Petits Gestes “Écolos” #2 : 10 idées pour le bureau

Bonjour à tous,

Lundi, retour au taf ? Si nous essayions d’être enthousiastes ? A défaut de vous rendre les choses plus aisées , je peux vous proposer que nous échangions autour de nos “petits gestes écolos” au travail. Qu’en dites-vous ?

A vous donc,  que vous réalisez dans le cadre de votre travail comme petit geste  ?

 

De mon côté, j’ai un travail de bureau, devant un PC ou en  réunions, soit une activité qui me fait rapidement oublier toute préoccupation environnementale.  En effet, il n’est  pas facile de décrocher de son écran, son rush du jour, de son stress.. puis de faire attention à son impact sur l’environnement. Cependant j’ai quand même réussi à appliquer quelques petite gestes écologie bureau…

 

~~~~

1. Limiter les impressions et travailler sur écran

Un document à lire, un long mail complexe,  et l’on peut être tenté d’imprimer… un peu…  beaucoup.. À la folie..  Pour ma part, cela fait déjà quelques années  des années je n’imprime quasi plus – ou alors uniquement les documents incompréhensibles sans un surlignage 3 couleurs et plein de gribouillis tout autour – . En fait, quand les documents sont complexes, ou qu’il faut isoler une partie je n’hésite pas à faire des copie d’écran/collages sous des micros documents type traitement de texte/notes rapides pour consultation ultérieure. Tout se passe sur écran. Et petite cerise sur le bureau, moins de feuilles, c’est aussi un bureau (un peu … beaucoup.. à la folie)  moins encombré 🙂

 

2. Écrire sur les verso des feuilles

Même si on imprime plus, on parfois (toujours?) des collègues qui n’arrivent pas forcément à oublier le bouton “imprimer” et vous ramènent des feuilles. De même, on se retrouve dans certaines situations à avoir besoin de gribouiller/dessiner des trucs. Une demi feuille utilisée par-ci, les 3/4 d’une autre part là. Pour éviter la perte, je rentabilise ces feuilles usagées en brouillons, utilisant le verso, les demi feuilles non écrites, etc. Une feuille qui pars à la poubelle (recyclage) c’est uniquement une feuille écrite de partout.. comme montré ci dessous (ou presque ^^).

État d’une de mes feuilles lorsqu’elle part à la poubelle.. ou presque

3. Rentabiliser les post-it

Si comme moi vous êtes une adepte des post-it sur le bureau/Pc/écran pour ne pas oublier des choses, sans doute devez-vous connaître ce(s) gros post-it(s) avec juste 3 mots dessus ? Pour les “rentabiliser” au mieux, je les utilise une deuxième (troisième fois, 4e.. jusqu’à ne plus pouvoir lire.. ) en rayant la “première chose à se souvenir”, puis écrivant sur le reste. Le post-it ne pars à la poubelle qu’une fois bien usé, c’est à dire à peu près dans le même étant que mes feuilles. Et vous savez quoi, la  pile de post-it vierges diminue significativement moins vite !

4. Amener unea tasse à la machine à café

La machine à café est le lieu incontournable, où l’on vient chercher son remontant. Au lieu de d’utiliser/gaspiller un gobelet plastique à chaque fois, je ramène une (vraie) tasse faite. Après usage, un coup de nettoyage au lavabo des toilettes. Rien ne se jette 🙂

gestes écologie bureau : amener sa tasse !

5.Amener une gourde (ou sa tasse) à la fontaine à eau.

Suite logique de la tasse de la machine à café, sa gourde ou sa tasse pour la fontaine à eau au lieu de prendre un verre qui sera jeté dans les 30s. ; ) L’avantage de la gourde est que l’on dispose d’approvisionnement pour la journée/demi journée, ce qui peut être parfois pratique pour se concentrer.

6. Éteindre les lumière des salles de réunion et de son bureau

On éteint la lumière dans les pièces de la maison une fois qu’on les quitte, alors autant faire de même au travail. C’est valable pour son bureau, salles de réunion, bureaux des collègues partis, etc..  A ce niveau-là, je dois admettre que mes collègues sont plutôt bien éduqués. Ils m’ont même parfois éteint au nez !

7. Éteindre son pc en partant

J’éteins mon pc à la maison en partant au travail, alors j’éteins aussi mon pc de bureau en rentrant à la maison.  C’est la suite logique, non ?

Avec cette extinction, la consommation d’énergie est nettement moindre que le laisser tourner à vide en mode veille pendant 14-12H.  Certes, le matin en arrivant au travail il faut attendre qu’il se réactive entièrement, et rentrer 50 mots de passe différents, mais je préfère cette gêne de quelques minutes plutôt que faire consommer à vide (pour consommer). (Bon, j’avoue, l’idéal serait de le débrancher mais la prise étant peu accessible, je n’ose pas le faire de peur de faire un raffut pas possible ^^ )

gestes écologie bureau : éteindre son pc en partant

8. Vider ses boîtes mail régulièrement

On ne s’en rends pas compte , mais des mails dans une boite mail correspond à des données stockées sur des serveurs, serveurs qui consomment (énormément) d’énergie. Plus il y a de mails, plus il y a de serveurs. Alors pour limiter la croissance des données/nombre de serveur, je fais ma part du colibri, et purge régulièrement mes boites des mails inutiles. Et petit bonus, c’est plus aisé de retrouver les mails pertinents une fois qu’on a supprimé les inutiles : )   (Note : même chose à la maison)

 

9. Amener des petits gâteaux maison plutôt que d’acheter des biscuits pré emballés en petite taille

A côté de la machine à café, nous avons des distributeurs de snacking : barres chocolatés, paquets de 4 madeleines sur-emballées plastique,  et cie. Je n’ose vous dire la quantité de déchet que cela génère pour ceux qui s’y servez tous les jours ! La petite astuce c’est d’acheter des gros packs dans le commerce, ou si possible, de faire soit même. On emporte ensuite ses petits snacks dans un tup’, et la quantité de déchet diminue drastiquement.

 

10. Mettre une plante

Ce n’est pas grand-chose, mais une plante dans un bureau représente un peu de verdure, plus de nature, et un côté plus accueillant.  Certaines études ont même démontré que les salariés sont en général plus détendus au travail quand il y a des plantes.

Mettre une plante n’est pas toujours aisé, entre le manque de lumière et d’eau, mais on peut quand même faire quelque chose avec des plantes résistantes les succulentes. Pour tous vous dire, certains de mes collègues devenus pros dans la culture de misères.. Et ma petite misère vient de la 😉

10 bis.  Profiter des trajets boulot maison pour réaliser les petites courses du quotidien

Dernière petite astuce, valable pour ceux qui doivent prendre la voiture : si vous avez le temps, groupez les petites courses de dépannage (boulangerie, primeur, magasin de bricolage par ex. ) avec le trajet voiture boulot <-> maison . Cela évite de ressortir, et dépenser plus de carburant. Pour ma part, ayant mon primeur sur la route, je m’y arrête quasi toutes les semaines pour ré-approvisionner  🙂

 

~~~~

Voilà, mes petits gestes ….

Et vous que faites-vous ? Avez-vous des idées à nous partager ? N’hésitez pas 😉

 

Sur ce, je vous souhaite un bon lundi !

Print Friendly, PDF & Email

2 Replies to “Petits Gestes “Écolos” #2 : 10 idées pour le bureau”

  1. Encore de très belle idée.
    Bonne journée
    bises

  2. Recyclage du papier, c’est bon, ma petite plante verte, c’est bon (et mes élèves apprécient !!), éteindre les lumières et le PC, OK, Après il faut que je travaille 😉 Bon j’apporte plus souvent mes “restes” pour le repas du midi !!! C’est très sympa ton idée de billets écolo responsables 🙂 Bonne soirée Florence !!

Laisser un commentaire