Gestes écolos mars 2022 - Au Fil du Thym

Petits Gestes Écolos du mois – Mars 2022

Bonjour à toutes et tous,

Nous voici arrivée en Mars, le mois qui annonce le printemps, le renouveau de la nature, des beaux jours et des giboulées. Pour tous les amateurs de potager et jardin, c’est un mois important pour accompagner la nature à bien redémarrer et grandir. Pour tous, en prévision des problématiques d’inflation qui vont arriver avec la crise actuelle,  c’est sans doute le moment de mettre en place plus de stratégies et de gestes de résilience. Les gestes écolos, s’inscrivent par eux même dans cette dynamique

Comme d’habitude, voici mes gestes écolos mars 2022. N’hésitez pas à partager en commentaire vos idées, découvertes, nouveaux gestes..

Côté Cuisine > Une petite racine ?

En cuisine, mars et avril paraissent des mois assez mornes et globalement peu diversifiés. Il faut attendre un peu avant le renouveau des légumes de printemps et des premières fraises. Mais cette apparence est trompeuse. En fait, nous avons énormément de possibilités en cuisine avec les légumes racines ! Certes, ils sont plus difficiles à cuisiner que la courgette, mais bien cuisiné, avec la bonne recette, ils sont tout à fait bons. Autre avantage : souvent peu prisés, il ne sont pas très onéreux.

Avec le temps, je suis devenue fan du céleri rave, mon mari des betteraves cuites et les petits des mix de légumes façon tian ou en « risotto ». Il suffit d’un peu d’imagination et d’oser sortir de sa zone de confort. Vous pouvez retrouver plusieurs recettes sur le blog pour vous inspirer avec le contenu des étals ou votre panier d’AMAP .

 

****

Côté Maison > Stop aux branches coupées

Une tendance m’énerve beaucoup (beaucoup) sur les réseaux sociaux dès que le printemps pointe le bout de son nez : c’est le festival des bouquets aux de branches coupées ( du jardin ou de fleuriste). Certes c’est joli et tout fleuri mais peu se rendent compte que la branche en question a mit plusieurs années à pousser et que l’on détruit plusieurs années en quelques secondes. Alors dans nos gestes écolos mars 2022 laissons les arbres et les arbustes tranquilleet privilégions les bulbes et les vivaces qui se replantent au jardin ou en terrasse.

 

 gestes écolos mars 2022 :des décos qui se remplantent

****

Côté déplacements > Ressortir le vélo !

Avec mars reviennent les premiers beaux jours, des températures plus clémentes et la possibilité de sortir en plein air sans trop de froid. Cette douceur peut d’abord inviter aux balades récréatives. Mais elle devrait aussi inviter aux balades à vélo pour remplacer (quand possible) la voiture.

Qu’il soit « normal » ou à assistance électrique (VAE), le vélo est un des moyens de déplacement les moins polluants et les moins couteux. Il peut tout à fait être utilisé pour les déplacements « quotidiens » de quelques kilomètres : petites courses, trajets de travail ou autre. Au regard du coût de l’essence, je ne pourrais que vous conseiller de l’utiliser pour remplacer la voiture tant que vous pouvez et sans vous mettre la pression. Déjà, remplacer 1-2 trajets par semaine, c’est pas mal. Ensuite vous verrez.

De mon côté sincèrement, j’adorerais pouvoir aller au travail en vélo mais la distance (50 km aller et autant retour) m’en empêche… Je me « rattrape » un peu le week-end où j’aime bien (aux beaux jours) prendre le vélo (C’est un VAE) le samedi/dimanche pour chercher pain et viennoiseries pour la famille à la ville la plus proche (6kms *2). Cette balade aère, en plus de me permettre de faire une « dose de sport ». Et j’ai ensuite les jambes déjà parées pour la balade à vélo récréative avec les plus-si-petits gourmands  Tout bénéf’

 

Sur une route de campagne, les chocolatines dans les sacs….

Gestes écolos mars 2022 - Au Fil du Thym

***

Côté jardin > Installer un (bout de) potager

L’inflation des dernières semaines et le démarrage d’une guerre (à minima économique), laisse transparaître de jours difficiles du point de vue du pouvoir d’achat. Si vous avez un bout de terrain, un balcon, je ne peux que vous conseiller d’installer un ou plusieurs carrés potager, voire un potager. En plus d’apporter de la biodiversité, ils vous apporteront un appoint alimentaire si jamais les choses « tournent mal ».

L’idée de faire son bout de potager n’a pas a faire peur: faire pousser certaines variétés de légumes est très facile. Il n’y a pas besoin d’y passer des heures, de tout installer au carré, de supprimer le moindre brin d’herbe ou de mettre des « traitements » tous les jours. On plante où l’on sème, on paille et on passe de temps en temps arroser l’été et virer les herbes justes au pied des plantes. Basta.

Dans les légumes faciles, existent :

  • les radis & les carottes
  •  les tomates
  • les courges & courgettes
  •  les poireaux
  • les blettes
  •  les pommes de terre

N’hésitez pas à profiter de Mars pour vous lancer. Installez un bac, un carré potager, ou retournez un bout de votre jardin pour prévoir un potager. Lancez vos premiers semis à la maison, ou prévoyez vos plantations d’avril-mai. C’est le bon moment !

 

****

Côté Loisir > Et si on ramenait « au juste utile » les forfaits téléphoniques / VOD / etc?

Suite à l’inflation des derniers temps, mon mari et moi avons fait le tour des « dépenses contraintes » pour voir lesquelles étaient « vraiment indispensables » et celles « en fait, on peut s’en passer ». L’idée pour nous était d’essayer de récupérer un peu de marge dans le budget. Ce tour à l’été l’occasion de se poser des bonnes questions sur les différents forfaits mensuels : téléphone, internet (4G/5G), (et par extension sur ce qu’on a déjà éliminé : vidéo à la demande, streaming musical,…) . On s’est vite rendu compte que nos forfaits étaient souvent trop larges par rapport à nos besoins et que cette largeur pouvait volontiers pousser à consommer de vidéo sur internet (facebook, youtube et par extension la VOD) de manière non maîtrisée. Or, consommer de la vidéo sur internet (cf. [1]), surtout en 4G/5G (cf. [2]) reste très polluant  et donc la modération devrait s’imposer.

Pour diminuer les coûts et aussi la polluante consommation d’internet, nous avons décidé de réduire tous les forfaits au juste nécessaire comme par exemple des forfaits téléphoniques. Ils ont tous été changés pour disposer avec des quantité de données 4G suffisantes aller sur des sites d’information écrite mais pas plus (ie ~ 200Mb). Le reste se fait en wifi à la maison . Depuis, on a
1) baissé significativement les factures
2) significativement baissé la consommation de données 4G et donc de pollution numérique engendrée.

L’inflation devant continuer d’augmenter, la consommation de données internet (surtout 4G) étant très polluante, je vous suggère de réaliser cette démarche, et réviser par exemple :
– la taille de vos forfaits téléphone/internet : est ce que vous avez besoin d’autant de 4G /5G ? et ne pouvez pas uniquement fonctionner avec le wifi ?
– les abonnements de streaming vidéo : est ce que vous les utilisez ? Ne pouvez pas vous en passer et retrouver d’autres occupations ?
– les abonnements de streaming musical : idem ?

Des économies, moins de pollution, quoi demander de mieux ?

 

[1] Selon le Shift Project la consommation vidéo sur internet mondiale représente 1% des émissions carbone, et les services type Netflix représentent autant de pollution que certains pays : source

[2] Selon cette source , la 4G demande 23 fois plus d’énergie qu’en Wi-Fi.

***

Voilà quelques petits gestes écolos mars 2022.

N’hésitez pas à partager les vôtres, ainsi que vos découvertes, essais ou autre.

Bonne journée !

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour Florence,

Je cultive mon potager depuis 18 ans.
Les carottes sont un légume facile à cultiver si les semis « lèvent » bien. 2 ou 3 ans sur 4, je n’ai qu’une dizaine de carottes qui poussent… Le semis est très délicat et malgré diverses astuces qu’on m’a données, le résultat est aussi médiocre…

Les pommes de terre…
En 2021, les miennes étaient superbes et faisaient l’admiration de tous les visiteurs du potager (dont mon papa, jardinier expert depuis plus de 50 ans.). Fin juin-début juillet, nous nous sommes absentés quelques jours pour partir en vacances. A notre retour, nous avons vu qu’elles étaient malades. Nous les avons traitées mais c’était trop tard. Elles ont donc été décimées… par le mildiou en un temps record !
Cette maladie peut faire les mêmes ravages sur les tomates…, plus rarement sur les cucurbitacées qui se cultivent très facilement, comme vous l’avez indiqué.
J’ai eu la bonne surprise de récolter 12 butternuts, nés de la plantation de graines récupérées dans un butternut, acheté l’année précédente. Nous avons mangé le dernier la semaine dernière. Donc, bonne conservation à la cave. C’était un essai… Je n’avais jamais mis de butternuts au potager.

Cultiver un potager c’est aussi un peu la loterie. En fonction de la météo, du temps qu’on pourra consacrer à telle plante à tel moment, on rate tel légume une année. Un autre sera bien réussi…
Ainsi, j’ai eu de magnifiques betteraves (alors que le premier essai, il y a quelques années, m’avait convaincue de ne jamais en remettre !) en 2021 car les pluies importantes, tout au long de l’année, leur ont permis de beaucoup grossir…

MERCI pour tous vos partages.

Belle journée.

Merci pour votre réponse.

Concernant la « pollution numérique », je n’ai pas de portable…
Maman au foyer, j’estime pouvoir m’en passer puisque j’ai le fixe (abonnement internet) à la maison. Enfin, je résiste tant que je peux car notre société de consommation nous « oblige » beaucoup de choses… Je continue de payer par chèque bancaire ou en espèces (je ne veux pas de carte bancaire) mais de plus en plus d’actes de la vie courante deviennent impossibles à réaliser si on n’a ni portable, ni carte bancaire. ce que je trouve anormal.
D’un côté, on fait culpabiliser le consommateur en lui disant qu’il est un pollueur, et de l’autre tout est mis en place pour qu’il se mette à polluer davantage.
Par exemple :

  • suppression des services administratifs en campagne obligeant à faire davantage de kms… (donc plus d’énergie consommée et pollution augmentée) si on a besoin de voir un interlocuteur.
  • démarches qui ne se font que sur internet (très compliqué pour certaines personnes…) et pollution numérique…

Aucun abonnement streaming ou autre pour les membres de ma famille.

Vous avez raison, il faut définir ses besoins réels et enlever le superflu qui, parfois, se révèle coûteux.

Bon dimanche !.

Merci Florence pour ce billet qui nous « pousse  » à aller de l’avant dans l’éco-responsabilité .Je n’ai aucun abonnement streaming,la télé ne passe même pas par la box.Quand les ados et leurs parents sont là et bien chacun se branche en WiFi ( par exemple pendant les confinements)en respectant d’abord ceux qui travaillent ou etudient avec, pour la qualité de la réception (pas de fibre pendant encore quelques années) plein d’autres loisirs hors numérique de dispo pendant ce temps.!
Pour le jardin, il est encore temps de semer les fèves, pas d’entretien. Maintenant nous les consommons jeunes soit crues à l’apéritif soit juste poêlées dans du beurre salé. Quand elles mûrissent,il faut passer du temps à enlever la fine peau.
Un clin à votre billet précédent :ce midi carotte,betterave crue et radis noir râpés suivis d’une omelette à l’aillet. Bonne journée .

Bonjour Florence , je vous remercie pour ces longs articles, que de temps et de travail cela vous demande ! Je vous félicite pour la clarté et la simplicité de vos posts que je lis souvent deux ou trois fois ! Je serais triste que vous abandonniez ce blog , mais il ne faut pas non plus que cela vous fatigue ou vous contrarie quand de mauvaises personnes affichent leur bêtise sur les commentaires .. Le jardin ? C’est notre garde manger depuis …..oh la la ., nous avons 76 ans et je suis fille de paysans … nous avons un immense potager et croyez moi , malgré l’expérience , nos récoltes ne sont pas toujours à la hauteur de nos attentes!!! Il y a les bonnes années ou les petits pois sont réussis et les choux complètement ratés , les récoltes de pommes de terre énormes et les tomates malades , les carottes semées trop serrées , les haricots verts inexistants , les courgettes envahissantes , les cornichons prolifiques et les radis rachitiques , les poireaux énormes , les betteraves riquiqui … on ne sait pas d’avance … les années se suivent et ne se ressemblent pas , c’est la surprise!! Alors je m’adapte, l’année dernière pas de tomates, à mon grand regret bien sûr, mais des brouettes de haricots coco que j’ai mis en bocaux et croyez-moi cet hiver nous nous régalons et il nous en reste encore et pourtant nous en avons donné autour de nous ! Nous faisons beaucoup d’échanges avec les voisins , avec les enfants, on vient de me donner des topinambours et des boules de céleri ce sont des légumes que nous n’avons pas l’habitude de mettre dans notre jardin par contre je leur ai donné beaucoup de pommes de terre, et nous avons encore beaucoup de poireaux à arracher , nous avons la chance nous aussi d’habiter à la campagne de bien connaître le voisinage et d’avoir d’excellents rapports, c’est du bonheur , encore plus appréciable en ces moments tellement glaçants … l la Terre nous donne ce qu’elle veut, ce qu’elle a décidé, après il faut beaucoup de temps de courage et d’amour pour préparer tout cela nettoyer gratter couper stériliser …. à très vite Florence pour tous vos partages .. bon week end !

Coucou Florence
Comme semis faciles et à la portée de tous, Il y a les graines à faire germer !!
Qui n’a pas , étant enfant fait germer à l’école maternelle ou en primaire , des graines de lentilles ds du coton mouillé !
Ces graines sont bourrées de Vitamines A B C D E et K !
Ainsi que de nombreux minéraux ( magnésium , potassium , calcium , fer , zinc , phosphore )
Elles contiennent aussi des protéines et des fibres !
Et pas besoin d’investir ds des ustensiles préconçus pour : un simple bac , du sopalin ou des serviettes en papier humide et voilà !
Je ne saurais trop vous conseiller de vous fournir en graines ds un magasin bio ou de botanic !!
Vous avez le choix :lentilles , pois chiche , haricot mungo ,le blé , l’avoine , le seigle , le millet, le sarrasin, le quinoa , tournesol et sésame , moutarde et cresson pour n’en citer que quelques unes !!
En plus de tout les légumes classiques !!
Et si vous avez des enfants ou des petits enfants , c’est une occupation ludique et intelligente à leur faire découvrir !!
Bien à toi !!
Enjoy !!
Passeuse , guérisseuse , médium et thérapeute !!