Quelques idées pour des fêtes (un peu plus) écolo-responsable

Idées et astuces pour un noël ecolo-responsable // Idées zéro déchets, pistes de réflexions, et idées de DIY

Bonjour à tous et toutes,

 

Bien que les fêtes soient des périodes de partages, elles sont des instants où l’on peut parfois associer  les mots de “cadeaux”, “achats”, “mettre les petits plats dans les grands”.. Et les mots moins flatteurs de “sur-consommation”,“gâchis” et “inutile”. Comme sans doute beaucoup d’entre vous, ma (forte ?) sensibilité écologique m’a fait prendre du recul sur ces habitudes lors des fêtes et mesurer certains de mes “non-sens”.  Passé la surprise – et la longue phase d’auto-reproche – j’ai cherché des alternatives plus responsables sans toutefois perdre le plaisir de fêtes, puis ai fait des choix engagés.

Alors que vous avez été nombreux à demander lors du sondage des idées pour un noël plus ecolo-responsable, j’aimerais partager avec vous une synthèse de mes recherches.. Et des choix que nous avons fait en famille. Ce billet étant un billet de partage, n’hésitez pas à donner votre avis, vos idées, vos conseils. On est tous preneurs !

Idées et astuces pour un noël ecolo-responsable // Idées zéro déchets, pistes de réflexions, et idées de DIY

  • Le choix du sapin de Noël

La première question que l’on peut se poser est celle du sapin de Noël. Entre le sapin artificiel durable et le sapin naturel qui ne dure qu’une saison, deux écoles s’affrontent et la question se pose souvent. En fait, les alternatives ne sont ni mauvaises, ni bonne, tout dépends ce qu’on en fait:

  • Le sapin artificiel est composé de plastique (PVC), et aluminium, soit des matériaux polluants à la fabrication. Cependant, ce sapin ne pollue qu’une seule et unique fois à la production et donc n’a pas d’impact sur les saisons à venir. En conséquence, un sapin artificiel  a moins d’impact qu’un sapin naturel s’il est gardé de nombreuses années de suite. Le “point d’équilibre” est  à environ  3 ans  de conservation (cf [1]).. Et  c’est encore mieux de le garder plus longtemps

 

  • Le sapin naturel à l’avantage d’être naturel, et donc a priori plus écologique. Cependant, les sapins coupés ne durent qu’une saison (donc plus de transport en cumulé tous les ans..) et leur fin de vie n’est pas forcément gaie => pour avoir une démarche raisonnable, il faut 1) acheter un sapin ayant poussé en France et 2) lui prévoir une fin de vie compostage. De nombreuses enseignes mettent cela en place (Botanic chez nous)

 

  • Il existe quelques initiatives locales plus respectueuses et permettant de louer un sapin naturel en pot. C’est une solution qui semble la plus écolo mais est relativement onéreuse (j’avais entendu 60euros, corrigez-moi si vous connaissez) et difficile à trouver dans les campagnes..

 

Notre choix :  Je ne vais pas vous le cacher, on a un sapin plastique.. Qui a fêté son 12e anniversaire et n’a pas pris une ride ! On prévoit encore de le garder de nombreuses années.

 

  • Décorer sa maison / sa table de fête

Outre le sapin, la maisonnée toute entière prends souvent des couleurs de noël. On peut aussi réfléchir à une décoration “responsable” en utilisant quelques petites astuces :

  • Privilégier les décorations (objets de déco, linge de table, le service) durables et ré-utilisables.   Cela passe par le choix des matériaux ( bois, tissu, tissages, verre …)  et à la possibilité de les réutiliser après noël / au noël prochain (éviter la déco “tendance” que l’on ne pourra plus voir en peinture la semaine après noël par ex.). En fait, plus les décorations seront ré-utilisées, moins leur impact sera fort.

 

  • S’équiper recyclé : Si vous avez l’opportunité, n’hésitez pas à aller voir dans les magasins de seconde main (ex : troc de Lille) ou ressourcerie pour dénicher des objets déco. Cela peut aussi donner un côté vintage sympa.

 

  • Faire soit même !  Une alternative durable et écologique est de réaliser ses décorations soit même à partir de matériaux durables : Tissu, bois, verre, matériaux naturels glanés au jardin/en jardinerie. Il n’y a pas besoin d’être un grand bricoleur pour réaliser des choses soit même, et le net regorge de bonnes idées. Pensez juste lors de la réalisation au côté démontage/recyclable, afin de récupérer le maximum de matériau pour les revaloriser ailleurs.

 

 

  • Si vous optez pour une décoration naturelle, ne coupez pas de branche dans la nature et limitez-vous à celles tombées par terre ou au jardin. En effet, les branches des arbres prennent souvent des années à pousser et l’on détruit en une fraction de seconde tous leurs efforts. SI vous avez un jardin,  privilégiez votre jardin.  – Pour ma part,  j’ai même pris une petite habitude : quand je réalise ma “tournée taille d’arbres”  au jardin d’automne, je garde des branches (sapins ou autre) de côté pour mes futures décoration.

 

  • Un dernier détail : limiter les loupiotes extérieures qui certes sont jolies mais consomment beaucoup d’énergie et perturbent la fauve locale qui se croit en plein jour. Il est aussi raisonnable de ne pas allumer les loupiotes (du sapin, de l’intérieur) toute la journée mais uniquement au moment où l’on peut en profiter. Ce n’est qu’une petite chose, mais cela permet d’économiser l’énergie pour l’utiliser quand elle est utile.

 

Notre choix  :

  • Pour le sapin, on a une base de décos “du commerce!” que l’on enrichit tous les ans de petits fait maison.
  • Pour la déco de table/ de la maison, tous les ans on réalise des petites décos “faciles” recyclées et surtout démontables/récupérables.. Vous pouvez retrouver les idées de l’année dernière dans ces billets ( table de fête nature en rouge et blanc // décoration “noël givré”)
  • Pas de guirlande extérieure pour ne pas perturber les locataires du jardin.

 

Idées DIY table Noël version récup

 

 

  • Choix des cadeaux

Une des grandes problématiques de Noël est “les cadeaux” : lesquels choisir ? Quel budget ? qu’est ce qui fera plaisir ? et parfois le “en mettre le plus possible pour épater la galerie” (quitte à ce que cela finisse au placard) ? A bien réfléchir sur le sujet,   je crois qu’il faut que l’on change notre regard sur les cadeaux, arrêter d’offrir  “parce qu’il faut” pour nous centrer sur du vraiment utile et/ou du durable.  Sans perdre la connotation “partage” des cadeaux, j’ai identifié plusieurs alternatives pour répondre à ces critères :

 

  • Choisir des cadeaux durable et utiles : Un cadeau durable et utile c’est un cadeau qui va servir pendant plusieurs années à l’intéressé. Je pense par-là aux équipements pour la maison que l’on peut offrir à ceux qui viennent de s’installer/déménager; aux vêtements pratiques (ex: vêtements de sport); à l’outillage de bricolage .. Pour cela n’hésitez pas  à sonder les besoins des intéressés

 

  • Opter pour le “hand made” : Le “fait maison” s’accompagne toujours une plus forte valeur émotionnelle, donc même une “petite chose” touchera beaucoup plus la personne qu’un cadeau acheté sur amazon. Il existe de nombreuses petites idées cadeaux que l’on peut faire soit même, même si on a que peu de temps à y consacrer. Vous pouvez trouver des idées sur pinterest en cherchant “idées cadeau noël” ou même sur le blog

 

  • Offrir des paniers gourmands maison : Le panier gourmand maison est un le “must” à offrir aux proches et moins proches car c’est un cadeau qui plait toujours et qui satisfait souvent les papilles des intéressés. Au programme, vous pouvez opter pour les classiques biscuits de l’avent, réaliser des confitures, de l’huile parfumée.. Complétez avec un produit local au besoin.

 

  • Offrir des occasion de sortie : spectacles, concerts, pièces de théatre, qui laisseront généralement des souvenirs durables et des occasions de voir autre chose.

 

  • Une dernière alternative est de choisir des livres : Par-là, il n’est pas question d’opter pour le beau gros livre avec pleins de photos, mais plutôt des livres pratiques (par ex : les bibles “rustica” potager/conserve/etc pour citer ce qui me viens en tête) ou encore des romans en accord avec les goûts de la personne.

 

Mes choix pour cette année :

  • Pour ma part, j’ai visé soit à réaliser mes cadeaux moi-même (vous verrez par exemple passer un futur cadeau “cozy mug” en photo ci dessus ), soit à offrir des bouquins pratiques, le tout agrémenté de petits biscuits.
  •  J’oubliais, un coup de cœur perso : les kits de pousse de champignon ! Sur un des marchés de noël, on a pu discuter avec les responsables de la PME “champignons français”  faisant pousser des pleurotes  et la démarche écologique nous as  carrément emballée (plus d’infos =>  https://www.facebook.com/lechampignonfrancais/ )

 

 

  • Emballage cadeaux

Vous avez sans doute dû le constater tous les ans,  les emballages cadeaux, souvent non recyclables (car plastifiés ou métallisés) sont une source de déchets importante dans votre poubelle du 25. Pour limiter le volume dans la poubelle, quelques petites astuces identifiées :

  • Privilégier des papiers cadeaux recyclables dans les cartons type papier kraft. Si vous proches sont assez soigneux, vous pouvez même les récupérer/conseiller de les garder
  • Opter pour les emballages en tissu réutilisables façon “furoshiki”  (=baluchon pour le bain en jaonais, méthode traditionnelle et esthétique de former des paquets, tout à fait adaptée pour les cadeaux.  Je n’ai pas d’exemple sur le blog, mais vous pouvez trouver le détail sur ce site =>  http://www.lesconfettis.com/furoshiki/

 

Mon choix :

On testera le furoshki cette année – fini le papier jetable !

 

  • Les repas de fêtes

Avec l’abondance qui les caractérisent, les repas de fêtes peuvent être également sources de pollution. Si certains accusent la viande et promeuvent le noël vegan, même en étant végétarienne au quotidien, j’ai pour ma part du mal à envisager les fêtes de fin d’année sans le partage d’un grand plat commun, relevé par le côté festif de la viande… Cependant, j’ai envisagé le repas dans sa globalité, et choisir d’être responsable de l’apéritif au dessert avec les petits gestes suivants   :

 

  • Faire Maison :  Première chose importante, notamment pour limiter les déchets : Faire au maximum maison son repas de fête et limiter au maximum les produits surgelés/traiteurs. Il n’y a pas forcément besoin de beaucoup de temps et/ou de compétence cuisine pour proposer quelque chose de savoureux, il faut juste connaître quelques idées de recette  – Et puis, vous devez le suivre (ou le découvrirez), le fait maison a une valeur émotionnelle beaucoup plus forte que le tout prêt..

 

  • Utiliser des produits locaux – Que cela soit au quotidien ou pour les fêtes, il est important de privilégier des produits locaux (à minima français) – Si vous en avez l’opportunité,  changez vos habitudes et organisez-vous pour faire vos courses de fêtes dans des marchés, des commerçants de rue, et achetez des fruits, légumes, viandes cultivés/élevés proche de chez vous. L’investissement en temps et en prix en vaut souvent la chandelle.
  •  

 

  • Cuisiner des produits de saison : Comme pour les produits locaux, c’est un réflexe à avoir également lors de sa préparation des repas de fête.  Exit les fruits/légumes d’été, optez pour des courges, des marrons, légumes racines, fruits secs,.. Ils vous permettrons de réaliser un repas de saison et tout à fait savoureux.

 

  •  Eviter les fruits/légumes exotiques : Bien que jolis sur les étals, les fruits exotiques (ananas, banane, fruit de la passion, certaines patates douces), ont parcouru des milliers de km par avion, en polluant au passage.  Il est donc important de ne pas les sélectionner pour son repas, que de l’entrée, au plat ou au dessert. De plus, il existe une variété suffisante d’ingrédients pour réaliser un bon repas sans 😉

 

Mes choix : Personnellement, je suis un peu “fanatique du fait maison” à Noël car tout (sauf le pain) est fait maison, quitte à passer une journée en cuisine. Les courses sont toujours réalisées chez les producteurs locaux ou dans les marchés (selon où se passe le Noël), et mes menus sont toujours établis en accord avec la saison. Vous pouvez retrouver une grande partie des recettes réalisées sur cette page

 

~~~~

 

Voilà, quelques pistes de réflexion / d’action pour essayer d’avoir des fêtes un peu plus écolo-responsable mais sans perdre de plaisir.

 

Et vous, avez vous des idées ? Des conseils à me donner ?

 

Bonne journée !

 

 

Références, autres trucs intéressants sur le net

https://www.encyclo-ecolo.com/Sapin_de_Noel_artificiel

http://www.lesconfettis.com/furoshiki/

https://www.consoglobe.com/pg-noel-ecolo

Print Friendly, PDF & Email

4 Replies to “Quelques idées pour des fêtes (un peu plus) écolo-responsable”

  1. Très bel article
    j’ai lu que le sapin naturel, n’était pas écologique du tout. Comme on veut que cela soit rentable, on engraisse a tour de bras, qui évidemment s’envole partout dans les autres espèces ..plus le transport, les invendus, le saccage dans la foret etc etc (mais là c’est chacun son choix)
    Ma mère avait une amie qui faisait toujours ces emballages cadeaux elle même. Elle gardait tous les papiers gris, (on emballait tout avec cela dans le temps)
    Elle s’en servait pour emballer les cadeaux et confectionnait des fleurs toujours avec ce papier gris. C’était magnifique!! on les conservait tellement ils étaient beaux. Je crois bien que parfois l’emballage était plus beau que le cadeau!!
    C’est une chouette idée que d’emballer les cadeaux dans un carré de tissu… il pourrait etre personnalisé..

    merci pour cet article

    1. Bonjour,
      Merci pour les compléments sur le sapin. J’avais lu aussi qu’il n’était pas naturel.. et j’étais étonnée aussi de voir que le sapin naturel / sapin plastique s’équilibraient au bout d’a peine 3 ans..
      Pour le papier gris, tu parles du papier journal ?
      Pour les emballages tissus, c’est effectivement ce qui me semble le plus “écolo” et j’y vois l’intérêt que la personne à qui l’on l’a offert peut à son tour le ré-offrir etc . 🙂

  2. Des chouettes idées <3 dans ton article. Adeptes aussi des decos hand made 😉
    Nous on a adopté un épicéa à replanter au jardin ou récupéré pour être replanté ailleurs ou transformé en compost vert s'il n'est plus en bonne santé !! on a trouvé l'idée super chouette pour donner une deuxième vie au sapin … 🙂 Belle soirée . bisou

    1. Si le billet peu aider 😉
      Je trouve cela génial le concept du sapin adopté/replanté ! C’est effectivement une des meilleures alternatives. On aurait bien aimé faire la même chose mais nous n’avons plus de place au jardin >< Je passerais voir tes décos !

Laisser un commentaire