvre, persil, haricot lingot

Print Friendly, PDF & Email


10 thoughts on “Tartinade de haricots blancs (mogettes) au chèvre”

  • Je fais un variante de cette recette et je l’utilise souvent pour mariner le poulet ou le veau… Ou juste en trempette pour crudités, c’est vraiment sublime pour tout amateur de fromage de chèvre!

    • Tu peux avoir de bonnes surprises, tu sais. 😉
      Par rapport aux mogettes, je trouve qu’elles ont un goût beaucoup plus doux que les autres haricots blancs, donc elles se prêtent bien aux crèmes et tartinades.
      Si c’est le côté venteux des haricots qui l’effraye, [infos issu de la belle famille] tout ce joue sur la cuisson des haricots : en fait la “peau” qui les entoure provoque quelques petits soucis. Si elle est cuite longtemps (plus d’une heure, voir 3 dans les vraies préparations tradi), alors la peau est adoucie et ne pose plus de soucis. De même si le haricot cuit est mixé, la peau est dissoute et plus de problèmes

  • Moi qui raffole des tartinades au point d’en servir à chacun des apéro que je sers, je dois dire que celle ci me plait bien ! très originale je pense que beaucoup des invités auraient du mal à deviner de quoi elle est constituée ! C’estune idée fort sympathique Paruline !! merci. gros bisous

    • A la maison aussi ils aiment beaucoup tout ce qui est tartinade, pas que pour l’apéro mais aussi les entrées du quotidien. Avec le temps chaud en plus, c’est limite 1 gros bol de tartinade maison toutes les semaines (et surtout les rillettes de hareng fumé, déjà postées)
      Pour celle là c’est vrai qu’il ne sera pas forcément facile aux non-amateurs de mogettes de reconnaitre, mais c’est aussi ce côté surprenant qui fait le charme des préparations maison 🙂

    • A la base, l’idée est vraiment de faire une crème épaisse à tartiner type tapenade, mais c’est vrai que cela peut être utilisé comme sauce à des crudités. Tiens, ce sera a essayer !
      Merci pour le changement d’apparence 🙂

  • La mogette est véritablement originaire d’Amerique du sud mais comme les moines ont su acclimater ce légume (il y a environ 400 ans) a la région de la Vendée, on vous accorde volontiers un “label”
    Bravo pour cette recette rafraîchissante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.