Les plantes du jardin médicinal #1 : les fleurs

Jardin médicinales

Bonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve pour la suite de la série de billet dédiés au jardin médicinal. Après un premier billet d’introduction et d’installation des plantes, je souhaiterais avec vous quelques plantes « incontournables » du jardin. Dans ce deuxième billet nous allons nous intéresser aux plantes fleuries et aux médicinales « forestières ».

Rappel de la série « jardin médicinal » :

****

Le soucis officinal

Au jardin

Le soucis officinal ou calendula officinalis est une plante annuelle qui présente des grandes fleurs orange ou jaune du printemps à l’automne. Sa taille est 30-40cm. Elle se sème ou s’achète en pot. Côté installation, c’est une plante robuste au chaud et au sec, qui peut être installée partout dans le jardin. Ses jolies couleurs sont idéales pour décorer des massifs ou le potager.

Jardin Médicinal : Soucis officinal

 

Usage médicinal
Les soucis officinal est très connu du milieu de la cosmétique pour ses vertus anti-inflammatoires, cicatrisantes, anti-oedémateuses et anti-oxydantes. C’est une des plantes phares pour tout ce qui est crèmes apaisantes et régénérantes. On utilise préférentiellement ses fleurs, en macérât, en teinture mère, en cataplasme.

Testé de mon coté : Le macérat huileux puis le baume huileux au calendula , un de mes « must have » pour la réparation des mains

En savoir plus : https://www.altheaprovence.com/souci-calendula-officinalis/

 

****

L’achillée millefeuille

Au jardin

Vous connaissez peut-être plus l’achillée millefeuille comme une des plantes sauvages des campagnes. Ce n’est pas faux. Elle se retrouve plutôt en sauvage, dans les coins bien exposés et plutôt secs. Avec ses sommités fleuries blanc, elle s’invite tout aussi bien dans le jardin dans les massifs. C’est une plante vivace, peut exigeante en termes d’entretien. Elle a besoin d’une exposition ensoleillé, donc n’hésitez pas à l’installer dans le coin des méditerranéennes. D’un petit plant installé la première année, elle peut vite devenir une touffe cossue.

Attention : Il existe différentes sortes d’achillées décoratives : jaunes, rouges, oranges.. Celle ci n’ont pas de propriétés médicinales.

Achilée millefeuille

Usage médicinal
L’achillée millefeuille est connue en phytothérapie pour ses vertus anti inflammatoires,cicatrisantes, anti-hémorroïdaires et permettant l’atténuation des douleurs de règles. On utilise préférentiellement ses sommités fleuries, concentrant plus de principes actifs, en tisane ou en teinture mère

Testé de mon côté : Le macérat d’achillée millefeuille, comme composant du baume huileux à l’achillée. C’est ma  crème réparatrice favorite pour mains, bras et jambes après une séance de jardinage dans les ronces!

En savoir plus : https://www.altheaprovence.com/achillee-millefeuille-achillea-millefolium/

 

 

***

 

 

 

La mélisse officinale

Au jardin

La mélisse est une plante vivace (qui disparaît en hiver), qui forme au printemps des tiges feuillues, puis en début d’été des hampes florales emplies de multiples petites fleurs blanches. Elle se reconnaît souvent à l’odeur de citronnelle qu’elle émet. Elle pousse au soleil et à la mi-ombre, idéalement en sol frais, et ne demande qu’un peu d’eau en été. D’un petit pied, si votre terrain est assez sympathique, elle pourra en quelques années former de vastes touffes. A noter que c’est une plante très appréciée des butineurs, ce qui lui vaut le surnom d’« herbe aux abeilles ».

plantes jardin médicinal : Mélisse en fleur

Usages médicinaux

La mélisse est connue pour des vertus digestives et antispasmodique, elle est donc souvent proposée en infusion pour faciliter la digestion des repas copieux.  Elle est aussi réputée pour être apaisant et calmante. On la consomme préférentiellement en tisane ou en alcoolat.

Testé de mon côté : le vin de mélisse, très frais, en apéritif

****

 

La lavande

 

Au jardin

La lavande est un sous arbrisseau méditerranéen de 50-60cm environ, avec des inflorescences violettes en début d’été. Elle se plante en plein soleil, au chaud, dans un coin un peu sec. Une bonne taille est nécessaire tous les ans pour éviter qu’elle ne s’étende trop puis se déplume au centre.  C’est aussi une plante qui est adorée des butineurs. A noter qu’il existe plusieurs types de lavandes :

  •  la lavande vraie : qui est une plante de petite montagne
  • le lavandin : plus classiquement vendu dans les jardineries

plantes jardin médicinal : lavande

Usage médicinal

La lavande est une des plantes à fleurs les plus connues dans le milieu de la cosmétique, de l’aromathérapie et de la phytothérapie. La lavande a des propriétés antispasmodiques, sédatives et diurétiques. l’huile de lavande (i.e. le macérat) en particulier est reconnu contre les crampes et fatigue musculaire

Testé de mon côté : le macérat de lavande … et les petits sachets parfumés de lavande dans les placards 🙂

 

****

 

La camomille

Au jardin

La camomille est une plante très connue pour ses jolies fleuris blanches en corymbe, à la fausse allure de marguerite. En pratique, c’est une plante vivace, avec un joli feuillage découpé, qui fleuri en début d’été. Elle se plante préférentiellement dans un coin ensoleillé et frais

A noter : la camomille médicinale est la camomille romaine (Chamaemelum nobile (L.) All.). Il existe différentes sortes de camomilles décoratives ou sauvage qui n’ont pas de propriétés.

 

Usages médicinaux 

Les fleurs de camomille ont des vertus anti-inflammatoires, antioxydantes et digestives. On les utilise en infusion, de macérat ou sous forme d’huile essentielle. Les

Testé de mon côté : Les camomilles du jardin sont restées tranquilles pour le moment 😉

****

 

 

En espérant que ce billet sur les plantes jardin médicinal vous a intéressé, je vous souhaite une bonne journée et vous dit à bientôt pour le dernier billet de la série sur les plantes médicinales !

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Je cueille bien du thym dans la garrigue et ai de la verveine citronnelle dans mon jardin… Mais ça donne bien envie tout cela! Merci pour cette balade!

Bonjour
je viens de découvrir votre site
, il est très intéressant! je suis
originaire du Canada , Québec, Laurentides et ici c’est aussi tendance d’avoir un jardin de plantes aromatiques et médicinales
au plaisir!
Martine