Morbiflette (Tartiflette au morbier du Jura)

Morbiflette (Tartiflette au morbier du Jura)

Bonjour à tous et toutes,

J’avais envie de vous retrouver ce soir pour une idée -recette conviviale et gourmande (et oui, c’est le week-end ^^), alors il m’a paru évident de vous proposer celle-ci. Et oui, quoi de plus gourmand, convivial et de saison qu’une bonne tartiflette ou ses variantes revisitées ? 🙂

La tartiflette représente pour moi un plat doudou et réconfortant. Pas besoin de sports d’hiver pour la justifier : faites une bonne heure de marche froid de l’hiver, et vous avez tous les arguments pour vous attabler devant ce plat. Je n’ai jamais vraiment osé vous partager la recette classique sur le blog, cette dernière étant tout à fait courante sur les sites de cuisine. Nul besoin de ré-écrire l’histoire.

Néanmoins, à la maison, nous avons souvent l’esprit aventureux côté fromages..  Souvent nous nous amusons à “revisiter les classiques” avec d’autres fromages : Quiche au chaource, gratins au camembert, brioche au munster,.. Côté tartiflette, cette dernière a visité le Vercors (Bleu du Vercors), les Vosges (Munster), la Savoie (Beaufort), les Pyrénées (Tome des Pyrénées), l’Auvergne (Goudoulet pour les intimes de chez Gérentes).. et le Jura avec le Morbier. Cette dernière version est tout à fait délicieuse et une de nos préférées. En effet , le morbier est un fromage très crémeux, fondant facilement à la cuisson, riche en saveurs sans toutefois saturer comme peuvent l’être d’autres fromages. Il se prête donc très bien aux déclinaisons en gratins ou tartines. Nous avons tenté la morbiflette il y a quelques années déjà lors de nos vacances dans le Jura et depuis c’est clairement une variante qui revient régulièrement sur notre table.

Je ne vais pas vous parler de la dégustation, vous devez déjà deviner à quel point c’est agréable 😉

Si jamais la recette vous tente, je vous invite fortement à bien sélectionner un Morbier fermier (et surtout pas pasteurisé = aseptisé), afin de disposer de toutes les saveurs de se délicieux fromage. Autant faire les choses bien quand on souhaite se régaler.

Bon week end !

 

****

Morbiflette - Tartiflette au Morbier - Au Fil du Thym

****

Recette : Morbiflette ou tartiflette au morbier

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes + précuisson pommes de terre

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 1,2 kg de pommes de terre
  • 400 g de morbier fermier
  • 200 à 250g  de lard fumé (2)
  • 2 beaux oignons paille
  • 200 ml de crème fraîche
  • (facultatif) 100 ml de vin blanc du jura (1)

Réalisation

  • Faites cuire les pommes de terre non épluchées dans de l’eau bouillante jusqu’à ce que l’on puisse y insérer un couteau sans mal. L’astuce pour aller vite est de cuire les pommes de terre dans une cocotte-minute, environ 8 minutes après qu’elle se soit mise à siffler
  • Entre temps, pluchez les oignons et émincez les finement. Coupez le lard en format lardons.
  • Faites fondre une noix de beurre dans une poêle puis ajoutez-y les oignons. Faites les cuire jusqu’à ce qu’ils soient translucides puis légèrement caramélisés.
    Ajoutez alors les lardons; et faites les revenir jusqu’à ce qu’ils soient cuits (1) Si vous appréciez les sauces vin blanc, ajoutez le vin blanc à cette étape et portez à ébullition, puis coupez le feu. Réservez le tout.
  • Détaillez le morbier en très fines tranches.
  • Une fois les pommes de terre cuites, épluchez les et coupez-les en rondelles.
  • Dans un plat à gratin, disposez la moitié des pomme de terre puis les lardons/oignon et la moitié du fromage. Terminez avec la deuxième moitié de pommes de terre puis le fromage.
  • Recouvrez de crème.
  • Enfournez à 200°C pour au moins 30 minutes. La morbiflette est prête quand le dessus est bien doré.

 

Astuces :

  • (1) A la maison nous préférons sans vin blanc, mais c’est à votre goût
  • (2) Demandez à votre boucher/charcutier de tailler environ 3 tranches en taille lardons
  • Il est préférable de ne pas saler le plat et laisser vos convives resaler à leur convenance. En effet, le fromage et le lard sont salés à la base, ce qui peut largement suffire à ceux qui ne consomment pas très salé.
  • Variantes : Certaines versions de morbiflette son réalisées avec de la saucisse de Morteau à la place des lardons. Les petits gourmands n’étant pas fans de cette saucisse, c’est plutôt les lardons que nous préférons. Mais sentez vous libre de décliner avec une morteau !
Print Friendly, PDF & Email


S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Marion

Le morbier est un fromage qui reste assez confidentiel pourtant c’est délicieux ! Il revient souvent à la maison. D’ailleurs, cette semaine, j’ai prévu de la butternut farcie aux corsets, champignons et morbier.
Ton plat est bien agréable à regarder et à déguster, c’est sûr !
Bonne journée, bises.

Lydie

Hum que cela paraît bon, le morbier est ajouté à l’ajouter des courses

thithoad

mmmmmmmm! ça doit être excellent!!
bonne soirée

puppi

Oui je pense que cela doit être excellent. Vous devriez essayer. La tarte au maroilles. Fermier bien sûr avec une salade de chicons que du bonheur

sotis

j’adoooore cette version autant que celle au reblochon!!! bisous

Papounet

Bonjour,
 
votre recette de Morbiflette m’a tapé dans l’œil. je vais tester bientôt car cela me semble exquis.


10
0
Si vous avez envie de commenter, cliquez ici ;)x
()
x