Petites idées écolos du mois – Juin 2020 –

Petites idées écolos du mois – Juin 2020 –

Bonjour à tous,

Nous voici en Juin, l’orée de l’été et la fin de cette longue période de confinement. Tout semble reprendre son cours normal, alors reprenons nos bonnes habitudes de gestes et choix engagés pour préserver notre planète. Nous avons pris soin de nous, alors prenons aussi soin de la maison que nous habitons. 🙂

Comme les débuts de mois, je vous propose donc que nous échangions autours de nos idées écolos, nos découvertes, nos initiatives au rayon écologie et responsabilité. Qu’avez vous découvert, essayé, entériné ?

De mon côté., voici mes idées écolos écolos juin 2020.

Rappel : Idées écolos juin 2019

***

  • Côté cuisine : Mettre un peu plus de fruits et de légumes dans son assiette

Au premiers jours d’été, nous associons souvent inconsciemment l’idée de barbecue, avec de généreuses assiettes garnies de viande grillées et saucisses. Que cela soit pour (sa)(la) santé, ou pour l’environnement, ne pas faire d’excès de viande est une bonne initiative. Alors pourquoi ne pas aussi mettre un accent sur les accompagnements, sur des brochettes de légumes grillés ? C’est une manière délicieuse et saine de varier ses barbecues. Cette année, je compte bien continuer d’aider mes gourmands à se régaler aussi avec les légumes de saison ^^

A côté, on peut aussi profiter de l’été pour diminuer un peu sa consommation de chocolat.. Vous savez, juste remplacer de temps en temps les classiques gâteaux, tartes, glaces aux chocolats du dessert/goûter par des gâteaux/tartes/glaces aux savoureux fruits d’été. Le chocolat, même si on le trouve en version éthique, reste un produit qui viens de loin et donc fort pourvoyeur de pollution. Les beaux jours et les fruits de fin de printemps/été sont idéaux pour réduire cette pollution involontaire, tout en se régalant. En plus; on peut aider les agriculteurs français !   Chez nous, il est vrai qu’en été il n’y a quasi plus de desserts aux chocolat en été, et presque que des desserts aux fruits.. j’espère vous faire profiter de ces idées plus tard 🙂

 

***

 

  • Ne pas lancer la clim’ dès que les températures dépassent 25°C (et dès juin)

Une chose m’énerve particulièrement chez certains (proches), c’est cet automatisme à mettre la climatisation chez eux quasi dès qu’il fait beau. Sans réfléchir, dès les premières belles journées, ils lancent la clim. Non mais, il fait chaud à 25°C ?

La climatisation est une tendance écologiquement non responsable pour deux raisons :
1) Elle augmente fortement la dépense en énergie de son logement ( on compte aisément 100 euros d’électricité en + par mois (source :)

2) Quand on refroidit dedans, on chauffe dehors et donc sa rue/son jardin/sa ville, donc il faut encore plus chaud, donc on climatise plus (vous devinez la suite).

Soyons donc tout à fait raisonnable avec la clim et ne l’utilisons donc qu’en cas de canicule difficile à supporter…

***

 

  •  Stopper la tondeuse .. pour éviter d’arroser plus tard

Dans les petites idées écolos juin 2020, impossible de passer à côté des bonnes pratiques au jardin. Si vous en possédez un, sans doute avez vous tondu la pelouse au cordeau pendant tout le confinement, et là début juin, elle est toute belle, toute verte. Il va venir l’été, l’inévitable sécheresse et donc les nombreux arrosages. Saviez vous que l’on peut tout naturellement diminuer (voir ne pas avoir besoin) d’arrosages si tout simplement on laisse pousser sa pelouse tranquille. En effet, avec la pousse, elle va se densifier, donc diminuer la pénétration de chaleur au sol, donc l’évaporation de son eau, donc ses arrosages. Au lieu d’avoir la pelouse jaune de votre voisin, vous aurez une pelouse (quasi) verte.

De nôtre côté, l’année dernière on avait rangé la tondeuse début juin, et pendant tout l’été, malgré aucun arrosages, nous avons gardé la “pelouse” verte (et c’était la seule du quartier..). Vous trouverez aussi nos nos petits gestes pour économiser l’eau dans ce billet.

 

***

  •  Profiter des fleurs pour réaliser des remèdes maison

La fin de printemps / début d’été accueille la floraison de nombreuses plantes aux vertus médicinales : thym, achillée, tilleul, orties, millepertuis.. C’est donc le moment de s’essayer (ou continuer 🙂 ) à la préparation de petits remèdes contre les bobos du quotidien. Loin d’être de l’herboristerie complexe, certains petits remèdes ancestraux sont tous simples à réaliser et (de tests personnels) clairement efficaces. Il sont idéaux pour éviter d’avoir recours pour de la bobologie des médicaments chimiques sur-emballés.

Début juin, je pourrais vous citer le sirop de thym pour l’hiver, le séchage des feuilles d’ortie pour des tisanes.. mais j’ai une affection pour l’huile de millepertuis après coup de soleil. Testée l’année dernière, elle s’est révélée (pour moi en tout cas) bien plus efficace que les produits du commerce. Et c’est 100% naturel 😉

***

  • Ne pas oublier l’humain avec le dé-confinement

Cela y est (presque), le confinement est fini, la vie reprends son cours “quasi’ comme avant… Si la liberté retrouvée est appréciable, je n’a pas envie de voir dans ce retour à la normale le retour des comportements égoïstes involontaires d’avant : bousculades dans les transports car on est pressés, passages en force dans les supermarchés pour prendre le paquet de pâtes, l’oubli de prendre des nouvelles ou soin de ses proches, personnes centrées sur elles sous prétexte “qu’elles encaissent trop” avec le travail/famille/etc … Je crois qu’on s’est tous rendus compte lors du confinement que nous ne sommes qu’un seul “groupe” d’humain, que le nos relations entre nous tous (proches, moins proches, personnes qui travaillent pour nos faciliter la vie ou nous soigner) font le sel et l’essentiel de notre société.. alors ne l’oublions pas..

Je suis peut être utopiste, mais j’ai l’impression qu’il y a des aspirations de changements qui sont venues avec le confinement : Une société plus chaleureuse, plus solidaire, plus égalitaire.. C’est le moment de la construire par nos actes, nos propres changements individuels. Certes, il y aura toujours des cons des grandes villes ou de la campagne, mais si nous, nous n’amorçons pas nous le changement, on avancera jamais. Il y a une phrase d’Antoine de Saint Exupéry qui me sert dorénavent presque de maxime  : “L’avenir, tu n’a point à le prédire, mais à le permettre“.
Alors allons y, permettons le !

***

 

Voilà, mes idées écolos juin 2020. Et vous ?

Bonne journée à tous !

Print Friendly, PDF & Email


S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ysaline

Bonjour,
 
Vous évoquez la tisane de feuilles d’ortie séchées. Que peut-on soigner avec cette tisane ?
Par avance, je vous remercie de votre réponse.
Cordialement.

Cécile - Plumedouce

Chouettes idées : déjà on n’a pas de jardin, ni de clim donc ça c’est réglé ! 😉 Les fruits et légumes, mile fois oui ! Je ne peux pas manger de crudités, mais je m’adapte ! Mes petites nouveautés écolos sont les éponges lavables et la vaisselle avec un bloc de savon de Marseille… Je débute encore, mais suis plutôt fière de mon évolution ! 🙂

Brigitte

Ne t’excuse pas pour le blog, on comprend que tu aies d’autres priorités. On est de tout coeur avec toi et du mieux pour cette personne qui t’est chère


3
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
()
x