(Macrophotographie) “Coquelicot Tour 2019”

(Macrophotographie) “Coquelicot Tour 2019”

Bonjour à tous et toutes,

Sur les réseaux sociaux, vous êtes nombreux / nombreuses à réagir lorsque j’arrive à vous proposer des photographies de coquelicot. Alors, pour vous faire plaisir en ce début de week-end, je vous propose un “best-of 2019” de mes meilleures photos. Venez voir 😉

Comme vous sans doute, je suis très inquiète en ce qui concerne l’avenir de notre planète, déprimant régulièrement face aux mauvaises nouvelles qui nous arrivent de part et d’autre du monde. Mais, en même temps, je vois de nombreux signes d’espoirs. Les mentalités changent,  les gestes quotidiens changent, beaucoup passent à l’action pour protéger et reconstruire; et de nombreux signes positifs s’aperçoivent.  Côté Drôme, de nombreux agriculteurs ont depuis quelques années fait leur transition en biologique, et depuis 2-3 ans, nous voyons remonter la biodiversité. Il y a plus d’abeilles dans les jardins, plus d’insectes, et beaucoup plus de fleurs sauvages. En particulier, cette année, le peuplement en coquelicot a été exponentiel. Alors que de rares champs se teintaient de rouge il y a 3 ans, cette année, les champs, les bords de route, les jachères proches des villes  (même de Valence !) en étaient bondés !  C’était un émerveillement pour tous, et un excellent signe de résilience. 🙂

Avez vous vu la même chose du côté de chez vous ?

Malgré un planning chargé, je me suis dégagée quelques créneaux pour aller faire mon “macrophotographie coquelicot tour 2019″, et vous attraper quelques clichés. La saison étant sur la fin, il est temps pour moi de vous présenter mon “best-of”. J’espère qu’il vous fera plaisir 🙂 Belle journée !

 

PS : rappel : macrophotographie coquelicot tour 2018

 

~~~~

Partons dans les champs à proximité des collines du Vercors, la montagne en toile de fond..

 

Nous apercevons bien vite les touches de rouge dans les champs

Macrophotographie coquelicot 2019
Transparence dans les blés

 

Macrophotographie coquelicot 2019
Dentelles

 

 

macrophotographie coquelicot
être bien caché

 

 

Rouge & Noir

 

macrophotographie coquelicot
Finesse dans les détails

 

 

Se tourner vers le monde

 

Un jour de pluie, balade imprévue, rencontre d’un autre type

Coquelicot blanc
L’esprit de contradiction..

 

 

 

Autre jour, en matinée,  il faut se lever tôt pour attraper les coquelicots au petit matin

  

 

J’en profite pour attirer votre attention sur une autre fleur sauvage : le glaïeul des moissons. On connaît beaucoup le coquelicot comme étant un marqueur de ‘l’absence de pollution, mais ce glaïeul est encore plus fragile. Si vous en croisez lors de vos balades, soyez certains : les champs n’ont pas vu de pesticide depuis des années

 

Mais retournons à nos stars du jour  et nos macrophotographies coquelicot 🙂

Coquelicots dans les champs
Petits squatteurs de champs

 

macrophotographie coquelicot
Être ouvert

 

 

macrophotographie coquelicot
Dans les blés

 

macrophotographie coquelicot
Profil Pastel

 

 

macrophotographie coquelicot
Corbeille carmin

 

 

macrophotographie coquelicot
En famille

 

Macrophotographie coquelicot & abeilles
Refuge à biodiversité (vous avez vu la 2e 😉 )

 

Dernière parenthèse avant de vous laisser : Il n’y a pas que dans les champs que les coquelicots se plaisent : J’avais semé quelques fleurs dans la “bande fleurie” du jardin, et celle-ci c’est vraiment tentée de rouge cette année 🙂 N’hésitez pas à récolter quelques capsules ( c’est le moment !), les conserver cet hiver, puis les semer l’année prochaine dans votre jardin 🙂

 

 

PS : Si jamais vous souhaitez une photographie pour vos fonds d’écrans, n’hésitez pas à me contacter et m’indiquer laquelle vous souhaitez. Je vous enverrais le fichier en haute définition 😉

Print Friendly, PDF & Email


3 thoughts on “(Macrophotographie) “Coquelicot Tour 2019””

  • Bonjour, merci pour ces belles photos. Voila qui redonne espoir en 1 monde plus respectueux de la nature. Ne perdons pas courage. Encore Merci.

  • Bonjour, je petit déjeune tous les matins dans ma véranda. Je les ai pour toile de fonds. C’est un émerveillement chaque matin. Ils se trouvent principalement dans mon potager. Je sème et je plante autour d’eux ou je les déplace dans ma plate bande de fleurs sauvages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.