– Écologie – Comment naviguer sur le web de manière responsable ?

– Écologie – Comment naviguer sur le web de manière responsable ?

Bonjour à tous et toutes,

Je vous retrouve ce soir pour la suite d’une courte série de billets “écologie” dédiée à nos habitudes numériques et en particulier nos habitudes de surf sur le web.

En effet, si l’écologie c’est assez bien invitée au quotidien avec le zéro déchet, l’économie d’énergie, le consommer local, je me suis aussi posé beaucoup de questions sur les activités “web-esque”. Recherches sur le net, envois de mails, streaming, sont des choses que nous faisons sans réfléchir et sans forcément nous poser la question de ce qu’il y a derrière..

Au fur et à mesure que j’ai tiré la pelote de ces recherches, j’ai vite découvert que l’on réalise  beaucoup de bêtises par méconnaissance, car nous ne voyons pas ce qu’il y a derrière l’écran de notre pc/tablette/smartphone. Et j’ai aussi vite découvert que nous avons de nombreux petits gestes à faire pour réduire notre “pollution webesque” au juste nécessaire.

J’aimerais vous présenter une synthèse de ces recherches dans ce billet.  Pour rappel, vous retrouverez plein de petits gestes “équipements” dans ce billet.

 

 

~~~~

Quels sont les impacts écologiques de notre navigation sur le web ?

Que ce passe-t-il quand nous surfons sur le net ?

Pour surfer/streamer/aller sur les réseaux sociaux, le “processus” est le suivant  :

  • Nous allumons notre PC/tablette/Smartphone
  • A l’aide d’un navigateur internet/applications, nous envoyons des requêtes aux différents sites internets mondiaux (transferts de données)
  • Ces sites internets sont hébergés sur des “ordinateurs dédiés” = des serveurs , allumés 24/24H
  • Ces serveurs nous renvoient des données
  • Les données sont affichées sur nos PC/tablette/Smartphone

On comprends donc que lorsque l’on navigue sur le web, la dépense d’énergie est à la fois de notre côté (notre PC/tablette/Smartphone) mais aussi qu’il y a plein d’équipements “cachés” qui consomment beaucoup.

 

 

Quel est l’impact écologique du net ?

Il est de plusieurs types :

  • La fabrication des différents équipements.
  • La consommation électrique de notre pc/tablette/smartphone
  • La consommation des serveurs où sont stockées les données des sites internet, sachant qu’ils sont allumés 24/24H (pour être disponibles 24/24H).
  • Le coût en énergie des transferts de données entre notre équipement vers serveurs  et serveur vers équipement

Mais aussi :

  • La consommation des serveurs où sont stockées toutes nos boîtes mails sur le net, sachant qu’ils sont allumés 24/24H (pour être disponibles 24/24H).
  • La consommation des serveurs où sont stockées toutes les vidéos que nous regardons sur le net, sachant qu’ils sont allumés 24/24H (pour être disponibles 24/24H).
  • La consommation des serveurs où sont stockées tout ce que nous plaçons sur les réseaux sociaux ( textes, photos, vidéos, stories..) sachant qu’ils sont allumés 24/24H (pour être disponibles 24/24H).

 

Vous voyez donc qu’on a du mal à percevoir tous nos impacts, sachant que 99% de ces impacts sont en dehors de notre équipement. ..

 

Pour illustrer, on considère que le la consommation électrique associé au numérique (production des équipements ET stockage de données sur les serveurs) représente autour de 7% de la pollution carbone mondiale.. Et est amenée à dépasser le coût pollution du transport dans quelques années. (Source : Rapport Giec 2017). C’est choquant, non ?

En pratique, notre impact écologique sur le net ?

 

Pour vous donner des ordres de grandeurs, avec un collègue, on a fait un calcul approché  de l’équivalent en consommation électrique de nos activités sur le net

Fichier Taille moyenne Équivalent consommation électrique
Mail sans pièce jointe quelques KO 1 ampoule allumée moins d’une minute
Mail avec pièce jointe (hors photo) <1Mo 1 ampoule allumée pendant 20 min
1 heure de chat facebook 20Mo 1 ampoule allumée pendant 6heures
Photo redimensionnée 1000px 300-400 Ko 1 ampoule allumée pendant5 min
Photo brute de smartphone 3-4 Mo 1 ampoule allumée pendant 1 heure
Streaming audio 10 min (3 chansons) 10 Mo 1 ampoule allumée pendant 3 heures
Steaming vidéo basse défintion 40 min 2O0 Mo 1 jour consommation électrique de réfrigérateur
Steaming vidéo haute définition 40 min 720 Mo 3jours consommation électrique de réfrigérateur
Steaming vidéo d’un film 1,5Go 1 semaine de consommation électrique de réfrigérateur

 

Surprenant de voir que visionner un film représente l’équivalent d’un réfrigérateur branché 1 semaine , non ? On ne s’en rends vraiment pas compte…

 

Astuces économies d'énergie

~~~~

Comment faire pour diminuer notre impact ?

Face à ce constat, j’ai vite cherché à réduire mon impact c’est à dire la quantité d’énergie demandée par mes activités sur le web. Le principe est  ultra simple : il e de diminuer la quantité de données que l’on stocke (mail, réseaux sociaux, photos, vidéos, blogs, etc),  que nous envoyons (requêtes pour lire des sites= et récupérons sur nos équipements (pages web, réseaux sociaux, streaming)

Voici quelques bonnes pratiques que j’ai identifié et tente d’appliquer :

 

Pour les e-mails

 

  • Je limiter la taille des pièces jointes envoyées par mail/sms/etc :  Pour quelques lignes, ce n’est pas très important..  Mais pour les fichiers ou surtout des photos cela peut prendre vite une taille importante.  L’ADEME a calculé qu’un email avec pièce jointe de 1 Mo consomme autant qu’une ampoule de 60 Watts pendant 25 minutes. Une photo de votre smartphone c’est en moyenne 3 Mo soit 1heure d’ampoule. Alors depuis,
    • je n’envoie une pièce jointe/photo que quand nécessaire
    • Pour faire circuler  mes  photos/documents entre mes équipements, j’utilise les câbles, pas les mails
    • Je compresse (par exemple avec  7zip (à télécharger ici)  ) si la pièce jointe est de bonne taille
    • Je redimensionne toutes mes photos : Une photo de smartphone de taille 3000×4000 pixels prends aisément 3-4 Mo de taille mémoire => c’est long à envoyer et long à charger, surtout si c’est juste une illustration. Alors je redimensionne à 640 voire 1200 pixels (par exemple avec “Paint”) c’est suffisant. 🙂

 

  • je nettoie régulièrement mes boîtes mail : L’objectif est de diminuer les données stockées dans la boite mail, en supprimant tous les mails inutiles, les spams, les mails à pièce jointe, photod, etc.  J’essaye aussi de télécharger les pièces jointes importantes pour les stocker sur mon PC/disque au lieu du serveur

Astuce : je prends 5 min toutes les semaines pour nettoyer toutes mes boîtes mail, perso, comme professionnelles.  Outre l’aspect écolo, elles sont aussi beaucoup plus “propres” et faciles à gérer !!

 

 

  • Je me désabonne des newsletter inutiles.. Ou des mails de relance des sites fréquentés  : L’envoi de ces mails (“newsletters”), souvent agrémentés de photos sont souvent grands consommateurs d’électricité et de taille mémoire. Alors il faut se désabonner de l’inutile  ( et même de la newsletter d’ “Au Fil du Thym” si vous mettez ce mail direct à la corbeille !)

Astuce: Dès que je reçois un mail non prévu d’une marque /site , je vais toujours chercher les caractères en bas de mail “se désabonner” pour limiter ces news. Je saurais bien me rendre sur le site en question comme une grande.

 

  • Supprimer mes comptes inutiles sur les sites : Suite (logique?) des newsletters, on peut aussi aller supprimer les comptes qui traînent sur les sites de commerce ou autre. C’est autant de données personnelles en moins disponibles sur la toile,  et moins de voir vos infos revendues au plus offrant.

Astuce:  Tous les ans, après noël, je fais le tour des comptes restants (y’a toujours une newsletter qui traîne vers noël.. ). Le site https://www.me-desinscrire.fr/ est vraiment utile pour trouver comment se désabonner des sites récalcitrants.

~~~~

Sur les réseaux sociaux

  • J’évite de de poster des photos inutiles et surtout 50 photos par jour sur les réseaux sociaux : Vu que ces photos sont systématiquement stockées sur serveur (et parfois sur 2-3 serveurs), vous imaginez la taille de données en 10 ans ?  Pour illustrer quelque chose, une seule photo basse définition suffit largement.

 

  • De même,  j’essaye d’éviter d’y traîner toutes les deux minutes (j’admets, cela peut être parfois difficile…) : Toute requête vers les réseaux sociaux est une nouvelle demande de donnée, d’électricité.  J’essaye de me contenter d’y aller de temps en temps, en me jurant que le monde ne changera pas si je loupe une publication.

~~~~

Streamer intelligemment

Entre le coût du stockages des fichiers vidéos en ligne (imaginez la taille exponentielle si on considère toutes les séries/films/etc), le coût des requêtes pour les visionner, la taille des fichiers renvoyés aux écrans, le streaming est une activité qui coûte cher côté consommation électrique . Pour rappel, 1 film streamé, c’est à peu près 1 réfrigérateur branché 1 semaine ! Imaginez alors le nombre de réfrigérateurs “branchés” par nos streaming de l’année.

Sans pour autant le supprimer,  j’ai essayé (et invité ma famille) à streamer plus intelligemment :

  • Si on a le  DVD, on met le DVD plutôt que rechercher la vidéo en ligne.
  • On visionner la vidéo en plus basse qualité : pas besoin de HD pour la plupart de nos séries.
  • On ne lance pas de streaming vidéo si on ne que  5-10 minutes..
  • Si on je cherche que de la musique/un fond sonore, je ne met plus de streaming vidéo (ex : youtube, radios) et mais je met un CD, vais sur les sites de streaming audio (deezer, jamendo) à la place de youtube; je met les radios en mode “audio”.. Etant une grosse consommatrice de radio, j’hésite même à ré-investir dans une radio à l’ancienne, au final moins coûteuse en énergie…

 

~~~~

Recherches Internet 

  • Dernier petit truc pour naviguer plus responsable :  Je réalise mes recherches internet avec un moteur écologique : Ces moteurs de recherche sont tout simplement des moteurs redistribuant une partie des revenus issus de vos rechercher en actions solidaires et/ou écologique. Je vous conseille d’expérience :
  • Autre avantage : contrairement à google, ils ne mémorisent pas toutes vos recherches en ligne 😉

 

Ecosia - Moteur de recherche qui plante des arbres

~~~~

 

Et vous ? réalisez vous des petits gestes écolo au quotidien pour limiter votre impact sur le net ?

Avez vous des bonnes pratiques à nous partager ?

 

~~~~

Sources &  Quelques articles pour aller plus loin sur une consommation numérique raisonnée

Print Friendly, PDF & Email


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.