Lors de mes balades en forêt, je suis toujours attentive aux couleurs des arbres et arbustes, aux senteurs qui se dégagent des chemins. Après un été bien sec et chaud, le retour de la pluie et de la fraîcheur a toujours un côté étrange. Tout reverdit et en même temps les arbustes se parent de liserés dorés. Les arbres se se re-gaillardissent mais dans les tilleul ont voit apparaître les premières feuilles dorées. Dans les prés, les fleurs d’automne apparaissent et les herbes se parent de gouttelettes transparentes. Dans le jardin, c’est le temps des pommes et des figues, des petits cyclamens qui parsèment la pelouse, des éclatants cosmos…

Ce weed end , en balade,  j’ai adoré contempler toutes ces petites choses.. en même temps je n’ai pu m’empêcher de penser à ceux qui ont commencé à ce  “plaindre” de la fin de l’été. Ils regrettent déjà la chaleur à 30°C, voient la pluie comme une catastrophe qui gêne leur weed end, ne supportent pas les journées qui raccourcissent…

Je suis peu être bizarre, mais j’ai toujours apprécié cette douce transition vers l’automne : les premières senteurs humides des jardins et forêts, le calme qui reviens après le tumulte d’été, la fraîcheur qui  me e fait ré-apprécier “les petites laines”, cette douce sensation de revenir dans un cocon quand je rentre chez moi. A bien réfléchir  Je n’ai nul regret sur l’été, et profite de ces instants où la nature semble me (r)appeler au calme….

Que diriez vous de faire ainsi, d’apprécier cette transition lente vers l’automne, de profiter des petites choses que le temps/la nature nous offre ?  A défaut de pouvoir vous emmener avec moi, je vous ai pris quelques photos en forêt ou dans le jardin. Profitons donc un peu, un peu de bonne humeur ne fait jamais de mal, non ? 🙂

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email