Randonnées printanières dans le Vercors

Randonnées printanières dans le Vercors

Bonsoir à tous et toutes,

Après un week-end bien froid et maussade, que diriez vous d’une balade au grand air,  là bas, dans le mystérieux Vercors et ses collines.  Seriez vous partant / partantes pour venir découvrir toutes les nuances de printemps qui peuplent ces lieux ? Venez, avec nous, je vais vous montrer ce que nous avons pu découvrir sur la fin Avril.

Avec les soucis médicaux de nos proches, les rares sorties que nous réalisons sont de nécessaires bouffées d’oxygène.  Là bas, nous pouvons mettre de côté pour quelques heures nos préoccupations, nous centrer sur les petits gourmands qui s’amusent,  discuter de tout et rien, partager des rares moments joyeux.  Mon Mari et mon en profitons souvent pour nous faire des “cures de remontage de moral” à base de grandes séquences de bêtises verbales .  Et de mon côté, un peu égoïstement, je dois avouer tirer beaucoup d’espoir en voyant la Nature renaître. Sans doute comme les fleurs reviennent après l’hiver, nous pourrons nous relever de ses épreuves. Si la nature est résiliente, sans doute le sommes nous aussi..

Mais parlons donc du printemps et des fleurs. 🙂  Il y a une chose qui m’a toujours émerveillé au printemps : voir l’étalement des “phases” du printemps avec l’altitude. Dans la plaine, à 100 d’altitude, les orchis et coquelicots, fleurs de “mi printemps” sont déjà là, les arbres bien verdoyants. Dans les collines, autour de 600-700 m d’altitude, les coucous et pervenche du début sont encore de sortie et les arbres forment à peine leurs feuilles. Tout en haut à 1200m, les fleurs de fonte des neige éclosent tout juste (crocus, pensées), et les arbres ont encore des teintes d’hiver. Quand on grimpe on a l’impression de reculer dans le temps de manière fulgurante..

Je vous propose deux balades : une autour de 600m d’altitude dans les collines et une à 1200 m+ au plateau d’Ambel. Vous verrez ainsi l’avancée du printemps 🙂

En espérant que cette balade vous permet de vous évader, je vous souhaite une belle soirée !

 

~~~~

Dans les collines (600m)

En partant de la maison, on peut voir le Vercors se détacher au loin

Charpey Avril 2019

 

Alors que les prairies sont décorées d’or..

 

et que perçent les Orchis singes..

Orchis singe - Avril 2019

Mais grimpons donc sur les chemins forestiers. Dans certains recoins, on peut apercevoir les notes jaunes de coronilles bigarrées ou des lotiers alpins

 

Et les jeunes bébés charmilles, en bon ordre, chercher les petits recoins de soleil

 

Au détour d’une trouée, on peut voir les collines se parent de vert avec l’éclosion des feuilles..

 

Alors que dans les sous bois, c’est “fifty shades of Orchis”

 

 

Alors que je continue ma montée…

 

L’horizon fini par se boucher par les nuages. Il est temps de redescendre avant de  se prendre une ondée  ^^

 

 

~~~~

Au plateau d’Ambel (1200m)

 

Autre ambiance sur le plateau d’Ambel. Nous sommes autour du week-end de Pâques, un jour un peu gris, mais le soleil reste présent pour illuminer notre sortie 🙂

 

Arrivée au col de la Bataille, nous découvrons encore des plaques de neige..

Plateau d'Ambel - vercors avril 2019

 

De part et d’autre, on peut observe les forêts encore rouges-grises de l’hiver, les prairies d’altitude encore sèches de jaune, contrastant avec le vert des prés des vallées..

 

Mais, dans ces alpages, l’heure des crocus est arrivée 🙂

 

Et sur le bord des rochers, on peut observer les petites Draves Faux Aïzoon égayer de notes dorées

 

Ainsi que les gentianes de printemps..

 

Prenons les chemins de randonnée qui longent les montagnes.. Sur notre route, nous découvrons bien vite d’autres plaques de neige

 

Tandis que sur les bords, bien planquées, apparaissent les scilles deux feuilles

 

 

Notre chemin nous emmène sur l’étonnant point de vue sur la vallée d’Omblèze,  teintées de couleurs de l’été

Vallée d'Omblèze - vercors avril 2019

 

Mais regardez qui nous trouvons perchées sur les rochers ? Les gentianes de Koch !

 

Nous arrivons bientôt en vue du Roc de Touleau

 

Roc de Touleau - vercors avril 2019

 

Dans ces alpages de nouvelles fleurs apparaissent : les renoncules de Kuepfer

 

 

 

Que diriez vous si je vous disais que les renoncules de sont présentes par milliers ? Vous ne me croyez pas ?

Regardez les alpages 🙂

 

Plateau d'Ambel - vercors avril 2019

 

On se laisse bercer par l’immensité..

 

A nos pieds, on peut aussi découvrir les pensées des alpes petites fleurs apparaissant juste après la fonte des neiges

                         

 

 

Je ne peux terminer cette balade sans vous présenter mon dernier “Graal” côté Macrophotographie de fleurs sauvages : Erythronium dens-canis (ou Dent de Chien) , des fleurs de haute altitude (>1200 m) assez rares que l’on ne trouve que dans certains alpages du Vercors. Cela fait 3 ans que je les cherche, n’arrivant jamais à rendre visite aux lieux où elle est connue à temps. Cette année, j’ai laissé Mari et Petits Gourmands 1 heure autour d’un pic-nic pour aller les débusquer.. et mon émerveillement récompensa mes efforts 🙂

 

 

Je vous laisse sur ma “plus belle photo” de la série 🙂

Dent de Chien (vercors avril 2019)

Print Friendly, PDF & Email


8 thoughts on “Randonnées printanières dans le Vercors”

  • Bonjour Florence ,
    Comme la France est magnifique 🙂
    Merci pour cette très belles balade 🙂
    Je vous souhaite une très belle journée .
    Marianne

  • Très jolies photos comme chaque fois !
    J’ai encore très peu d’orchidées à mon actif cette saison, et je ne suis pas (encore) montée sur les alpages… la faute au manque de temps et un peu encore aussi à mon genou en qui je n’ai pas encore 100% confiance !

    • Coucou,
      Ravie que les photos plaisent.
      Pour les orchis j’en ai surtout choppé dans les collines, ou dans mon spot habituel autour du château (que tu connais). Si un soir tu as le temps, je pourrais te montrer un excellent spot à orchis singe / orchis males, un peu avant chateau rompu.

  • Bonsoir,
    Beau reportage ! J aimerai découvrir un jour ces fleurs sauvages au gré d une randonnée .
    Merci pour ce dépaysement.
    A +.

    • Bonsoir,
      La découverte de ces fleurs est loin d’être inaccessible, c’est des paysages de france, autour de 1200 m et vraiment faciles d’accès. Le vercors à cet avantage d’offrir des plateaux sur lesquels ont peut se balader à plat et sans efforts. Il suffit juste d’avoir un petit créneau de congés pour visiter.
      En attendant, au plaisir de pouvoir partager ces instants 🙂

  • Je serais bien venue découvrir les paysages et fleurs du Vercors avec toi, je rêve de moments photos tranquilles, sans personne pour me dire “ça y est, t’as fini” !! Bon c’est vrai que je peux prendre 25 photos de la même fleurs (un penchant pour la petite “dent de chien” décoiffée ;- ) ) !! Les vues sont revigorantes, tu as dû passer des moments paisibles loin des soucis …
    Bonne soirée, et bon week-end 🙂

    • Coucou,
      Cela aurait été avec plaisir que je t’aurais fait découvrir les meilleurs spots. Pour le côté 25 photos de fleurs, on sera deux alors ! Rien que pour les dent-canis, j’ai passé 1/2 h autour de 5 fleurs 😉
      Une petite astuce pour calmer le énervement, les laisser avec un goûter ou autre, cela les occupe souvent bien 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.