Marmelade fenouil – orange (devines l’ingrédient mystère.. )

Marmelade fenouil – orange (devines l’ingrédient mystère.. )

Bonsoir à tous et toutes,

Mais quelle est donc cette saugrenue idée-recette devez-vous penser ?   Surprise !  Et quelle redoutable surprise, car si le titre peut étonner, les saveurs de cette marmelade sont un véritable délice qui pourrait ravir vos tartines et autres. Venez, je vous explique d’où cette recette sort 😉

Si vous vous souvenez, je “conçois” bénévolement des recettes pour un magasin paysan à côté de chez moi.  Pour m’aider à illustrer sur le blog les recettes aux “légumes bizarres” ils ont accepté que je passe un matin avant l’ouverture prendre quelques photos des étals. Cette séance photo a aussi été l’occasion de discuter avec les producteurs autour des recettes et de leurs attente. L’un d’eux m’a notamment mis au “défi” de réaliser quelques recettes sucrées aux légumes.. Et notamment au fenouil !  Ce bulbe blanc est un légume qui ne plaît généralement  en raison de sa (très) forte saveur anisée.

Me rappelant  qu’il s’associait bien aux agrumes, j’ai donc mis un gros bulbe dans mon panier, provisionné oranges et clémentines, puis me suis mise au défi de trouver une idée amusante. C’est le concept d’une marmelade fenouil-orange qui m’a fait de l’œil, étant un peu dans ma période “confiote sur tartines”.  Donc, un bulbe fenouil bien émincé, a peu près le même poids d’oranges/clémentines, un peu de badiane pour renforcer l’anisé, ce fut partie pour une petite quantité de marmelade.

Une fois celle-ci quasi finie, je goutais pas curiosité.. Et comment vous dire : une vraie bombe de saveurs !  Si les oranges/clémentines sont classiquement très fortes en saveurs, elles sont ici adoucies par le fenouil pour former une marmelade plus douce. La saveur anisée du fenouil, au lieu d’exploser comme d’habitude, est présente en discrétion pour relever les agrumes. L’ensemble est (par chance) bien équilibré.. Et il faut avouer un vrai délice. Que ce soit les petits gourmands ou moi-même avons clairement fait un sort aux deux petits pots de marmelade “de test” réalisés.

La fiche-recette ayant atterrit au magasin (et trépignant d’envie d’en refaire..) j’aimerais vous la partager.  N’hésitez vraiment pas à tester, c’est surprenant.. Mais tout à fait addictif 😉

~~~~

Marmelade fenouil orange clementine / Marmelade agrume - Au Fil du Thym

~~~~

 

Recette : Marmelade fenouil orange (et clémentine)

 

Temps de préparation : 20 minutes (+5 minutes mise en pots)

Temps de cuisson : 1 heure (environ)

Ingrédients

Pour 3-4 pots ” à confiture”

 

Réalisation

Étape 1 : Préparation des ingrédients

  1. Lavez le fenouil puis coupez le pied et écrêtez légèrement les tiges. Coupez le fenouil en deux puis retirez le cœur dur. Coupez ensuite en morceaux. Faites cuire le fenouil 5 minutes dans de l’eau bouillante, égouttez et réservez.
  2. Lavez les oranges. Récupérez les zestes d’orange, puis récupérez les quartiers. Découpez ces quartiers en morceaux et réservez dans une casserole.
  3. Lavez les clémentines, récupérez les quartiers puis coupez-les en deux.  Détaillez l’écorce en fines lamelles. Réservez avec les oranges.
  4. Récupérez le fenouil et détaillez tous les morceaux en fines lamelles. Ajoutez les aux agrumes.
  5. Pesez les fruits et légumes, puis ajoutez 65% du poids en sucre et deux étoiles de badiane. A titre indicatif, pour cette recette, on a environ 1.5 kg de fruits/légumes, soit 1 kg de sucre. Mélangez et laissez mariner au minimum une heure (**).

Étape 2 : Cuisson

  1. Mettez la casserole sur le feu vif, puis laissez jusqu’à ce que le sucre soit fondu et ai formé un sirop.
  2. Laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que la confiture prenne c’est-à-dire qu’un peu de confiture versée dans une assiette se fige en refroidissant.

Mise en pots :

  1. Lavez puis ébouillantez des pots en verre et leur couvercle
  2. Versez la marmelade encore chaude, puis fermez le couvercle et refermez le pot.

Marmelade fenouil orange clementine / Marmelade agrume - Au Fil du Thym

 

Astuces :

  • (*) Que viens faire le fenouil ? (*) Le fenouil sers ici d’atténuateur du goût prononcé des écorces d’agrumes, ce qui confit à une marmelade beaucoup plus douce que les classiques.
  • (**) Le fait de laisser “mariner” une heure permet aux agrumes de rendre leur jus avant la mise en cuisson. Si vous n’avez pas le temps, passez direct à l’étape de cuisson en ajoutant 1/4 de verre d’eau dans votre casserole.
  • Conservation : Conservez à l’abri de la lumière (placard, cave, garage) jusqu’à dégustation. La confiture se garde au réfrigérateur après ouverture.
  • Variantes : L’association des deux agrumes est intéressante car la clémentine apporte de la douceur et l’orange est plus forte en saveurs. Néanmoins, vous pouvez varier les agrumes à votre goût : 100% orange, 100% clémentine, etc.

 

Suggestions Maison : Autres idées de légumes en desserts

Tartelettes au fenouil confit

Muffins au potiron et graines de courge

Muffins potions, amandes et cannelle pour Halloween

 

~~~~

 

Print Friendly, PDF & Email


3 thoughts on “Marmelade fenouil – orange (devines l’ingrédient mystère.. )”

    • Coucou,
      Sincèrement, je n’apprécie pas non plus le goût anisé du fenouil.. mais dans cette recette on ne le sens pas. En fait, il se mélange et adoucit la saveur brute des agrumes (et leurs écorces), pour vraiment faire une association toute douce. Je te conseille d’essayer c’est vraiment plus proche de la marmelade douce qu’un plat au fenouil (Ps : si tu as des doutes, divises par deux, j’ai tenté de cette recette ainsi).

  • Bonjour, je voudrais savoir s’il faut aussi peler les quartiers d’oranges ou si on laisse la petite peau blanche ? Combien de temps cette confiture se conserve-t-elle?merci à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.