La vie sur écran

Bonjour à tous,

J’aimerais bien que nous quittons un peu la cuisine et l’écran pour nous faire une petite remarque…
Dernièrement , lors d’une discussion à l’apéro entre amis, c’est lancée la (fameuse) discussion philosophique qui tue :

« Est si tu devait définir ta vie de maintenant en quelques mots, que dirait tu ? »

Exercice peu simple, en fait. J’ai passé une bonne minute à réfléchir avant de dire les bateaux
« oh, bien, des hauts, des bas. Un mari super, des enfants que j’aime, un chien foufou, un bon taf.. »
Et j’ai bugé en
« … et une vie sur écran »

M’en rendre compte, m’a donné le vertige, car en fait, à auto-observer mes petites manies quotidiennes, je passe un temps conséquent sur écrans..

  • dès le matin levé, PC allumé pour suivre l’actu, fouine des idées, parfois des podcasts radios…
  • Déconnexion ensuite pour aider à la préparation de la petite tribu puis trajets maison-école-boulot … où je me rassois devant un autre PC.
  • Petite râlerie matinale face au temps de démarrage de l’ordinateur, premier café avec les collègues, et c’est reparti pour de l’observation de texte, transitions de fenêtre, tapotage clavier et multiples clicks.
  • Pause déjeuner, pause café, retour écran, et de nouveau 4 heures à cliquer, observer, analyser les images de l’écran… voir même trimbaler le PC en réunion au cas où « que la réunion s’éternise ».
  • Viens le soir, trajet vers l’école ou la maison, un « bonsoir », quelques minutes de « comment la journée c’est passée ? » puis rallumage de la tablette de la maison en quête d’actu, idées cuisine, application de détente.
  • coupure popote, on prépare la tribu au diner et coucher, petite histoire pour dormir et hop, retour télé/tablette pour la détente…

 

Franchement, quand j’y repense, j’en ai le vertige…. Et limite cela m’affole…. Si à force de regarder un écran où se projette des images, je perdais pied avec le monde réel ? Si j’en oubliais que ce que je mets dans l’assiette de ma famille mangeons n’est pas qu’une jolie photo de plat ? Que mes interactions avec les autres ne sont pas que des tchats mais de vraies paroles, de vraies discussions en visuel ?
Avez-vous parfois aussi cette impression de sentir les autres s’activer autour de vous alors que vous vous fixez l’esprit sur une simple image d’écran ? Avez-vous déjà vécu ce cas où vous sentiez qu’il était limite plus urgent de répondre à un mail plutôt que d’accorder une seconde d’attention à un collègue/connaissance/famille juste à côté de vous ?

C’est très perturbant quand cela arrive…

Pire encore, parfois je me pose cette question : Ne passerais-je pas certaines fois à côté du réel ? Est-ce qu’au lieu de commander ce truc sur internet, cela n’aurais pas été mieux de me déplacer au magasin, histoire de prendre l’air et votre autre chose ? Est-ce qu’en accordant un quart d’heure à me zieuter un bout de série sur le net, je ne vais pas passer à côté d’un bon moment à passer en famille ? Combien de temps le cerveau va-t-il réussir à conserver cette fine distinction qui sépare la vie sur écran de la vie réelle ?

Un vieux doute m’assaille…

Alors, je ne sais pas si vous faites la même chose, mais perso j’ai essayé au maximum de déconnecter. Je n’envoie pas de mail aux collègues situés dans un bureau à 50m, et me déplace – même pour une broutille- pour parler de visuel ; c’est plus sympa, et parfois on se marre bien. Plutôt que d’acheter des vêtements sur le net (et le matis de cuisine), je m’accorde une après midi shopping. Dans ma vie de famille, j’essaye d’être à l’affut de pouvoir faire quelque chose avec ma famille avant de me plonger dans le net… Et je m’oblige à aller promener le chien pour prendre un gros bol de grand air..
Et vous, partagez vous cette impression ? Comment faites vous vous, pour ne pas vous faire avoir par nos très chers écrans ?

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

c’est vrais qu’on se laisse vite happer par l’ordi et tout les autres écran, moi je fait une pause au moins une fois par semaine, je n’allume pas l’ordi, et je m’interdit d’allumer la télé avant une certaine heure sinon je passe ma journée collée devant!!! bisous

J’ai failli réagir avant la fin du texte, mais j’ai bien fait de tout lire: ouf tu me rassures, avec les vrais plats que tu fais qui passent ( forcément) dans de vrais estomacs, j’espérais bien que tu sois connectée au vrai monde!
Moi aussi j’ai pas mal réfléchi depuis que j’ai emménage avec mon copain qui n’a pas la télé( et que du coup j’avais tout vendu, même ma télé): ça fait du bien!
Pareil depuis que j’ai des enfants, pas d’écran pour elles car je préfère qu’on discute, qu’on tape dans un ballon (ou sur sa soeur…)
C’est un vrai plaisir une fois qu’on a conscience de la vie que ça cannibalise, ces écrans!
Sauf devant les blogs de cuisines, c’est pas pareil les blogs de cuisine… N’est-ce pas!
Au plaisir de te.lire des demai’ matin pour une nouvelle recette?!

C’est drôle. Je me suis fait exactement la même réflexion récemment. Alors que je disais à mes ados qu’il ne fallait pas passer trop de temps sur les écrans, je me suis rendue compte que j’étais loin d’être irréprochable. Il faut dire que les écrans sont énormément présents dans nos vies…Bizz