Rostis de blettes et flocons d’avoine

rostis blette flocon avoine provencale - au fil du thym

Bonjour à tous et toutes,

Comment rendre un légume ancien rigolo et appétissant ?” aurait pu être le titre de l’épreuve d’un défi culinaire menant à cette recette…. A vrai dire, c’est un peu la “colle” que m’ont posé de grandes plantes vertes adorant s’immiscer dans mes plate bandes : j’ai nommé les blettes !

Je vous en avait parlé récemment dans le dernier “petit j’aime du moment” : Les blettes se sentent si bien dans mon potager qu’elles ont décidé de coloniser mes plates-bandes fleuries. J’ai retrouvé en début de printemps 4 beaux pieds supplémentaires, qu’il devenait urgent de décimer. Par acquis de conscience, un de ces pieds a été “déalé” à un proche pour agrémenter son potager .. Puis les 3 autres ont dû passer par la case cuisine. Et là, face aux réticences de mes gourmands à un gratin de blette.. Il m’a fallu trouver une idée bien plus ludique…

J’ai tournicoté la chose dans ma tête, en long-large-travers, imaginant ce que l’on peut faire avec ces côtes blanches que l’on peut couper en rectangle, en émincé simili râpé.. Et puis, allez savoir pourquoi, les côtes de blettes émincées m’ont un peu fait penser aux pommes de terre râpées que l’on utilise pour former des galettes ou rostis. Tiens ? Une idée : si j’essayais de transformer ces blettes en rostis ? Techniquement, ce n’est pas infaisable si on apporte du liant avec de la farine (ou maïzena ou fécule de pomme de terre). Il faut juste absorber l’eau des blettes.. Via .. l’éponge naturelle que sont les flocons d’avoine ! Un petit assaisonnement provençal d’herbes et de tomates séchées, et hop hop, il n’y avait plus qu’à tenter.

Tout à ma réalisation, je suis arrivée devant ma poêle en espérant que cela tienne bien. Le “miracle” c’est produit avec des rostis fermes en extérieurs, moelleux intérieurs, idéaux pour accompagner les brochettes/saucisses si prisées en ce moment par mes gourmands.

A la dégustation, la présentation à surpris, amusé, et petits et grands gourmands se sont régalés. Effectivement fermes extérieurs, moelleux dedans, bien parfumés, ces rostis n’ont pas fait de pli. Dixit mon mari “on ne sent pas trop le côté terreux des blettes, c’est sympa”. D’avis de maman, cela change sa façon de cuisiner et permet de présenter les blettes de manière rigolote 😉

Bref, je vous partage la recette. Que cela soit en accompagnement de barbeuc’ de printemps/été, en accompagnement d’hiver, ces rostis ont de quoi détonner ; )

~~~~

rostis blette flocon avoine provencale - au fil du thym

~~~~

 

Recette : Röstis blettes et flocons d’avoine

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

 

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 1 botte de blettes
  • 50 gr de maïzena ou de fécule de pomme de terre ou de farine
  • 80 gr de flocons d’avoine
  • 2 échalotes
  • 1 cuillère à soupe d’herbes de Provence
  • 6-8 pétales de tomate séchées
  • Sel, poivre
  • Huile d’olive

 

 

Réalisation

 

Etape 1 : Préparation de la préparation à röstis de blettes

  • Lavez toutes vos feuilles de blette. Coupez la partie abîmée du pied puis séparez les côtes du vert.   Gardez environ 1/3 du vert de blette pour cette recette et le reste pour une autre( type bastelle 😉 )
  • Émincez très finement vos blettes au couteau ou au hachoir (<< gain de temps). Si les côtes se hachent mal en raison des fils, il vous faudra les retirer avant d’itérer l’éminçage.
  • Faites cuire les blettes émincées 5 minutes dans de l’eau bouillante salée. Égouttez très soigneusement.
  • A côté, épluchez et hachez les échalotes. Coupez les pétales de tomate séchée en petits dés.
  • Dans un saladier, disposez les blettes émincées et égouttées, échalotes hachées, tomate séchées, flocons d’avoine, la farine(ou maïzena ou fécule), herbes, sel et poivre. Mélangez le tout à la main jusqu’à homogénéiser.

 

Etape 2:  la cuisson

  • Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle antiadhésive :
  • Formez des “röstis” (ou galettes) à la main avec la préparation aux blettes. Tassez fermement pour chasser le maximum d’eau.
  • Disposez les dans la poêle puis faites cuire 5 minutes minimum à feu par face (=le temps que vous puissiez détacher aisément le röstis) à feu “moyen vif”.
  • Déposez les sur du papier absorbant
  • Itérez jusqu’à épuisement de la préparation de blettes.

 

 

Astuces

  •  Sur la tenue des röstis blettes : Les blettes émincées vont libérer un peu d’eau avant et pendant la cuisson. Cette eau est absorbée à la fois par les flocons d’avoine et par la farine/maïzena/fécule. En fonction des blettes utilisées (jeunes,  du potager, etc) cette quantité d’eau peut varier. Ajustez donc la quantité de  farine/maïzena/fécule selon vos blettes afin de permettre une bonne tenue des röstis.
  • A l’avance : les röstis peuvent être préparés à l’avance sans aucun problème. Ils se conservent aisément 48h au réfrigérateur.
  • Variantes : Ajustez l’assaisonnement selon vos préférences : cette recette propose un assaisonnement “provençal”, histoire de mettre du soleil dans l’assiette. Vous pouvez aussi utiliser mettre du fromage râpé, des épices, etc.

 

~~~~

Astuces : Suggestions de variantes : Si vous appréciez les blettes, jetez un coup d’œil sur ces idées
 

Chaussons aux blettes corses ou bastelles

bastelle chausson blette - #recette #blette #veggie - Au Fil du Thym

 

Cake aux blettes, roquefort et tomates séchées

Cake blette roquefort tomate séchées - idée apéro

 

~~~~

mots clés : blette, bette, poirée, galette, rosti, cuisine végétarienne, flocons d’avoine, accompagnement

Print Friendly, PDF & Email

13 Replies to “Rostis de blettes et flocons d’avoine”

  1. c’est bien dommage que je n’ai plus le droit aux flocons…ta recette me plait, je la mets de côté, bisous

    1. Coucou, contente qu’elle te plaise.
      les flocons servent essentiellement d’absorbeur d’eau ( + un peu de croquant) donc tu dois probablement pouvoir les remplacer par plus de farine/maïzena/fécule. Je te conseille d’essayer de doubler la quantité et d’ajuster en cours de route.

  2. J’adore les blettes hier soir on en a mangé en cake voilà une belle idée que je note
    Bonne journée
    bises

    1. Toi aussi en dépilage de blette 😉 Contente que cette idée plaise !

  3. Hummmmm… Ces rostis me plaisent bien…

  4. Une assiette très appétissante qui appelle le soleil! bon weekend

    1. C’était un peu l’idée.; )

  5. Une façon bien originale de cuisiner les blettes ! Je vais tester cette semaine, j’ai acheté des blettes ce matin au marché (comme toutes les semaines depuis début avril).
    Cette année, j’ai semé mes blettes dans mes plates-bandes devant la maison avec du chou kale car je n’ai pas assez de place au potager. J’ai choisi des blettes de différentes couleurs pour que ce soit joli mais je vais les manger quand même :-)))

    1. Les miennes s’invitent dans les plates bandes spécifiques aux fleurs.. alors qu’il y en a déjà 6 dans le potager.. Dommage qu’on habite trop loin l’une de l’autre, sinon je t’en aurais passé aisément (encore 1.5kg traité ce week end en röstis.. heureusement que mes gourmands adorent ces rostis et moi le vert de blette ^^).
      Bref, tiens moi au courant de ton essai ! Si tu varies l’assaisonnement dit moi aussi, je cherche des variantes sympa 😉

  6. Je n’ai jamais goûté les blettes ! Mais cette recette me donne trop envie de les cuisiner ! Je note et grand merci.

    1. Bonsoir,
      Les blettes ont souvent mauvaise presse, donc ce n’est pas très courant dans les cuisines 😉 le vert de blettes ressemble à l’épinard en cuisine et goût donc cela se prépare facilement. Pour les côtes (partie blanche), c’est plus difficile car elles ont un goût “terreux” qui faut masquer (plus ou moins fort). Dès qu’on les émince bien et qu’on ajoute des condiments “pêchus” comme la moutarde ou les tomates séchées, cela passe tout seul.
      bref, ravie que cette recette plaise. Si jamais tu la tentes, n’hésites pas à revenir me donner ton avis !!
      bonne soirée

  7. voila encore une belle idée gourmande que je met de coté!!!! bisous

    1. Contente que cela plaise. Tiens moi au courant si tu la tentes 😉

Laisser un commentaire