Pommes ana

Bonjour à tous,

Après un petit billet d’humeur, retour aux idées recettes 😉

Cette idée commence il y a quelques semaines de là..  Un soir, en fouillant dans le Larousse de cuisine une idée originale pour des pommes de terre, je suis tombée sur une recette  dont le nom m intrigué : les pommes Anna.  Pourquoi un prénom de femme à une recette ? Habituellement les hommes sont beaucoup plus machos et s’amusent à prénommer des recettes “à la bonne femme” (= tomates farcies de chair à saucisse) ou le “poulet grand mère”… Quand j’ai lu le contenu de cette recette,, j’ai  vite compris qu’il y avait dedans largement de quoi satisfaire ces messieurs et justifier un traitement de faveur pour le nommage : des pommes de terre, du beurre, une cuisson au four… le tout formant une galette de pommes de terre composée de fines tranches de pommes de terre, grillées et fondantes. Bref, probablement une bombe gustative pour les amateurs de “une porshe, un boeuf, une patate”

Me doutant que c’est une “bombe”, je n’ai pas très longtemps hésiter à tenter cette recette à ma table…  et le résultat au niveau gustatif s’est avéré effectivement à la hauteur des promesses : un goût de pommes de terre rissolées avec une texture de frite très croustillante. Autant dire qu’il y a eu des heureux !

Cependant, pour le côté “postable avec photo”, j’ai dû repasser plusieurs fois en raison d’une difficulté : le démoulage. En théorie, cette galette doit être démoulée et présentée sur un plat de service… C’est la théorie .. car en pratique.. même après 7-8 essais, serrant bien les pommes de terre, en mettant du beurre partout, et bien les pommes de terre se rétractent à la cuisson et parfois le résultat visuel n’est pas au rendez vous.

Avec le  mauvais temps des jours derniers – et un 9e essais qui a encore régalé ma tablée – je me suis dit que tant pis pour l’esthétisme et la technicité, c’était vraiment dommage de ne pas vous partager cette super idée somme toute assez rapide à réaliser.. Comme vous le voyez, je n’ai pas osé démoulé avant de prendre la photo, de peur de tout casser. {Même si cette fois, j’aurais pu. }

Voilà donc la recette, en espérant que cela vous plaira autant qu’à la maison 😉

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 1kg de pommes de terre
  • 100 gr de beurre demi sel (*)
  • persil
  • sel et poivre

Note : (*) Le beurre demi sel permettra de bien relever le goût des pommes de terre, qui ont tendance a absorber le sel.

Réalisation

  1. Prenez un moule à tarte et beurrez le très généreusement.
  2. Lavez vos pommes de terre, épluchez les, et coupez les en fines rondelles.  (*)
  3. Déposez les rondelles de pommes de terre dans le moule à tarte en les serrant le plus possible. L’idéal est qu’elles s’imbriquent le plus possible afin que le “gâteau” soit démoulable une fois cuit. N’hésitez pas à tasser. Intercalez de petites noisettes de beurre entre les couches.
  4. Salez, poivrez, et répartissez le  restant beurre coupé en petits morceaux sur l’ensemble du plat.
  5. Enfournez pour 30 minutes environ  à 200°C, jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien cuite. N’hésitez pas à rajouter 5 minutes sous le grill pour un côté gratiné.
  6. Parsemez de persil haché avant de servir.

Accompagnement : Les pommes Anna accompagnerons très bien une viande rouge ou un magret de canard.

Note : Après recherche sur wikipédia, ce plat a été crée par le cuisinier Adolphe Dugléré, alors qu’il était chef cuisinier du restaurant parisien le Café Anglais au XIXe siècle.. en l’honneur de la courtisane Anna Deslions. 😉

Mots clés :pomme de terre, galette, france,cuisine au four, accompagnement

Print Friendly, PDF & Email