Petits gestes écolos du mois – Novembre 2021

Petits geste écolos novembre 2021

Bonjour à toutes et tous,

En ce début de mois de novembre, retrouvons-nous pour une nouvelle série de petits gestes écolos. Nous avons plein de thèmes sur lequel échanger 🙂

Peut-être vivez vous la même chose en ce moment… Entre la montée des prix des énergies, l’annonce de « pénuries » de divers produits, la COP26 qui vient de s’ouvrir, nombres questions m’assaillent. Le modèle de consommation effréné (des biens, de l’énergie…) dans lequel nous étions est clairement à bout de souffle et il faut changer vers quelque chose de plus sobre. Cette sobriété ne veut pas dire remplacer par la production d’énergie « verte » ou des produits « éco-responsables ». Il veut surtout dire réduire drastiquement nos consommations : énergie, achats matériels et non matériels, déplacements, aliments ultra transformés, streaming, certains services… Mais voilà, personne ne parle de ces réductions. Médias et politiques évitent soigneusement le sujet. De mon côté, je me questionne énormément sur l’acceptation sociale de ces réductions… Et en pratique, je me demande jusqu’où moi et ma famille sommes prêts à aller. On a beaucoup réduit nos consommations diverses mais il reste encore certains verrous qu’on n’arrive pas à lever (exemple : la voiture, indispensable à la campagne…). Parfois, je nous sens bloqués…

Bref, reparlons des petits gestes que nous pouvons concrètement réaliser des à présent. N’hésitez pas à partager les vôtres et vos découvertes en commentaire. On a beaucoup à apprendre 🙂

***

Les DIYS écologiques et de saison

Parce que je ne pense jamais à les (re) citer, un rappel des DIYs écolos présents sur le blog et étant de saison :

****

Côté Cuisine > La saison des fromages

Pendant mes vacances dans les Pyrénées, j’ai pris un peu de temps pour augmenter la section ingrédients du blog. En rédigeant la fiche sur le reblochon , j’ai découvert qu’il avait une saison et qu’elle se situait entre mai et octobre. (N’en déplaise à la tartiflette, elle n’est pas de saison en hiver);

De fil en aiguille, je suis tombée sur des informations concernant la saison des fromages. On y pense pas car les étals sont toujours pleins, mais les fromages sont complètement liés aux cycles de vie des animaux et donc ont eu aussi une saison :

  •  En hiver : les animaux sont dans les étables/bergeries/chèvreries donc produisent moins de lait. On profite des fromages à affinage long. (ex: tomme, gruyère, comté…)
  • Au printemps: les animaux sortent dans les prés, c’est le moment des fromages à pâte molle et à affinage court ( fromages de chèvre, fourme d’Ambert)
  • En été: les animaux sont dans les estives, le lait est riche, c’est la fête aux fromages à pâte molle et croûte fleurie (reblochon, bleu des causses) et aux fromages à pâte pressée non cuite (ex: Beaufort, )
  • En automne: le retour de la pluie et des prairies permet et aux animaux de ressortir déguster l’herbe. On profite des fromages maturés en été (ex : cancoillotte )et des fromages à pâte persillée (ex: roquefort, bleu)

Que faire de tout cela ? Et bien essayer au possible de privilégier les fromages de saison, par exemple en se renseignant avant d’aller en acheter. Comme pour les fruits et légumes c’est l’occasion de sortir de la mono-diète d’un ou deux fromages (au pif : mozzarella en été et raclette en hiver ) et tenter d’autres saveurs. La « tartiflette » se réalise aussi très bien avec d’autres fromages (morbier, comté, tomme, bleu, munster, camembert…), donc autant se laisser tenter. 😉

 

Petits geste écolos novembre 2021 : privilégier des fromages de saison

 

Plus d’infos à retrouver sur  :

****

Côté Cuisine > penser aux mijotés veggie

Restons un peu dans la cuisine pour discuter de plats de saison. Quand reviennent les grands frais, les mijotés sont des plats qui se ré-invitent à table. Depuis son retour de cure thermale, mon mari ne juge par exemple que par les joues de porc mijotées. Bref, si on a souvent tendance à s’orienter vers les recettes traditionnelles (blanquette, pot au feu, carbonnade, jetc..) c’est aussi intéréssant de changer de temps en temps pour des plats mijotés de légumineuses.

Les légumineuses (hormis lentilles corail), on souvent des temps de cuisson longs qui se prêtent bien à ce type de plats. Souvent produites localement, a minima en France, elles sont une valeur sûre pour consommer local. De plus, en variant les légumes, la composition des sauces, il y a largement de quoi se régaler. Et si jamais on est très pris par ses occupations en semaine, c’est LE bon plan batch-cooking.

Quelles recettes tenter ? Je pourrais vous citer  sur le blog:

N’hésitez pas à aller fouiller sur le blog et ailleurs : )

****

Côté Nature > Aller ressentir la pluie, le vent, le froid…

Je vous en parlait lors du billet sur la question de se reconnecter à la nature : il est important de revivre les saisons en s’y confrontant concrètement. Novembre est vraiment l’occasion d’aller ressentir l’automne et tous les bouleversements qu’il implique : le retour de la pluie, du vent, des températures fraîches voire des premières gelées. Reprendre conscience de tout cela est à mon sens un excellent moyen :

  •  de re-découvrir ce qu’est la vraie nature et ce qu’est la « réalité » de notre terre.
  • d’apprécier sa chance d’avoir un toit. Alors que l’on peut souvent se plaindre d’avoir une maison qui n’est pas assez équipée (de volets électriques, d’écrans plats, de piscine, de robots faisant le ménage…), sortir, être trempé/gelé, rentrer nous fait reprendre conscience qu’avoir ce « toit » est le point essentiel de notre bien-être, pas le grand écran plat…

 

 

****

Coté Jardin > Les feuilles mortes restent au jardin

Un petit geste écolo tout simple pour les détenteurs d’un jardin : Si des feuilles mortes viennent peupler vos chemins et vos pelouses, laissez-les au jardin ! Ne les portez surtout à la déchetterie. Elles ont de multiples utilités :

  • enrichir le jardin lors de leur décomposition,
  • servir de paillage aux plantes fragiles (exemple : les dahlia adorent), aux jardinières,
  • enrichir votre compost en matière sèche.

A noter que le concept est similaire pour tous les résidus de taille de l’automne : ce sont des éléments très intéressants pour le jardin car riches en nutriment. Alors soit vous les disposez en tas dans un coin du jardin, soit (le mieux) serait de louer un broyeur de végétaux qui transforme les branches en paillis. Vos plantes et votre potager vont adorer !

 

Petits geste écolos novembre 2021 : garder les jeuilles au jardin

****

Côté Loisirs > Des jouet responsables et made in France

Certains médias nous parlent aujourd’hui à grand fracas des pénuries de jouets pour Noël, liés à l’embouteillage des cargos leur de leur transit entre l’Asie et la France, le manque de production de plastique et le manque de puces électroniques pour les consoles/tablettes.  Cela induit des peurs type : (je cite une amie) « Tu te rends compte, les enfants risquent d’être malheureux car il y aurais moins de jouets sous le sapin ! »

Je pense que cette situation est le moment de changer nos habitudes :
1- En apprenant aux enfants que l’abondance de jouets même à Noël est de la surconsommation non compatible avec la planète. Le comportement responsable est un jouet bien choisi et bien désiré qui sera longuement utilisé. (Nota : Valable aussi pour les adultes..)
2 – Il existe autre chose que les jeux en plastiques et les jeux vidéos : jeux en bois, jeux de société.. qui sont produits en France et ne souffrent pas de pénurie. Souvent ces jeux sont plus favorables au développement de leur imaginaire et permettent de les décrocher des écrans.

De mon côté, j’ai commencé le lobby auprès de la famille notamment grands parents, pour qu’ils privilégient cette option : un unique jouet, bien choisi, made in France, et vraiment utile pour les plus-si-petits gourmands. Je les ai orienté par exemple sur ce site avec quelques bonnes références (notamment de jeux de carte écolos.. qui vont fortement intéresser le plus grand)

 

****

Côté énergie > Pas de voiture pour 100m

Alors que le temps se rafraîchit, devient mauvais, la tentation est vite grande de prendre la voiture pour les « sauts de puces » histoire de ne pas être trempé entre deux arrêts. Cet acte de confort entraîne une grande pollution CO² car les voitures sont très consommatrices d’essence au démarrage (Note : Il faut bouger une à deux tonnes ). Alors même si c’est désagréable, s’il faut prévoir un parapluie, il est vraiment essentiel d’arrêter ces « sauts » de quelques centaines de mètres et garder la voiture pour les trajets non réalisables à pied. Marcher est le meilleur moyen de ne pas polluer et comme dit juste au dessus, c’est un excellent moyen pour essayer de « ressentir » l’automne et le changement de saison. Tout est lié 😉

 

Petits geste écolos novembre 2021

***

 

Voilà quelques petits gestes écolos pour novembre 2021. Vous pouvez en trouver d’autres en relisant les billets des années précédents :

 

Et vous, que pratiquez vous ? Avez vous découvert ? testé ? n’hésitez pas à partager vos avancées 🙂

Bonne journée !

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

À cause de mon addiction nocturne au portable (pour cause d’insomnies et non l’inverse… quoique…) je découvre « au fil du thym » avec bonheur.
Enfin un accès sans cookies…
Enfin des recettes en lien avec les saisons, le contenu des vergers et potagers, voire les sous-bois de nos balades… Merci!
Je vais débrancher les chargeurs de portables lorsqu’ils ne servent pas, promis! (Les autres gestes je les faisais déjà, sauf me séparer de mon portable la nuit!)
J’ai stocké au grenier tous les jouets en bois ou tissus de mes ex-petits et les ressort pour les enfants des autres.
Mes armoires sont pleines de vêtements en bon état que je recycle en les faisant tourner, ayant compris depuis longtemps que les modes ne sont qu’éternels recommencements…
J’ai remplacé mon écurie de vieux diesels par un bon vieux break au GPL (pas les moyens de passer à l’électrique dont la fabrication pollue de toute façon autant mais ailleurs…)
Je co-voiture pour les sorties, le marché, le travail, lorsque c’est possible.
Côté cuisine:
Pour mes ex-petits de passage ce midi, je vais préparer un frichti de choux kale et d’herbes du jardin avec un filet d’huile de sésame et du citron, suivi de petits bars de ligne farcis aux figues et citron et enrobés de feuilles de figuier, à la braise, la cheminée faisant le pont avant de remettre le chauffage en route.
Les figues, partagées avec les oiseaux, ont déjà rempli les placards de confitures (avec 1/4 de sucre) et le réfrigérateur de sirop. Les dernières – à part celles qui farciront les poissons – se mangent « à la bouche » directement sous l’arbre…
Bonheurs d’automne
merci à vous!

Merci pour cet article ! Super conseils écologiques et de bon sens pour ce mois de novembre ! Les fêtes de Noël arrivent avec ses journées commerciales qu’il faut aborder avec sagesse pour privilégier l’environnement :).

Que de vérité…….
Je suis une grand mère d’ a peine 80 Ans…..
et ,notre façon de vivre a bien changée depuis mon adolescence…. Je me souviens ….
Nous allions a l’ école ou au lycée, à pied…parfois plusieurs Kms.
A la campagne, nous avions tous 3 poules et quelques lapins….il fallait aller cueillir de l’ herbe pour les nourrir.
Pas besoin de salle de gym.
Pas trop de chauffage…. souvent la glace le matin sur les carreaux.
Un gros pull fait par les femmes de la famille nous tenait chaud la nuit….et le jour….
nous mangions chichement….juste a notre faim, sans exces…..
Les sucreries étaient pour les Fêtes….
Pas de jouets très chers…. souvent crées par nos grand pères….
Je me souviens d’ un poupon en mie de pain et son landeau fait avec une boite d’ allumette….
2 bout de tissu pour le garnir….J’ ai joué avec ce cadeau, pendant des heures…..
Un bonne grosse soupe le soir pour bien caller, jusq’au matin….
Et nous étions heureux….
Quand je vois le gachis de jouets…. de nourriture…. de temps…. d’ argent et d’ objets inutiles…..

Je repense a notre jeunesse … et a tous ces pauvres gens, dans la rue qui eux n’ont rien….
Pauvre planète, pauvres Humains…
Vous vous plaignez….
Ou allons nous ????

Merci pour tes articles…. Je me régale a chacun d’ entre eux.
Bizz. Agathe.

Bonjour Florence
Je te rejoins sur Tout !!
Il faut vraiment MAINTENANT prendre conscience que tout peut s’effondrer d’un jour à l’autre !!
A force de faire n’importe quoi depuis ……que le monde existe, nous avons tout saccagé !!!
Arrêtons de donner trop d’importance aux conditions matérielles ou à tout objet matérialisés !!
Que va -t-il nous rester ?
QUE NOS YEUX POUR PLEURER !!!!
En ce qui concerne l’alimentation – que ce soit : fruits , légumes , viandes et fromages , miel …
privilégions les circuits courts, les producteurs locaux !!
Nous les ferons vivre et nous contribuerons au respect de la nature (pas de voyage pour les produits ).
Et l’on sait ce que l’on consomme !!
Quand on comprends qu’une bonne santé passe aussi par nos assiettes !!
Savez vous par exemple qu’ ‘un yaourt quelle que soit la marque d’ailleurs, est bourré de sucre_ plusieurs morceaux de sucre pour un yaourt , que les fruits sont inexistants et que le goût n’est que de l’arôme de synthèse !!
Pareil pour les crèmes !!!
Quand au chocolat que l’on met dans son lait du petit déjeuner _ quelle que soi la marque, n ‘est en réalité …que du sucre ( 3 quart de sucre, pour un quart de chocolat )
Faite comme moi : yaourtière pour les yaourts et avec un litre de lait , vous pouvez en faire des desserts !!
Les blogs sont bien suffisants pour trouver des recettes !!
Et pour le chocolat du petit déjeuner, j’achète dans un magasin bio des plaques de chocolat que je passe dans mon mixeur et le tour est joué !
Comme ça, en plus, je peux choisir et varier les plaques de chocolat ( noir, au lait , praliné ..)
Je sais , le chocolat , vient de loin mais choisissez le chocolat Equitable !!
Et encore là, il faut bien faire attention à ce qui est écrit : il y a des marques qui soit disant reversent au producteur mais devinez où va l’argent !!
Le reportage que j’avais regardé disait que le plus fiable c’était la boite où il y avait des photos de la plantation et l’adresse !!!
Et puis ce qui m ‘insupporte , c’est le gaspillage alimentaire !!
Attention aux quantités que vous achetez !! Si vous avez des restes, mettez les dans des contenants en verre et au congélateur !! vous les trouverez pour une autre occasion !!
Quand on pense à toutes les quantités phénoménales de nourriture qui se jettent dans les écoles, hôpitaux , maisons de retraite, chaines de restaurants, magasins alimentaire !!
Si tout le monde , s’en offusque , et le fait savoir , ça peut faire bouger les choses !!
Comme je dis toujours  » il n’y a pas de petites actions , il n’y a que se que l’on créer !!
Et revendiquer, dire ce que l’on ne veut plus , c’est CREER !!!
Apprenons nous à créer ce que nous voulons , LE MONDE que nous voulons !!
Savoir profiter en conscience avec Amour, et Gratitude de ce que l’on a !!!
Confiance en SOI et en LA VIE !!
Et apprendre à vivre AU MOMENT PRESENT !!!
Merci et bonne semaine à toi !

Merci de ta réponse
Tu as raison sur le tri au champs !!
Les petits producteurs que je connais, donnent à leurs animaux les légumes mal calibrés!!
Ou à ceux qui les veulent !!
Ici, comme les propriétés ne sont pas grandes ( 10 hectares ou moins) il y a toujours
diversifications : des animaux qui assurent un revenus en plus ou qui nourrissent les familles ou les 2 ensembles !!
Bonne semaine !