8 idées d’arbustes à baies originaux

Bonjour à toutes et tous,

 

L’automne est la période de plantation des arbres et arbustes dans les jardins. Pour ma part, sur cette saison 2022, une grande partie de mon temps est/va être dédié à l’installation de nombreuses haies et arbustes à baies dans mon terrain. Ces arbustes ont plusieurs utilités pratiques comme:

  • être décoratifs en apportant des touches de couleurs en diverses saison,
  • disposer de baies comestibles par nous ou les oiseaux,
  • apporter de la biodiversité végétale.

Je les sélectionne assez drastiquement pour qu’ils cumulent une utilité pratique et une bonne résistance au climat changeant.

En cette occasion, je voulais essayer de partager avec vous un peu de mon expérience sur mon terrain pour vous présenter quelques idées d’arbustes à baies originaux, utiles, et résistants (chaud/sec). Je vous propose un tour dans mon terrain ou dans la campagne, pour le découvrir.

 

****

 

# Les comestibles

Une précision : les baies citées ici sont comestibles, cela ne veut pas pour autant dire qu’elles ont autant d’intérêt gustatif que nos classiques framboises/mûres/etc. Prenez les plutôt comme des « trucs rigolos », comme les physalis.

 

1- L’aronie  – Aronia ×prunifolia 

En quelques mots : Les aronies sont des arbustes à baies caducs, originaires d’Amérique du noir. Ils fleurissent en grappes blanches au printemps, puis forment de grosses baies noires de la taille de myrtilles. Ces baies sont comestibles avec un goût tirant vers la myrtille. A l’automne, les feuilles virent au rouge vif, ce qui rends l’arbuste particulièrement décoratif en cette saison. L’arbuste est plutôt robuste, résistant au sec.

Il existe plusieurs variétés, je vous conseille de privilégier les variétés : Aronia ×prunifolia ‘Viking’ ou ‘Nero’ aux baies plus grosses.

 

Taille adulte : entre 2 et 2.5m dans tous les sens
Exposition : soleil au nord de la France, mi ombre au Sud
Résistance gel : gelées jusqu’à-15°C
Résistance sécheresse : moyenne
Utilisation : Massif ou seul
Taillage : 1 fois/an

Arbustes à baies -  Aronies

Fleurs d’Aronie

 

Expérience perso : 3 aronies (Nero/Viking) sous un acacia, elles se portent bien et on demandé peu d’arrosage cet été.

 

***

 

2 – L’arbre aux faisans

En quelques mots : Sous son nom rigolo, l’arbre au faisan désigne un arbuste donc les baies sont prisées … des faisans. C’est un arbuste caduc, feuilles triangulaires vertes, port en boule. Il forme en été/fin d’été d’étonnantes grappes de fleurs rouge (ou jaunes), qui abritent ensuite des petites baies au saveur caramel. A noter que l’arbre au faisan n’attire pas forcément le chasseur.

 

Taille adulte : entre 2 et 2.5m dans tous les sens
Exposition : soleil
Résistance gel : gelées jusqu’à-15°C
Résistance sécheresse : moyenne
Utilisation : Massif ou seul
Taillage : En fin de floraison

 

Source image : wikipédia (loupé la florasion des miens..)

 

 

Expérience perso : 3 arbres aux faisan dans mon terrain : 2 en mi ombre, 1 en plein soleil. Ceux à l’ombre n’ont nécessité que peu d’arrosage, celui au soleil plus. Ils ont tous tenu.

Plus d’infos : https://www.jardiner-malin.fr/fiche/arbre-aux-faisans.html

 

***

 

 3- Le goumi ou chalef automne – Elaeagnus umbellata

En quelques mots : Le goumi est une variante du connu éléagnus de nos haies. C’est un arbuste caduque, robuste, à pousse assez rapide. Il dispose de jolies feuilles obovales vert clair-grises, et forme des baies dorées ou rouges matures en début d’automne. Autre avantage du goumi : il fixe l’azote dans le sol et ‘doppe’ les plantes alentours. C’est un must have à proximité des zones potagères.

 

Taille adulte : entre 2 et 2.5m dans tous les sens
Exposition : soleil voire mi ombre au sud
Résistance gel : gelées jusqu’à-15°C
Résistance sécheresse : bonne
Utilisation : Haie ou seul
Taillage : En fin de floraison

 

Goumi - Arbustes à baies originaux

Baies de goumi (cet automne)

 

 

Expérience perso : Les goumis sont utilisés en plein soleil pour former la haie du futur potager. En fixant l’azote, ils enrichiront le potager.

***

4 – Cornouiller mâle – Cornus Mas

En quelques mots : Le Cornouiller mâle est un arbuste voir arbre assez courant dans l’Est de l’Europe et au Proche-Orient. Rustique, résistant, à la longue durée de vie, il est très connu dans ces coins. Ces feuilles sont rondes, striées, caduques. Il forme des fleurs en fin d’hiver (avant le forthysia), et des baies sur la fin d’été. Les baies dites cornouilles sont rouges, acidulées, et comestibles. On m’a dit que la confiture de cornouille est assez courante dans l’Est de l’Europe.

 

Taille adulte : jusqu’à 12 m de hauteur
Exposition : soleil au nord de la France, mi ombre à l’extrême sud de la France
Résistance gel : gelées jusqu’à-15°C
Résistance sécheresse : bonne
Utilisation : Massif ou seul
Taillage : En fin de floraison

 

Cornouiller mâle - Arbustes à baies originaux

 

 

Expérience perso : Placé en mi ombre, peu d’arrosage demandé cet été.

Plus d’infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cornouiller_officinal

***

 

5- Lyciert de Chine ou Goji – Lycium chinense (goji):

En quelques mots : Le nom vous a sans doute mis sur la piste d’un arbuste d’origine asiatique. Bien vu. C’est un arbuste assez bas, au port retombant (un peu comme le jasmin d’hiver), formant de nombreuses branches avec des petites feuilles obovales vert clair. Il fleuri discrètement de violet, puis forme des baies rouges, longues. Ses baies sont réputées pour la richesse en vitamine C.

 

Taille adulte : 2m de hauteur, s’étale facile sur 3-4m en largeur si palissé
Exposition : soleil
Résistance gel : gelées jusqu’à-25°C
Résistance sécheresse : bonne
Utilisation : palissé, haie,
Taillage : En fin de floraison

Arbustes à baies

Baies de Goji – Image par 雨 赵 de Pixabay

 

Expérience perso : J’en avais dans mon ancienne un contre un mur exposé sud, sur lequel il s’est éclaté. Mes gourmands adoraient piquer les baies en passant. Ceux dans mon nouveau terrain sont en plein soleil, moyennement arrosés. Il m’a fallu leur mettre des protections en carton cet été.

 

Plus d’infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lycium_chinense

****

#Les non comestibles

J’aimerais vous présenter quelques autres arbustes aux baies non comestibles pour vous, mais qui ont beaucoup d’intérêt dans un jardin.

6 – L’arbre aux bonbons – Callicarpa

En quelques mots : L’arbre à bonbon est un arbuste de petite taille, caractérisé par la présence en automne / hiver de nombreuses billes roses rappelant les bonbons. S’il perds ses feuilles pointues à l’automne, il garde ses « bonbons » tout l’hiver, étant ainsi très décoratif. Les « bonbons » ne sont pas comestibles.

 

Taille adulte : entre 1 et 1.5m
Exposition : mi ombre au sud de la France
Résistance gel : gelées jusqu’à-15°C
Résistance sécheresse : moyenne
Utilisation : Haie, massif
Taillage : 1 fois/an

 

 

Expérience perso : Le callicarpa a vraiment besoin d’une mi-ombre dans le sud pour se sentir bien. Après une année au soleil difficile, il adore son nouvel emplacement sous un accacia.

 

***

 

 7 – Bonnet de prêtre – Euonymus europaeus

En quelques mots : Le bonnet de prêtre est l’autre nom du fusain d’Europe le fusain que l’on trouve naturellement dans nos haies. C’est un arbuste qui peut atteindre 2-3m, plutôt drageonnant, formant des jolies feuilles vertes ovales qui se teintent de jaune ou rose à l’automne. En début d’automne, il forme des fleurs roses ressemblant à un chapeau. Elles s’ouvrent en mi automne révélant une baie orange non comestible. Il est particulièrement décoratif en automne par son feuillage et par ses baies en début d’hiver.

A noter qu’il existe des variétés horticoles (modifiées) avec des couleurs de fleurs différentes.

Taille adulte : 2m – 3m
Exposition : soleil au nom, mi ombre au sud
Résistance gel : gelées jusqu’à-25°C
Résistance sécheresse : bonne
Utilisation : Massif, haie
Taillage : 1 fois/an

 

 

 

Expérience perso : J’en trouve en sauvage dans le Gers. Quelques bébés bonnets de prêtre sauvages ont été déplantés-replantés pour faire des haies. Aucun problèmes.

Plus d’infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusain_d%27Europe

 

***

8 – Sorbier des oiseaux – Sorbus aucuparia

En quelques mots : Le sorbier des oiseaux ( à ne pas confondre avec d’autres variétés de sorbier) désigne un arbre de petite taille (parfois classé en arbustes à baies), caduque, que l’on retrouve communément dans l’Est de l’Europe ou les Pyrénées. Ses feuilles sont composées, faites de folioles obovales élancés et dentés. Il forme des grappes de baies rouge vif en début d’automne qui se démarquent nettement dans le paysage. Comme son nom l’indique, ses baies sont adorées des oiseaux. C’est un atout de choix qui vous souhaitez faire de votre jardin un refuge LPO.

 

Taille adulte : 15m
Exposition : soleil au nord, mi ombre au sud
Résistance gel : gelées jusqu’à-25°C
Résistance sécheresse : bonne
Utilisation : isolé, haie
Taillage : 1 fois/an

Baies de sorbier des oiseaux, Pyrénées

 

Expérience perso : On m’avait déconseillé d’en planter car il fait trop chaud/sec chez nous. Le sorbier a remarquablement tenu cet été (malgré une expo plein soleil).

Plus d’infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sorbus_aucuparia

 

***

Voici donc quelques idées. Bien entendu, cette liste des arbustes à baies pourrait intégrer bien d’autres plantes (amélanchiers, arbousiers, argousiers, lupins en arbre, … ). N’hésitez donc pas à partager en commentaire ce que vous avez d’amusant dans votre jardin et/ou souhaitez planter cet automne ou plus. Je suis preneuse d’idées.. et on pourra se prévoir un billet n°2 si cela vous tente. 😉

En espérant que ce billet vous ai intéressé, je vous souhaite une bonne journée !
Bonne journée

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de

11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour Florence
Oui, je connais bien tout ses arbuste qui vallonnent dans nos bois et haies !!
Toutefois , j’aimerai en ajouter un autre : c’est l’arbousier !
Nous en avons planté un l’année dernière sur notre terrain !!
C’est un arbre qui porte des fruits comestibles et qui poussent dans des sols riches et sablonneux !
Il supporte bien la sécheresse !!
On peut cuisiner ses fruits qui sont à maturité d’un beau rouge _orangé , d’excellente gelées ou confitures !!
Bonne journée !!
Enjoy !!

Désolée Florence ; j’ai zappé !!
Boulot !!
Peut être , peux tu faire un autre article puisqu’on arrive à la STE CATHERINE où tout bois prend racine et indiquer comment planter les arbres : dans quels sols , expositions , comment s’y prendre selon si c’est un arbuste nain ou un peu plus gros …paillage , oui , non , angrais oui , non etc !!
Bien à toi !!..

Merci pour ce topo bien complet! Perso je suis fan de l’ amelanchier dont le goût me rappelle aussi celui des myrtilles et qui arbore à l’automne un magnifique ramage rouge! Plus mitigée sur le goji chez moi qui me donne des fleurs mais peu de baies et celles-ci n’arrivent jamais à maturité.. mais je suis en Lorraine il y a peut être un pb de froid précoce ou mon exposition n’est pas adéquate?

J’ai un amélanchier également !
Planter l’année dernière !
Il a très bien supporté l’été caniculaire !!
Enjoy !!

Je n’ai pas eu de chance avec mon goji alors qu’il avait résisté à la canicule Il a été mangé par je ne sais quoi ? plus de feuilles plus de fruits en trois jours de temps ! Tant qu’aux baies de sorbier j’ai vu sur un blog une recette de gelée ?

Bonsoir, je vais créé un verger cet hiver. Ce sont en grande partie des fruitiers. Mais je vais installer quelques caraganier pour la fixation d’azote.