Gestes écolos décembre 2021 -Au Fil du Thym

Petits gestes écolos du mois – Décembre 2021

Bonjour à toutes et tous,

Nous arrivons en décembre, cette jolie période de l’année qui porte en elle les notions de partage, de magie de Noël qui nous rassemble tous autour de quelques jolies décorations et de boîtes à biscuits. A l’heure où j’écris, personne ne sait ce que décembre nous amènera (tous ensemble ? confinés ? limités ?) mais ce qui est sûr est que c’est le bon moment de mettre un peu plus d’écologie dans notre vie.

Alors, comme chaque début de moi, je vous propose que l’on partage autour de nos petits gestes écolos du moment. Dans la préparation des fêtes de fin d’année ou dans votre quotidien de décembre, avez vous des idées de petits gestes écolos ? Avez-vous des bons plans ? Dites nous 🙂

Pour informations (et car ils n’ont pas de date de péremption) :
* gestes écolos décembre 2020
* gestes écolos décembre 2019

De mon côté, mes petits gestes écolos décembre 2021…

 

****

Côté cuisine > Des volailles locales

Alors que se profile le menu de Noël voire du jour de l’an, vient souvent l’idée de mettre sur la table des volailles de Noël bien cuisinées. Habitant dans le Gers où les gallinacées sont omniprésentes, j’aurais un point de vigilance à vous signaler sur le sujet : prenez bien attention de sélectionner des volailles labellisées et si possible locales. En effet, les grandes surface vont vite nous proposer des promotions « imbba » niveaux prix, mais si on regarde l’étiquette, on peut vite trouver des volailles venues de pays européens, où une étiquette bio peut représenter du conventionnel d’ici.

Si vous voulez une volaille de qualité et élevée de manière responsable :
– Soit, vous visez une volaille étiquetée label rouge  (cf. infos sur le site dédié)
– Soit vous vous fournissez auprès d’un éleveur que vous connaissez (même de la famille en région parisienne y arrive)
– soit vous commandez (une volaille label rouge) auprès de boucher favori

Certes, c’est plus cher, mais vous y gagnerez côté écologie et surtout côté gustatif. Quitte a se faire plaisir, autant se faire plaisir avec de la qualité. Pour les recettes, vous pourrez trouver toutes celles du blog par ici.

 

Pintade rôtie, poires et marrons

****

Côté déco > Au sujet du sapin de noël

Dans les gestes écolos décembre 2021, impossible de passer à côté de la thématique de la préparation des fêtes. Entre autre, la question du « Comment disposer d’un sapin de Noël écolo-responsable ? » est presque un incontournable de cette période. Il s’agit de trouver une solution qui permet à la fois de limiter l’impact liée à la production du sapin, à son transport (du lieu de production vers chez vous, puis vers chez vous vers le lieu de revalorisation) et à sa revalorisation. Je m’étais renseignée sur le sujet il y a quelques temps pour rédiger le billet sur les « fêtes éco-responsables » . Je me suis remis au goût du jour suite à une question d’une lectrice. Les réponses vont vous surprendre, il n’y a pas une mais plusieurs solutions acceptables :

 

Solution n°1 : Le sapin naturel vérifiant :

  • une certification « bio » ou « Plante bleue » ou « Label Rouge » : Les sapins de Noël peuvent être vite cultivés avec masse pesticides et engrais chimique, perturbant l’environnement. Les certifications permettent d’assurer une culture bio ou raisonnée.
  •  un label de production « en France » : Il existe plusieurs sites de productions de sapins de noël en France (Vosges, Pyrénées, Morvan, Jura,… essentiellement de l’épicéa) et comme pour l’alimentaire, il est important que le sapin soit « le plus local possible » . Faire attention que le Nordman non labellisé peut souvent venir d’autres pays d’Europe comme le Danemark et Pays Bas (source[1]).
  •  Ce sapin devra être revalorisé après usage, soit au jardin (compost), soit en rejoignant une filière de recyclage (souvent présentes dans les grandes villes), soit en partant dans les déchets verts en déchetterie. (2)

 

Solution n°2 Le sapin artificiel conservé longtemps 

Le sapin artificiel pollue lors de sa conception (c’est du plastique), son premier transport du lieu de production vers la maison, mais une fois arrivé chez soi, il est réutilisable et durable de multiples années et donc n’induit pas de pollution transport récurrente tous les ans. Une étude Canadienne de 2009 montre qu’il faut autour de 20 ans pour le rentabiliser. Néanmoins les hypothèses de transport prises dans l’étude étaient très favorables (150km de transport par an.. alors que si on prends un cas typiquement français avec un sapin Nordmann venu de Damemark à Paris, on a aisément 500km de transport/an…). donc la bascule est sans doute beaucoup plus tôt chez nous. Si vous choisissez ce type de sapin, prenez en un de haute qualité afin qu’il dure le plus longtemps.

 

Solution n°3 : Le sapin en bois 

Issu des tendances scandinaves, ce sont des constructions composés de morceaux de bois assemblés en forme de sapin. Le bois est recyclable mais il faut faire attention qu’il soit produit avec du bois certifie PEFC ou des chutes de bois. Plusieurs fabricants français se sont lancés sur le créneau.

 

De mon côté : Chez nous, on possède un sapin artificiel acheté…il y a 15 ans, toujours en très bon état et qu’on envisage pas de changer. Le jeter et remplacer par des sapins naturels serait quasiment le pire geste qu’on pourrait faire.

gestes écolos décembre 2021 : bien choisir son sapin

 

Sources

(1) https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eco-consomation-sapin-noel-naturel-artificiel-plus-ecologique-1037/ / ou https://www.francetvinfo.fr/decouverte/noel/sapin-de-noel-naturel-ou-artificiel_3735047.html
(2) https://www.linfodurable.fr/conso/comment-recycler-son-sapin-de-noel-22152
(3) https://kaizen-magazine.com/article/comment-choisir-un-sapin-de-noel-eco-responsable/

 

****

Côté cadeaux > Faire passer le message du Noël autrement

Nous avons parlé du sapin, parlons donc des cadeaux, l’autre point de difficultés écologique pendant les fêtes. Aujourd’hui, il existe différentes alternatives de cadeau éco-responsable (fait main,de l’artisanal local, du éthique..). Mais, suite aux échanges divers avec mes proches ces dernière semaines, plus que le choix même du cadeau, je crois qu’il y a surtout un message à faire passer : il n’y a pas besoin d’une débauche de cadeaux ou de cadeaux onéreux pour que tout à chacun soit heureux.

En effet (vécu dans la famille & proches) avec les grands parents et génération grand-parents notamment  – et surtout quand cela concerne les petits enfants ! – il n’y en a jamais assez. Il faut les gâter parce que ceci, parce que les copains risque d’avoir plus, parce que le covid, parce que, parce que.. J’ai du mal à faire passer le message que l’important dans ces fêtes c’est d’être ensemble, de partager des moments et pas la « taille » du cadeau ». J’ai du mal à faire comprendre qu’un unique cadeau bien choisi est souvent beaucoup plus apprécié que plusieurs. Après tout, qui n’a jamais connu gamin (ou plus vieux) les cadeaux « qui font ch### » et qu’on a relégué au fond du placard. Qui adulte n’a pas plus apprécié un panier gourmand ou un livre plutôt qu’un nième pull /cravate / autre idée matérielle de votre choix.

Il est vraiment temps qu’on change tous de vision. Qu’on oriente Noël vers le partage, le vécu ensemble et qu’on arrête le côté matérialiste. On s’en fout de de ce que disent les médias avec la débauche de jouets/parfums/smartphones/tablettes/ .. Aller, vraiment on s’en fout.

 

gestes écolos décembre 2021 - Bien choisir les cadeayx

 

****

Côté maison > Revoir l’isolation avec des petites choses

Alors que reviennent les premiers froids, mon mari a petit rituel à la maison : vérifier l’isolation et voir ce qu’il peut améliorer. Je ne vous parle pas des grands travaux d’isolation, mais déjà de faire attention s’il n’y a pas quelques courants d’air qui traînent et qui refroidissent les pièces. Les courants d’air sont la pire chose dans une maison car ils nous gèlent, ce qui fait qu’on a envie de monter le chauffage, encore et encore.

Les courants d’airs peuvent provenir de différents lieux :
– le dessous des portes
– les fenêtres et portes fenêtres mal fermés
– les fenêtres mal isolées ou avec l’isolation vieille
– les conduits de cheminées
– les trous dans les murs pour les sorties de câble/tuyaux
– la trappe de grenier

Traiter les courants d’air peut être fait facilement et de manière peu onéreuse :

  • fermer les volets à la tombée de la nuit, les volets filtrant les courants d’air
  • placer un morceau d’isolant sur la trappe du grenier si on y monte qu’une fois tous les 36 du mois
  • pour les portes, placer les boudins de porte ou les bandes isolantes. On en trouve aisément dans les magasins de bricolage.
  • pour les fenêtres mal isolées et les trous, combler par de la mousse expansive qui empêchera grandement l’air de rentrer. Faire néanmoins attention ne pas boucher les aérations prévues sur les fenêtres

Dixit mon mari « ça ne coût pas cher et n’importe qui peu le faire ». Pour avoir essayé la mousse expansée, il n’a pas tord 😉

 

****

Côté Loisirs > Autre chose que chacun devant son écran

Avec la nuit qui tombe plus tôt, que le froid qui invite à rester plus à l’intérieur, il se passe un drôle de phénomène chez moi (et sans doute chez vous). Tout le monde se replie derrière un écran, et chacun derrière son écran. Cela arrive extrêmement vite, souvent on ne s’en rends même pas compte. Cette manie a différents travers :
1) On s’isole les uns des autres
2) On (sur)consomme des données pour le streaming/fouille sur le net induisant un maximum de pollution carbone
3) Les plus-si petits gourmands (voire les adultes) s’enferment dans leurs sujets habituels au lieu d’aller découvrir « autre chose »
4) On perds les compétences de communication et d’interaction « en vrai » avec les autres

Essayer de limiter ce temps « chacun devant son écran » est à mon sens entre dans les gestes écolos décembre 2021 (limiter le streaming) et est  un vrai geste humain (éviter que la famille devienne une coloc’ généralisée). Le mois de décembre et ses prétextes biscuits de l’avent / sortie marchés de noël /cadeaux faits maison / à mon sens est un bon créneau pour instaurer de nouvelles habitudes.

De retour d’expérience – passé le temps de lobbying envers mon mari (ex -expert du « devant sa tablette en 2 minutes en rentrant ») pour lui monter que cela devenait « un problème » – à la maison on a imposé une demi journée sans écrans . Entre 12h et 18h le dimanche, c’est sans smartphone / PC / tablette pour les parents (qui donnent l’exemple) et pour les enfants (qui suivent l’exemple). Pendant ce temps, on ressort les jeux de sociétés, on discute, on cuisine, on jardine, on va se balader, où si vraiment journée pourrie on met un film que l’on regarde tous ensemble dans le salon. Les premières fois, cela peut être contraignant mais avec le temps, on y a trouvé un certain équilibre, voire une certaine liberté mentale pendant ces heures. Et on a changé des habitudes non écolo (le streaming) vers des habitudes plus écolos (le fait maison, la balade, le jardinage..). Je vous partage donc le retour d’expérience, si jamais cela peut vous donner des idées.

 

 

 

****

Voilà mes petits gestes écolos décembre 2021. Et vous ?

Bonne journée

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de

10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour, merci pour ce post. J’adore ces petits gestes écolos de mois.
J’essaye aussi de privilégier les cadeaux d’occasion quand c’est possible, en privilégiant les recycleries. Pas toujours accepté par tout le monde ou alors des petits cadeaux diy (déco, accessoires en couture, boules à neige faites maison). Il y a aussi beaucoup d’idées autour du ré-emploi des emballages : tissus (pas besoin d’être un as du pliage), papiers journal, pochettes ayant déjà servi. Pour des fêtes plus vertes et rouges (écolo et solidaire !!!!)

Bonjour Florence
Ah que ça me fait plaisir quelqu’un qui pense comme moi, comme ma petite famille !!
Depuis des années, nous reprenons un sapin fait en bois – avec du bois recyclé _.
En fait nous en avons fabriqué deux différents _ un pour l’intérieur , un pour l’extérieur !!
Et pour les décorations dixit les choses achetées ici ou là !
J’y passe tous mes dimanches de Novembre et parfois ma fille m’aide !!
Tout est en matériaux recyclés , récupérés , transformés !!
Tous les ans , je crée un nouveau thème !!
On passe du bon temps ensemble et les liens sont là !!
Rien de mieux que de faire ensemble pour  » apprendre, re nouer ou nouer des liens, rire et s’amuser , donc être dans une énergie constructive et positive , faire plaisir et se faire plaisir  »
Ce qui fait sens pour soi dans une époque où plus rien n’est du BON SENS !!
Et puis , oui encore une fois, privilégions la nourriture de proximité, du local et du bio si possible !!
Depuis des années , je suis choquée de voir un tel étalage de cadeaux pour la même personne ou le même enfant et pas qu’à NOËL !!
je ne crois pas que l’ AMOUR S’ACHETE PAR L’ARGENT , PAR LE NOMBRE DE CADEAUX ACHETES !!!!
Ce n’est pas rendre service à nos enfants que de leur apprendre que « TOUT SE MONNAYE  »
Et encore moins l’Amour que l’on a pour eux !!
Ils ont plus besoin d’ATTENTION et d’ ECHANGES que de cadeaux !!
Car si un jour , notre système de valeur , de monnaie s’effondre , il leur restera quoi !!
L’AMOUR ET LA COMPASSION , LE RESPECT DE SOI ET DES AUTRES , voilà des valeurs autrement plus importantes qui feront de nos enfants d’aujourd’hui , les hommes et les femmes de demain !!
Qui aujourd’hui se soucie assez de ses voisins , du mendiant que l’on voit chaque jour devant chez soi , qui aujourd’hui est là pour lui faire un sourire , lui tendre la main , lui apporter un tant soi peu de chaleur humaine !
Dans nos sociétés dites occidentales où chacun n’est habitué qu’à ne vivre que POUR SON EGO , qui se soucie encore de l’autre à côté ?
Les gens ont besoin d’attention , de respect , et de soutien tous les jours !
Il est vraiment grand temps que nous changions EN GRAND notre façon de penser , égoïste !!
Pour notre plus grand bien et celui de tous !!
Pour notre planète également !!
J’y crois !!
Enjoy !!
Passeuse, guérisseuse, médium et thérapeute

Re bonjour Florence
Je pense sincèrement que les médias ainsi que notre façon de penser, influencée par tout ce qu’on nous as appris et une des premières conséquences de tout ça!!
PENSER AVEC LE COEUR , simplement avec le coeur , se laisser guider que par lui et nous irons sur la bonne voie ::

Bonsoir,

Ici aussi, volailles locales et bio, car comme nous faisons partie d’une AMAP, outre les légumes , nous avons d’autres offres. Donc nous prenons aussi un poulet par mois, et pour Noël, nous avons commandé deux pintades (vu la situation sanitaire actuelle, en fonction du nombre de convives nous en congèlerons peut-être une…)

Pour le sapin, après de longues années de sapin artificiel qui était de plus en plus déplumé… j’ai opté pour des sapins alternatifs : pendant 3 ans j’ai profité du fait que le salon ne soit pas encore détapissé (papier peint blanc) pour composer des sapins directement sur le mur.
Après je me suis décidée à faire un sapin avec une palette (première fois de ma vie que j’ai utilisé une scie sauteuse !) et c’est celui que je réutilise chaque année.

Pour les cadeaux, ça reste difficile, une partie de ma famille étant assez méprisante envers le fait-maison et n’ayant pas beaucoup de conscience écologique… Du coup, on opte pour du « périssable » (paniers gourmands ou de beauté…)

Merci pour votre article très intéressant !

Bonjour,

Merci pour cet article.

Depuis plus de 20 ans, notre sapin artificiel est toujours le même ( comme il a un côté qui s’ use plus que les autre on le mets côté mur ainsi il est toujours tout beau tout neuf ) Côté décor, il y a les guirlande et boules qui doivent avoir le même âge que l’ arbre… Mais j’ essaie d’ en faire moi même en broderie. (ainsi cela renouvelle avec des chutes de tissu et de fils). Côté cadeaux, je fais beaucoup par moi même que cela soit en broderie, couture, ou des préparations culinaire ( l’ an passé, ma fille a fait des cartes à jouer en sablé, mamie a adoré le geste ). Sinon, je n’ ai pas d’ idées, je trouve souvent sur les marchés de Noël, soit des cadeaux que je ne sais pas faire ou que je n’ aurais pas le temps de faire. Mais attention, sur les marchés je sélectionne que les fait main des petits artisans. Pour l’ emballage, j’ ai une manie je récupère tous les papiers cadeaux non chiffonnés car je les réutilise pour emballer d’ autres cadeaux plus petits (Chez nous, Noël, se déroule en quatre temps car tous mes enfants ne peuvent être là le 25 décembre à cause de leur travail).

Pour le repas. Déjà j’ utilise que des fruits et des légumes de saison des producteurs locaux, ensuite j’ ai mes préparations réaliser pendant la belle saison (en été, je commence à penser aux repas de fêtes) ensuite je cherche dans mes livres et internet des idées de recettes qui de part la présentation font fête (j’ ai des moules demi sphère, on présenter sous forme de buche ou utiliser un emporte pièce de forme étoilé etc…). Et je cuisine les 23 et 24 décembre car le jour de Noël, je ne veux pas cuisiner juste réchauffer voir faire des cuisson de dernière minute.

Mes 4 enfants ont pris l’ habitude de faire du fait maison selon leurs capacité et leurs goûts et nos goûts. Que des cadeaux personnalisées qui feront plaisir.

Cette année, une exception, l’ un de mes fils va avoir un coffret de jeu seigneur des anneaux dont il est fan mais car il y a un mais pour ranger ses cartes, je vais lui fait des sachets fait maison et brodé au logo qui sont au dos des cartes ( ainsi il aura comme même du fait maison).

Bon week end

– Sur le sujet des cadeaux, j’ai réussi à mettre un grand coup de frein aux velléités grand-parentales de submerger tout le monde de paquets. Ca a pris du temps mais ça a fini par payer.
Maintenant, on privilégie essentiellement les cadeaux « expérience » (un repas au resto, une sortie en famille…), les livres, quelques douceurs, une participation à un achat plus conséquent.
Au final, personne ne se sent frustré !
– Un boudin de porte a été un de mes premiers achats quand j’ai eu mon tout premier appart… Il me suit depuis avec bonheur et continue à veiller sur le bas de ma porte d’entrée depuis bientôt 30 ans ! Je ne peux qu’approuver cette idée 🙂
– Concernant les soirées/journées off d’hiver, on a pris l’habitude depuis plusieurs années de regarder tous ensemble un film ou une série le soir s’il n’y a pas école le lendemain. On se met d’accord (donc ça oblige à échanger), on regarde, on en discute après… Et on découvre des films/Séries vers lesquels chacun ne serait pas forcément allé.
Les balades dans la nature sont aussi souvent au programme si la météo n’est pas trop défavorable. Le nombre de participants peut varier selon les activités des uns et des autres (sport, devoirs, etc…). Et même avec des grands ados, ça continue à fonctionner !

Pour ma part personne à la maison, nous ferons çà en tête à tête nous ne supportons plus la montagne de cadeaux divers qui n’intéressent pas les destinataires et même chose pour le repas. Nous ferons dans le local aussi bien pour le poisson, la viande, les légumes, … Le sapin vient d’une exploitation à 30 kms d’ici.