Petits gestes écolos du mois – Octobre 2020 –

Petits gestes écolos du mois – Octobre 2020 –

Bonjour à tous et toutes,

Nouveau mois, début du mois d’octobre, alors retrouvons nous pour notre petit rendez vous mensuel autour des petits gestes écolos du quotidien. Le changement de saison de l’automne invite à retrouver certains petits gestes, en découvrir d’autres, ne trouvez vous pas ? Quels sont les vôtres ?

Pour moi, l’entrée dans l’automne c’est souvent source de questionnements : Comment éviter les énormes dépenses d’énergie de l’hiver (chauffage, lumière, streaming pour s’occuper la nuit.. ) ? Comment être plus frugal sans se rendre la vie difficile ? Je serais curieuse de voir vos idées 🙂

Sinon, côté petits gestes écolos octobre 2020..

***

  • Coté Gourmandise > Se laisser tenter les variétés “rigolotes” de courge

Alors que l’agriculture bio se répand, que nombres maraîchers tentent de retrouver les semences d’antan, on voit apparaître sur les étals des variétés de légumes inhabituels. C’est particulièrement le cas pour les courges, donc on dénombre aisément 30 espèces et beaucoup d’ex-oubliées. On peut s’amuser de voir toutes les formes et couleurs, et l’on peut tout autant se régaler avec. Plus encore, il me semble important que l’on “s’engage” à acheter ces anciennes variétés pour soutenir les agriculteurs. Il font des efforts pour ré-introduire de la biodiversité, à nous de les aider en achetant leurs produits.

Disposer de différentes de courges dans le panier de légumes, permet de découvrir de nouvelles saveurs et textures. On peut s’étonner de la douceur du patidou, de la texture du giraumon, apprécier la finesse de la blue hubbard, trouver fun la courge spaghetti. De quoi s’amuser tout l’automne. 🙂

Cette année, je compte biens continuer ces découvertes. Pour vous guider, vous pouvez déjà trouver ma synthèse via ce billet.

 

Comment cuisiner les courges // différentes variétés

***

  •  Coté jardin / balcon Installer récupérateur d’eau

Cet été nous a cruellement montré que l’eau deviens une ressource critique. Elle tombe en abondante en automne/printemps, mais en été, elle deviens rare. Il est alors important,pour préserver nos jardins et éviter de taxer l’eau de ville, d’installer des récupérateurs d’eau. L’automne est la bonne saison pour car il ne fait pas encore trop froid, et l’on peut laisser le temps à la cuve de se remplir.

De notre côté, c’est un de nos travaux prioritaires de l’automne. On prévoit à minima deux grandes cuves de 1000L pour récupérer l’eau des toits. Et mon mari a en tête un système pour en mettre une direct dans le potager.

Et vous, avez vous des récupérateurs ? En prévoyez vous ?

gestes écolos octobre 2020 > récupérateur d'eau

 

****

  • Côté Maison> Ma déco en mode Zéro d’échet

Alors que la mauvaise saison arrive avec ses jours gris, on serait tentés de mettre un peu de changement dans nos intérieurs. Alors, si on profitait de l’automne pour une petite déco éphémère en mode zéro déchets ? Bouquets de petites branches, suspensions de feuilles, pots pourris, sans parler des cucurbitacées qui peuvent se glisser sur les étagères .. les idées sont vastes 🙂

De mon côté, je vais profiter des nombreux chênes du coin pour remplir des petits bocaux avec des glands, et j’ai idée d’une suspension avec des feuilles. Tout cela finira au compost après usage. Et vous  ?

 

Décoration automne avec les coloquintes - Déco automne Nature
Décoration ses étagères avec des coloquintes – Déco automne Nature

 

****

  •  Côté réconfort > (Re) Découvrir les boissons chaudes locales

Alors qu’il se remet à faire froid, qui n’est pas tenté par une boisson chaude ? Café, thé, chocolat chaud, maté, roïboos… des saveurs réconfortantes.. mais si on regarde un peu.. ce ne sont absolument pas des produits d’ici. Le café viens d’Amérique du Sud ou d’Afrique, le Maté d’Amérique du Sud, le thé d’Asie, le roïboos d’afrique du Sud…

S’en passer serait idéal… Mais je vais être franche, je n’y arriverais pas  et ce serait déplacé de ma part de vous suggérer en gestes écolos octobre 2020 de vous en passer. En effet, sans mon café le matin, sans le “coup de boost” qu’il me donne en journée, je ne ferais pas grand chose. ^^ Par contre, quand la boisson est plus là pour se réchauffer, ou pour le soir, j’essaye de privilégier des choses plus locales.

Les alternatives au boissons non locales sont vastes qu’on le croit :

  • les tisanes de plantes, certes classiques mais aux saveurs variées. J’ai un faible pour la saveur miel du tilleul
  • la chicorée, si on apprécie l’amertume
  • le sobacha : au départ inventé au japon, cette boisson correspond à du sarrasin torréfié et infusé, au délicieux goût de céréales, aujourd’hui made in france. (un de mes chouchou)
  •  le thé d’Aubac, fin et en saveur mentholée, découvert en vacances et donc j’ai toujours un peu dans les placards.

N’hésitez pas à fouiller dans les magasins bio, les marchés, on peut trouver des pépites. Avec cela, on peut essayer de réduire sa consommation de thé/café/chocolat/etc non locaux, sans renier son plaisir.

Et vous, vos alternatives ?

gestes écolos octobre 2020 > Découvrir les boissons chaudes locales

****

  •  Coté cocooning > Investir dans un plaid

Octobre, c’est le retour de la fraicheur.. et tout habitués aux chaleurs de l’été, nous avons soudainement bien froid. 15°, et on ressors les polaires (vécu). On ne s’en rends pas compte, mais il y a toujours un petit temps où le corps a besoin de s’habituer au retour du froid et le trouver supportable. Après cette transition on est vite capable de ressortir en tee-shirt à 15°C (vécu aussi).

Mais en attendant, pendant cette période de transition (chez moi c’est environ 15j ), on a très (très, très) froid, et on a envie de mettre le chauffage “un peu voir même beaucoup” pour retrouver le climat estival… A ce moment là, plutôt que de mettre le chauffage à fond , le plaid est clairement le meilleur investissement à faire. On se réchauffe tout commençant à habituer son corps au froid. On évite de consommer trop d’énergie “si tôt dans la saison” tout en laissant le cycle naturel d’adaptation se faire..

De mon côté, je vais en faire l’investissent pour le travail. En effet, les gérants du site de travail ont décidé de ne pas rallumer le chauffage en octobre pour des motifs d’écologie ( bravo !!), mais en attendant, on se (je) me caille. Plutôt que de râler j’accepte, et cela sera plaid sur les jambes, tant pis si cela fait “grand mère”. ^^

Et vous ?

****

Voilà, mes petites gestes écolos octobre 2020

Et vous ? Vos idées de gestes écolos octobre 2020 ? Vos découvertes ?

Bon début de semaine !

Print Friendly, PDF & Email


S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

2
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
()
x