Idées pratiques pour jeter moins de plastique

Idées pratiques pour jeter moins de plastique

Bonjour à tous,

Il y a tout juste une semaine, le dernier “Cash Investigation” sur France 2 mettait en avant le sujet sensible du Plastique, la grande Intox . Outre la présentation de l’horreur de la pollution des océans et des terres, il expliquait par A+B l’inertie de nos sociétés à traiter le problème. Si vous n’avez pu le voir, je vous conseille fortement de le regarder car l’on découvre les  effarants enfantillages entre les grandes instances, consommateurs, associations et particuliers ne cessent de se jeter à la figure : “Nan, c’est pas de ma faute si c’est pollué, c’est la faute de l’autre”.

Plus que jamais, j’en ai marre .

Marre de ces industriels qui disent  “c’est la faute du consommateur : S’il consomme le plastique, c’est qu’il aime. ” dixit les industriels
Marre de notre comportement de consommateur où l’on dit  “c’est la faute de l’industriel qui ne nous propose pas d’autre alternative

Marre qu’on attende comme des idiots, alors qu’il faut prendre le problème du plastique à bras le corps, l’éliminer de nos poubelles sous sa forme non recyclable et qu’on limite au strict indispensable sa consommation..

Alors que le reportage a fait un “électrochoc” a mon mari, on a pris une bonne partie du week-end pour remettre à plat nos habitudes, voir quelles solutions sont mettable en oeuvre sans entraîner la “révolution décroissante” à la maison.

Alors que les médias ne cessent que de dénoncer sans proposer de solution.. j’aimerais par ce billet vous proposer un compte rendu de nos idées pratiques pour limiter ces déchets plastiques dans le cas des achats alimentaires.  Des idées pratiques, faciles, faisables même si on fait des courses en supermarché et qu’on a pas le temps de courir dans différents magasins/marchés..

On est loin d’avoir trouvé toutes les solutions alors,

Si vous les pratiquez ou avez d’autres idées, n’hésitez vraiment pas à partager en commentaire..

Pour ce billet soit  espace d’échange de bonnes idées constructives entre nous toutes et tous.. Merci !

 

~~~~

  • Les concepts 

Limiter le plastique…

Le concept que l’on devrait garder en tête est que :  Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas“.  Donc la modération au strict nécessaire est mère de toute limitation de déchets et en particulier du plastique. A noter qu’on appelle “déchet” tout élément non ré-utilisé

Maintenant en étant réaliste : du “zéro déchet” ce n’est pas réalisable dans la vraie vie. En effet, pour être strictement zéro déchet, il faudrait que l’on fasse tout nous-même à (alimentation, cosmétique, médicaments, vêtements) à partir des produits bruts (farine, sucre, tissu, plantes, ..) , ce qui n’est pas possible pour une simple raison : le temps.  Réaliser quelque chose soit même prends toujours du temps, ce qui n’est quasiment impossible dans une vie bien remplie.

Cependant, on peut  faire des choix pour réduire la somme globale de nos déchets concernant les courses alimentaires  :

  • Pour les choses simples et rapides, refaire du “fait maison” à partir des produits bruts. Un exemple : pour les biscuits : au lieu d’acheter des paquets de 150 gr avec double ou triple emballage (l’emballage déco, le plastique à bulle pour protéger, voir les sachets individuels), on crée soit même  en 20-30 min des fournées maison de 400 – 500 gr.
  • Pour le reste difficilement réalisable à la maison : Remplacer les emballages plastiques non recyclables par des versions recyclables  -verre, métal, etc. ) ou passer par des achats en vrac.

 

Note : Pour aller plus loin dans la réflexion autour de ses achats/comportement, vous pouvez aussi lire le billet “consommer responsable, comment faire ?”.

idees pratiques moins de plastique

~~~~~~

 

  • Idées pratiques

Dans le monde idéal du zéro déchet, on achèterait tout en vrac pour remplir nos propres conteneurs, on cuisinerait tout maison et on ne mangerait pas de produits transformés. Dans la vraie vie, le vrac n’est pas encore ultra développé, et nous n’avons par forcément les moyens logistiques/temporels de réaliser les 50 km qui nous séparent du prochain magasin en vrac. Néanmoins,  même avec ces contraintes, même en supermarché , il y a plein de petits de choix pratiques que nous pouvons réaliser pour diminuer la quantité de plastique dans notre poubelle.  Ce sont ces idées de gestes “sans plastiques” (du moins ceux qu’on a identifié avec mon mari) que je souhaite vous partager.  Vous trouverez un tableau avec :

  • les “habitudes” qu’on a souvent (en tout cas qu’on avait..)
  • une alternative “moins de déchet” que l’on peut réaliser facilement
  •  une alternative zéro déchet

Quelque remarques avant :

  • Ces photos  NE SONT PAS DES PUBS / PLACEMENTS DE PRODUIT , c’est uniquement pour ILLUSTRER. 
  • La plupart des produits en photos sont issus de la grande enseigne où réalisons la plupart de nos courses. Soyez indulgents envers cette enseigne, car il n’y rien à lui reprocher si ce n’est de faire comme les autres.
  • J’ai masqués les prix par des carrés blancs, uniquement pour éviter tout débat non-constructif sur l’aspect “qui est le moins cher“.
  • J’indique en (Adopté) les points où nous sommes arrivés. Vous verrez qu’on est encore loin du vrai “Zéro déchet”…

 


 

Habituellement

Alternative “Moins de déchets”

Alternative “Zéro déchet”

Barquette polystyrène pour la viande /poisson (Adopté)  Achat au rayon boucherie / marché Achat au marché (avec le commerçant qui accepte de mettre dans des tup’s)
Packs Lardons en contenants de 75-100gr (à droite)

(Adopté)  Passer aux pack groupé de 200gr environ, de plus petite taille (à gauche) Acheter du lard fumé au rayon boucherie et découper soit même.
Packs de jambon cru et charcuteries (Adopté) Achat au rayon boucherie / marché Achat au rayon boucherie / marché (avec le commerçant qui accepte de mettre dans des tup’s)
Packs de saucisson découpés et/ou emballé Prendre un saucisson entier et sec qui se conservera bien (Adopté)  Prendre un saucisson entier et sec qui se conservera bien
Packs de fromage à croque
 utiliser du gruyère entier râpé (Adopté) utiliser du gruyère entier râpé
Petits fromages en emballage individuels

Achats au rayon fromage à la coupe

(Adopté) Achats au rayon fromage à la coupe
Yaourts en pot plastique (ou crèmes dessert ou autre) Remplacer par des yaourts en pots en verre (exemple ci-dessous)

Faire ses yaourts soit même avec une yaourtière (Adopté)
Beurre en barquette plastique

(Adopté) Revenir au beurre moulé dans un  petit emballage sulfurisé

Beurre en vrac au rayon crémenier
Fruits/Légumes  emballés (souvent des bios)

Achat en vrac avec sachets papier

 

(Adopté) Achat en vrac avec sachets papier ou sac à vrac fait maison
Surgelés en sachet plastiques (en haut sur la photo) (Adopté) Dénicher les surgelés en pack carton (en bas, sur la photo)

?
Packs de pâtes plastiques :

(Adopté) Préférer les packs en cartons (à gauche)

 

 

En vrac
Paquets de légumes secs (lentilles, pois) plastiques (Adopté) Pack en carton

Trouver un point de vente en vrac
Packs de riz plastiques (à gauche)

 (Adopté) préférer les packs en cartons (à droite)

 

Riz en vrac
Bouteilles d’huile d’olive plastique :

Bouteilles d’huile d’olive en verre

(Adopté) Bouteilles d’huile d’olive en verre
Conserve en portion individuelle

(Partiellement adopté) Grosse conserve ou conserve en verre (*)

 

(Adopté quand possible) Conserve maison
Epices en pot plastique

 

(Adopté) Epices en tube en verre

Epices en vrac sur les marchés
Moutarde, mayonnaise en distributeur plastique :

(Adopté) Remplacer par les versions en verre Préparations maison
Olives apéritives en sachet plastique (à gauche) Revenir au bocal en verre (à gauche)

Olives en vrac sur les marchés
Poudre d’amande ou de noisette en pack plastique Mixer avec un blender (Adopté) Amandes en Vrac et mixer avec un blender
Amandes/Noisette/etc Grands packs d’amandes et noisette (Adopté) Achat en vrac
Sucre en sachet plastique pratique (Adopté) Sucre en sachet papier

Sucre en vrac
Soupes Privilégiez les bouteilles en verre du rayon frais (Adopté) Remplacer par des versions fait maison : La soupe est un plat qui se réalise souvent rapidement ( comptez 10minutes de préparation pour une fournée de 1 à 2 litres) et se conserve bien (3-4 jours au frais).
Compote en gourde

Compote en bocal en verre (Adopté) Compote maison
Chocolat en tablettes groupées (Adopté) Trouver des tablettes avec emballage carton et sans sur-emballage plastique

?
Packs de biscuits avec emballage individuel Packs de biscuits sans emballage individuel : disposez dans une boite dès ouverture

 

 (Adopté) réaliser soit même.

Astuce : les cookies ou les sablés sont des biscuits que l’on peut réaliser rapidement et simplement

biscuits purée amande bio - recette gouter biscuit amande facile - Au fil du Thym

Jus de fruits en bouteille Jus de fruits en bouteille verre

(Adopté) Remplacer le jus de fruit frais par des smoothies
Sodas en bouteille Sodastream  (pas testé mais on m’en a dit grand bien)

Eviter d’en consommer (et c’est pas bon pour la santé !)
Eau aromatisée

Eau du robinet + sucre + citron

(tout simple et et cela sera moins cher)

Détox water concombre et citron facile - Boisson fraîche été

(Adopté) au du robinet + sucre + citron

  (tout simple et et cela sera moins cher)

Bouteilles d’eau plastique

Eau du robinet

(Vous imaginez que vous payez 400 fois plus cher le litre d’eau en bouteille que l’eau du robinet ?

Astuce : Laissez décanter 24H au frais il elle est trop chlorée.)

(Adopté) eau du robinet

 

Parenthèse : Un petit coup de gueule pour terminer au sujet des conserves de légumes. Quand on veut bien manger, faire du zéro déchet on peut s’orienter vers des conserves sous pot en verre bio.. Et que découvre t’on quand on regarde  l’étiquette et l’origine ? Vous voyez ces haricots verts cueillis à la main tout beaux ? Ils viennent de madagascar, un pays sans norme bio, et viennent par par un vol en avion !? On se fout de qui sur l’aspect écologique ?

Print Friendly, PDF & Email


14 thoughts on “Idées pratiques pour jeter moins de plastique”

  • ton article est très intéressant, je vais moi aussi de plus en plus vers moins d’emballage, déjà je cuisine tout maison, ça aide mais il en reste toujours, ma prochaine étape c’est la vrac mais là se pose le problème du budget. Un magasin bio viens d’ouvrir a coté de mon boulot et le vrac se démocratise de plus en plus dans les enseignes “classiques” donc je vais me pencher sérieusement sur le problème!!
    d’autre part je travail en grande distri (rayon fromage coupe, enfin…frais emballé maintenant et je confirme que le grande distri s’en fou du problème des emballage, on nous “oblige” a acheter des produits en barquettes polystyrène et sous film et dans leur pub il nous assurent qu’ils nous aide a manger mieux, bio…. bref voile c’était mon petit coup de gueule contre la société de consommation, j’arrête là sinon je vais écrire un roman!!!! gros bisous

    • Bonsoir
      Déjà merci pour ton commentaire et ton “coup de gueule”.. En étant sincère, si tu ne risques rien, tu devrais en pousser plus souvent. On a clairement besoin de personnes qui nous disent la réalité terrain pour qu’on puisse nous agir et/ou lancer des actions de groupe.

      Sinon, pour revenir à l’aspect peu de déchets, comme toi depuis que je fais du “fait maison”, cela a très significativement réduit : ce serais-se que les plats classiques, les soupes, des biscuits, cela a changé drastiquement la taille de la poubelle (division par 2). Cela n’exclut pas quelques trucs industriels pour de la dépanne, mais cela reste une dépanne rare. Là, suite au reportage, on a pris le pas d’essayer de baisser encore plus, et c’est là que cela devient clairement difficile quand on a pas de magasin en vrac à proximité et que les marchés sont aux heures de bureau. Heureusement on a un maraicher pas trop loin.. Bref, si tu découvres pas la suite de bonnes idées n’hésites vraiment pas à l’indiquer uqe je complète ma liste.

  • Très interessant j’ai lu il y a quelques temps un livre sur le zéro déchet, et l’idéal serait même de ne pas remplacer les vieux tupper par de nouveaux mais remplacer par des contenants verres, d’ailleurs depuis je n’achète plus de petit pois ou autre légume en conserve métal mais en verre et j’utilise ensuite les pots soit pour stocker des produits qui vont dans mes placards soit pour faire mes propres conserve.
    Pas évident dans les grandes surface d’arriver avec le tupperware, par contre sur les marcher c’est plus facile.
    En tout cas l’article était très interessant

    • Bonsoir,
      Merci pour votre retour 🙂
      Pour les tup’ oui, l’idéal est le conteneur en verre mais il a un gros défaut = le poids. pour faire les courses ou stocker au réfrigérateur cela pèse vite un âne mort.
      Par contre, je fais comme vous, j’ai gardé tous les conteneurs verre pour ranger les graines, fruits secs, épices, et autres petites choses à stockage long. J’ai quelques bocaux type “le parfait” 1L pour les légumineuses.. mais pour les pâtes on dépile trop vite. 😉
      En tout cas si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à revenir les poster en commentaires que je puisse continuer la liste pour les internautes .
      Bonne soirée !

  • Bonsoir
    Article très intéressant.Je fais également beaucoup de choses maison mais arriver au zéro déchet,c’est difficile et le plastique est un vrai problème.A ce propos,pour limiter et à terme supprimer les coton-tiges,j’ai découvert le “cure-oreille”,un petit objet métallique(,même si le manche est quand même en plastique). Je le teste depuis vendredi pour moi,avant d’en proposer au reste de la famille;un petit pas après l’autre,c’est mieux que ne rien faire du tout!

    • Bonsoir
      Déjà merci pour le commentaire… et je confirme qu’arriver au “zéro” est extrêmement difficile. On peut aisément diminuer par 3-4 avec quelques gestes simples (achat de légumes/fruits en vrac, produits bruts, un peu de cuisine, choix des emballages), ensuite cela devient vraiment complexe.
      Pour le cure-oreill, je connait de nom mais n’arrive pas à convaincre la famille. Si vous avez des tuyaux à me donner, je prends !
      Merci pour votre retour.. et n’hésitez pas à repasser partager vos bonnes idées 😉

  • Bravo pour ce travail de recensement !!!
    Pour les fruits et légumes, la plupart peuvent même complètement se passer de sac si tu y vas avec un grand cabas/panier : c’est ce que je fais pour mes achats au marché ou chez les producteurs (plus difficile en effet au supermarché..)
    Concernant les boîtes de surgelés (produits humides) en carton : attention car beaucoup contiennent une couche de plastique accolée au carton (à l’intérieur), ce qui rend compliqué le recyclage. Il n’y a pas ce souci sur les produits secs généralement.

    • Bonsoir,
      Merci !Je n’en menais pas large dans le magasin à prendre toutes ces photos..
      Pour les fruits et légumes, je confirme qu’on s’en passe assez aisément avec un grand cabas. On a traîné mes sacs cabas tissus tout l’été dans les courses de fruits/légumes ce qui a permit de limiter les sacs cartons.
      Merci pour l’information pour les plastiques dans les boîtes, je n’avais pas fait attention…
      bonne soirée

  • Très bel article “coup de gueule”. Et oui, on en attend toujours parler mais dans les gestes….. Moi, mon zero dechets est déjà dans les courses. Beaucoup de vrac dont sacs en papier qui me servent l’hiver à allumer le poêle à bois. Par contre je suis très limitée pour tout ce qui est sans allergènes. Les sachets en plastiques sont là mais je ne peux faire autrement. Le risque de contamination est trop grand. Belle journée

    • Coucou
      C’est exactement cela : on donne beaucoup de paroles, mais dans les faits, peu de solution.
      Pour l’aspect zéro déchet, évidemment on ne peux pas tout faire, surtout quand la santé s’en mêle. (Rien qu’à voir la quantité de déchets produits par des médocs, cela fait peur..), et les allergies sont des vraies plaies.
      L’important c’est fait ce que l’on peu peut quand on peut le faire..donc déjà bravo pour tout ce que tu arrives à faire.

  • Il faut quand même faire attention avec” le vrac” car souvent , le riz vient d’Asie les pommes du chili ou d’argentine!!
    Je me demande si il ne vaut pas mieux acheter du riz français en boite en carton, plutôt que vrac asiatique Au vu du transport!! personne n’est gagnant vu l’impact écologique.
    Ceci n’est pas une critique, mais un fait réel constaté sur beaucoup de produits.
    je pratique la politique du local bio et de saison.. avec cela j’ élimine beaucoup d’emballages puisque je vais avec mes sachets et mes emballages en magasins et je fais presque tout maison.
    Le sachet du pain sert a nouveau pour les légumes etc etc.
    La lessive est faite maison, les savons aussi et les shampoings sont achetés bio et solides confectionnés par une dame de la région, (a la pièce et sans emballage, j’apporte le précédent)

    Mais je t’avoue que je trouve que je n’en fait pas encore assez.
    merci pour cet article, j’espère qu’il va en motiver bien d’autres

    • Coucou,
      Je suis à 1000% d’accord avec toi ! Le vrac est bien pour limiter les déchets, mais quand il “viens d’ailleurs” c’est une catastrophe sur le plan écologique ! Tu n’as pas du voir dans le tas de photos mon “coup de gueule” sur la fin avec le bocal en verre de haricots verts (mieux sur le plan déchet), mais qui viens de Madagascar.. J’étais hors de moi quand je l’ai découvert…
      Je n’en ai pas parlé du “consommer local” dans ce billet car j’avais déjà fait un grand billet dessus sur du “consommer responsable” => https://aufilduthym.fr/consommer-responsable-comment-faire/ … et c’est vrai que cela élimine déjà énormément d’emballage.
      Je me suis volontairement limitée aux emballages alimentaires car sinon j’allais y passer des heures (et me faire chopper par la sécurité du magazin aussi..) mais oui, tout ce qui est fait maison/alternatives solides est bon à prendre Il me reste à faire la lessive maison, j’ai du mal à faire accepter le truc pour le moment 😉

      En tout cas, merc à toi pour toutes tes remarques constructives et ton retour d’expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.