Soupe froide fanes de radis et fèves (#antigaspi)

Soupe froide fanes de radis et fèves (#antigaspi)

Bonjour à tous et toutes,

 

Je vous retrouve ce matin autour d’une petite recette réalisée spécialement pour les producteurs maraichers avec qui je collabore bénévolement. Si vous vous posez la question de revaloriser vos fânes printanières, sans doute la trouverez-vous amusante. 😉

 

Depuis début mai, je “travaille” à la collection “printanière” des recettes de fruits et légumes pour agrémenter le magasin de producteur Court-Circuit (détails par ici). Radis , rhubarbe , pommes de terre nouvelles, courgette sont d’ores et déjà arrivés là-bas pour donner des idées de cuisine pratique avec ces ingrédients.

Mais, à l’occasion d’un de mes passages (en caisse), deux maraichers m’ont vite “attrapée” avec une demande spéciale :

“On propose en ce moment des fèves jeunes qui se mangent entières (ie. Avec les cosses). Est-ce que tu pourrais faire une recette pour aider les clients à les cuisiner ?”

(Florence)”Des cosses de fèves mangeables ? “

“Oui, oui. Quand elles sont jeunes, elles sont tout à fait consommables”

Cela a direct piqué ma curiosité… . Alors j’ai vite refait un tour dans le magasin et en caisse avec des cosses de fèves, espérant bien trouver une bonne idée.

Le week-end venu, j’ai tenté une première recette “à la wanagain“, façon “sauté oriental aux pois chiches”. Le résultat ne s’avéra vraiment pas concluant : les cosses étaient difficile (non, soyons franche, impossibles) à manger, de texture très bizarre, et de goût totalement inintéressant… Tant pis, j’ai fini par tout écosser, gardé les fèves et mis les gousses au compost..

Le lendemain,  après un peu de recherche sur le net, je suis tombée sur une étonnante recette associant fanes de radis et fèves en soupe froide..  L’idée d’une soupe était séduisante pour régler la problématique de la “texture bizarre” des cosses. Tentée, je l’ai aussitôt déclinée avec les fèves entières {gousses + fèves},.  Le résultat s’est avéré franchement une bien belle découverte. En effet, cette soupe froide fanes de radis fèves est de saveur fine, printanière, un peu végétale mais pas trop.  Les fèves entière mixées amènent de la consistance, les fanes de radis de la douceur. Un trait d’huile pour la gourmandise et vous disposez d’une entrée légère et rafraîchissante.  Je me suis régalée.. Et qui plus est c’est une sacré recette zéro déchet !

Cette soupe froide fanes de radis et fèves ayant atterrit au magasin, il était temps que je vous la partage.  J’espère qu’elle vous plaira.

 

Juste un conseil : Ne la réalisez qu’avec des cosses de fèves jeunes et non abîmées, sinon utilisez simplement des fèves classiques.

 

~~~~

Soupe froide fanes de radis et fèves - idée fraiche et zerodechet - Au Fil du Thym

~~~~

 

Recette : Soupe froide fanes de radis et fèves (#antigaspi)

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 40 minutes

 

Ingrédients

Pour 4 à 6 personnes en entrée

  • Fanes d’une botte de radis (+ quelques radis pour la déco)
  • 250 g de fèves “jeunes” avec cosse (ou 200 g de fèves précuites) (*)
  • 2 oignons doux (cébettes)
  • 40 g de mie de pain (ou 1 tranche de pain de mie)
  • 2-3 cuillerées à soupe d’huile de colza  (**)
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre, noix de muscade

 

Réalisation

  • Lavez les fanes de radis et triez bien celles abîmées on non. Lavez les cébettes puis émincez grossièrement. Lavez les cosses de jeunes fèves puis coupez en morceaux grossiers.
  • Dans une casserole, faites chauffer de l’huile d’olive puis faites y revenir fèves et cébettes jusqu’à ce que les cébettes soient translucides.  Poursuivez la cuisson  2-3 minutes.
  • Couvrez d’eau et ajoutez les fanes de radis. Portez à ébullition.
  • Baissez à feu doux puis laissez mijoter sans couvrir une demi-heure.
  • Ajoutez la mie de pain sel, poivre, noix de muscade, huile de colza, puis mixez le tout finement.
  • Servez cette soupe froide fanes de radis et fèves en verrine, en agrémentant de rondelles de radis pour décorer.

 

 

Soupe froide fanes de radis et feves - idée fraiche et zerodechet - Au Fil du Thym
Astuces

  • (*) Les “cosses de fèves jeunes” correspondent à des cosses de petite taille, peu épaisses (moins que les “classiques”), non abîmées, et plutôt de début de saison.  En cas de doute, utilisez préférentiellement les fèves sans cosses.
  • (**) L’huile de colza ne plaisant pas à tous, vous pouvez remplacer par de l’huile d’olive si vous préférez

 

 

~~~~

Suggestions Maison : Gaspachos printaniers et cie

Soupe froide petits pois artichaut

Soupe froide petit pois, artichaut, et menthe - une délicieuse recette artichaut & petit pois à déguster en entrée, repas léger ou à l'apéritf !

Gaspacho concombre aneth

gaspacho concombre aneth - idée fraîche et légère - Au Fil du THym

 

~~~~

 

Print Friendly, PDF & Email


2
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Florence (Au Fil du Thym)sotis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
sotis
Invité

très jolie soupe de printemps mais aujourd’hui c’est plutot l’hiver qui reviens alors je la dégustrais chaude!!! bisous