Snow white queen

Bonjour à tous,

Pour vous distraire malgré les intempéries, j’aimerais vous retrouver pour partager quelques photos du vercors sous la neige attrapées un de ces derniers week-end   J’espère qu’elles ne vous lasseront pas malgré les nombreuses photos blanches ayant envahi les réseaux sociaux..  😉  Mais peut être arriverais-je à vous partager un angle de vue légèrement différent.

Calamité, voile blanc et magique, occasion de s’amuser, risque d’accidents, la neige présente des aspects contradictoires… Quand je l’observe dans la Nature, je trouve qu’elle revêt une douce apparence de nuage. Elle teinte tout de blanc, puis révèle aussi l’invisible les contrastes. Il n’y a qu’avec la neige que l’on prends conscience des délimitations entre les champs et les forêts, que l’on se rends compte que les sol d’hiver est meublé d’herbes sèches,  que les branches des arbres se détachent du sol. Elle révèle la mousse et surligne les rares feuilles existantes dans les buissons..

La neige est comme la couverture que la nature revêt pour entrer en hibernation. Il n’y a qu’après la neige que l’on peut trouver un absolu silence, comme si toute la vie s’était elle même endormie. Tout devient d’un calme parfait, prenant, le seul qui laisse apprécier le crissement de nos pas dans la poudreuse.

Mais la neige, c’est aussi d’amusantes sculptures dans les jardins, les prés et forêts. Si on regarde les troncs recouverts de mousse, on trouve d’étranges « toppings ». Les chardons se parent de chantilly, les branches arborent parfois des sculptures de glace dont l’interprétation laisse songeur. Si on arrive à s’arrêter quelques secondes, on retrouve dans ces branchages toutes les gouttes cristallines que l’on adorait à Noël. Comme si la nature repartait pour un tour pour nous égayer, nous faire sourire et nous aider à attendre le printemps.

Bref, la neige, c’est pour moi la « Reine Blanche » de l’hiver, celle que j’admire malgré les galères de circulation, celle pour qui je suis capable d’aller me geler et me tremper, rien que pour le plaisir d’aller observer la forêt sous la neige..

Et pour vous, que représente cette neige ?

 

En espérant vos réponses, je vous laisse avec les dernières photos attrapées dans le Vercors 🙂

*******

En bas, dans le jardin, les perce neige sortent du manteau blanc..

E,n grimpant dans la forêt, on trouve quelques blocs de neige accrochés aux dernières feuilles des arbres, au lierre.. Petites sculptures transparentes..

 

Certains esprits mal placés y verront quelque chose..

 

Mais sur la route, je préfère admirer les gouttes figées par le gel

 

Quand le paysage se révèle, être émerveillé

vercors sous la neige

 

Pendant qu’un profite du chemin pour s’amuser !

 

 

Sur les hauteurs, malgré les nuages, la chaleur du matin dégèle quelques gouttes.. On dirait des perles accrochées à des fils délicats..

 

Terminer la marche en aboutissant au meilleur point de vue du coin.. Si beau contraste entre les hauteurs du Vercors sous la neige et la vallée encore grise de l’hiver

vercors sous la neige

 

Voir les nuages s’accrocher aux cimes… Songer à l’ailleurs

vercors sous la neige

A nos pieds, des petites danseuses se révèlent dans la neige..

 

 

Je terminerais la balade par une jolie photo attrapée du Vercors sous la neige dans la combe de Léoncel, toute vêtue de blanc.

Instant feutré de la fin de journée, appel à la sérénité.

Vercors sous la neige : Combe de Léoncel

 

Bonne journée !

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Ton chien semble ravi !!!
J’aime bien la neige, je l’ai aimé même quand elle me bloquait dans les transports ou me faisait m’inquiéter pour des proches bloqués dans la « non-circulation ».. J’ai chaque fois 5 ans quand je vois un flocon !

Superbes images, poésie….tu sais nous charmer, même si pour moi la neige est d’une magie sans égal. Elle représente les joies de l’enfance, j’éprouve toujours les mêmes émotions en découvrant les flocons (qui hélas nous boudent en Alsace et Allemagne du sud) . Et puis en ce moment même, c’est aussi la joie et l’espérance de paix véhiculées par les jeux olympiques d’hiver ! Peut-être un message d’espoir ….imaginons et rêvons !

les photos sont magnifiques..quel beau paysage.

Je suis du sud. J’adore le soleil et déteste la pluie et le froid. Pourtant je n’hésite pas à braver le froid, en étant très chaudement équipée tout de même, pour passer du temps dans la neige. Alors là vive la luge, les bonhommes de neige, les promenades… La neige c’est trop beau et aussi tout ce blanc c’est apaisant. En fait c’est magique, enfantin. L’air de la montagne nous ragaillardi, il est vivifiant, pur. Les paysages sont époustouflants de beauté et de plénitude.
Et la neige ça me fait penser aussi au bon chocolat chaud et aux plats à base de fromage tel que tartiflette, raclette, fondue et ça c’est super aussi.
Je dis OUI à la neige en montagne ou à la mer ( il y en a eu une année chez moi, au grau du roi, et on était comme des gamins (autant les adultes que les enfants, d’ailleurs) car c’est beau la plage sous la neige. Bon on évite de se déplacer en voiture parce qu’on est de véritables manchots pour circuler, en voiture, sous la neige ☺️

Très jolies photos …. dès que je vois de la neige, je suis comme une enfant , je trepigne pour sortir dehors !!! Les vacances à la montagne sont mes préférées