La campagne valentinoise en été

La campagne valentinoise en été

Bonjour à tous et toutes,

Ce matin, que vous soyez en vacances ou (comme moi) au travail, je vous invite pour une petite balade à la campagne 🙂 Malgré la sécheresse, la Drôme reste belle sous ce temps d’été, et je souhaitais vous montrer les petites beautés qui égaient le bord des routes et des chemins..

Quand je vois ces paysages, je me dit toujours que l’on a pas besoin de partir loin de chez nous, hors de France, pour voir des merveilles, pas vous ? Et j’ai presque envie de chanter :

Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t´ai gardée dans mon cœur!
——-

 

Champs de blés drômois, Vercors en toile de fond..

 

Souvent squattés par la vesce de Cracovie…

 

D’autres champs se teintent de soleil :

 

 

A côté, le bouillon blanc rivalise avec sa couleur jaune :

 

Au détour d’un chemin, je découvre les champs d’oignons drômois en fleurs

 

 

 

Sous la bienveillance de la Tour sur sa colline..

 

Dans les bordures, les papillons s’agitent..

 

 

 

Si on prends les chemins de traverse, au bord des rivières, la végétation est moins sèche et révèle les merveilles de l’été

 

 

On découvre de la saponaire (plante à savon)

 

Des centaurées…

Dans les champs maraichers, les fleurs d’artichauts non récoltés égayent de violet

 

 

Croiser dans les jardins de village les signes du cycle de la vie..

 

Terminer dans les blés

 

En soirée, je ressors les fauves pour une balade digestive..

Ce qui ne déplaît pas à la “miss”

Capturer la lumière du soir dans les fleurs de carotte sauvage

Et dans les catananches…

 

Alors que dans les vergers, il est déjà l’heure de préparer l’automne

Print Friendly, PDF & Email


4 thoughts on “La campagne valentinoise en été”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.