Plantes jardin médicinal #2

Les plantes du jardin médicinal #2: les méditerranéennes

Bonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve pour la suite de la série de billet dédiés au jardin médicinal. Après un premier billet d’introduction et d’installation des plantes, je souhaiterais avec vous quelques plantes « incontournables » du jardin. Dans ce troisième et dernier billet nous allons nous intéresser plantes jardin médicinal « méditerranéennes ».

Rappel de la série « jardin médicinal » :

 

****

Le romarin

Au jardin
Le romarin (Salvia rosmarinus) est un petit buisson méditerranéen, hauteur 50-80cm, à petites feuilles qui fleuri de bleu ou de blanc en début de printemps. Il pousse à l’état sauvage dans le sud de la France. Dans les jardins, il se plante au chaud et au sec et ne nécessite pas particulièrement d’entretien. C’est un buisson très mellifère.

 

 plantes jardin médicinal : romarin

 

Usage médicinal
La liste des propriétés du romarin est très très longue : il est protecteur hépatique, antibactérien, anti-inflammatoire, anti-fatigue, stimule le cerveau,… Il est reconnu en phytothérapie depuis l’époque romaine. On l’utilise en infusion ou sous forme d’huile essentielle

Testé de mon côté : Le sirop de romarin, plutôt pour la gourmandise.

****

L’hysope

Au jardin
L’hysope est un petit buisson méditerranéen, hauteur 50-80cm, à petites feuilles qui fleuri magnifiquement de bleu en été. Comme le romarin, il se plante au chaud et au sec. C’est un buisson mellifère.

Usage médicinal
Comme beaucoup de méditerranéennes, l’hysope a des propriétés réputées pour faciliter la digestion. Il parait que son amertume en tisane facilite la digestion. Elle est antiseptique, stimulante, stomachique et expectorante

Testé de mon côté : rien pour le moment, j’ai laissé mes hysopes tranquilles l’année dernière 😉

 

 

 plantes jardin médicinal : hysope

****

 

L’origan

Au Jardin

L’origan est une plante vivace d’origine méditerranéenne. Elle pousse sous forme d’une touffe fournie de petites feuilles triangulaires et velues, puis forme de, grandes inflorescences en boule en été. Elle se plante au chaud et au sec, ou pousse à l’état sauvage dans le sud (Chez moi, elle pousse toute seul dans les friches très exposées). Au départ petit, elle peut finir au bout de quelques années par occuper un bon m2 si vous ne la freinez pas. Le seul entretien demandé est de couper les tiges en fin de floraison et éventuellement de calmer ses ardeurs de pousse.

 plantes jardin médicinal : origan

Usage médicinal
On connait surtout l’origan comme aromatique des bouquets garnis et des pizzas. Côté médicinale, elle est antiseptique, antispasmodique. Son huile a des vertus décontracturantes après l’effort physique.

Testé de mon côté : Le macérat de sommité d’origan, en huile de massage décontracturante. Marche pas mal. !

 

Huile massage Origan / Macérat Huileux Origan

****

La sauge officinale

Au jardin
La sauge officinale fait partie des indispensables des aromatiques. C’est un buisson méditerranéen, entre 50-70 cm de hauteur, avec des feuilles épaisses d’un joli vert-gris. Elle s’installe préférentiellement au soleil, dans un coin assez sec. D’un petit buisson de jardinerie, si elle se plaît, elle deviendra vite un buisson de 2m de large. La sauge officinale peut fleurir, mais après quelques années en place dans le jardin. Persistante, elle est un buisson idéal pour remplir un massif.

Usage médicinal
La sauge est une des méditerranéennes les plus connues en usage médicinal. Elle facilite la digestion après les repas trop copieux, ou peut compléter le thym dans les tisanes respiratoires ;

Testé de mon côté : le sirop de sauge très bon, et plutôt efficace pour la digestion.

 plantes jardin médicinal : sauge officinale

****

Le thym

Impossible de parler de médicinales sans évoquer mon grand amour : le thym 🙂

Au jardin
Le thym est un petit buisson bas (20-30cm), présentant de petites feuilles vertes, et des jolies fleurs roses au printemps. Il se plante en bien soleil, bien au chaud, et ne nécessite quasi pas d’arrosage. La variété « thym officinal » est assez lente à la pousse donc il est préférable d’installer plusieurs spécimens. Vous pouvez aussi trouver des thym aromatiques (citron notamment), plus volubiles.

Usages médicinaux
Le thym est très très connu pour le thymol qu’il contient, substance antiseptique, antibactériennes et antifongiques. Il est la plante phare pour aider à faire passer petites affections respiratoires et digestives.

Testé de mon côté : La tisane de thym qui est mon passage indispensable en cas de rhume et bronchites (ultra efficace), le sirop de thym.

 

plantes jardin médicinal : thym

 

****

La verveine citronnelle

Nota : A proprement parler, la verveine citronnelle n’est pas une plante méditerranéenne, mais elle n’est pas rustique et ne pousse dans les jardins qu’à l’extrême sud de la France.

Au jardin
Le terme verveine désigne en fait une famille de plantes : les Verbenacea, aromatiques ou ornementales. Les verveines médicinales rassemblent entre autres la verveine officinale (sauvage), la verveine citronnelle (odeur de citron, arbuste), la verveine menthe (odeur de menthe, arbuste). En pratique, en jardinerie ou en herboristerie, vous trouverez essentiellement de la verveine citronnelle.

La verveine citronnelle est une plante « à bois » (= ligneux), originaire d’Amérique du sud formant des arbrisseaux qui peut atteindre jusqu’à 3m de haut. En pratique, hormis dans l’extrême sud de la France, elle n’est pas rustique et ne peut pas pousser dans les jardins (elle gèle à -5°). Si vous habitez au nord, il vous faudra la cultiver en pot et à la rentrer avant les gelées. Elle présente sur des branches de très nombreuses feuilles lancéolées d’un beau vert, libérant une odeur de citron. Elle fleuri en grappe. Mais en étant franche, je n’en ai jamais vu.

 

Usages médicinaux
La verveine citronnelle est largement utilisée en tisane pour des infusions digestives et/ou apaisantes, souvent en association avec le tilleul. Elle est antispasmodique, aide à faire baisser la fièvre. Elle s’utilise en tisane, huile essentielle. Enfin, important de le signaler, elle est sensée faire fuir les moustiques.

Testé de mon côté :

– La tisane de verveine citronnelle, effectivement agréable pour la digestion, souvent en association avec la menthe.
– Nombreuses utilisations en cuisine, donc les crèmes à la citronnelle et le poisson à la verveine citronnelle

****

Et voilà, nous arrivons à la fin de la série de billets dédiés aux plantes jardin médicinal. J’espère que cela vous aura plu ou intéressé. N’hésitez pas à partager en commentaires vos connaissances, pratiques, etc, on est tous preneurs d’informations. 🙂

Bonne journée !

 

Sources de l’article :

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments