Gâteau au yaourt pépites de chocolat

Gâteau au yaourt pépites de chocolat
gâteau au yaourt pépites chocolat

Gâteau au yaourt pépites de chocolat

 

Bonjour à tous,

 

Nous voici mercredi 31,  dernier jour du moi s d’août et dernier jour avant la rentrée des petits.  Les cartables sont prêts, les crayons rangés dans les trousses, les cahiers achetés avec leurs couvertures colorés, il n’y a plus qu’à faire ce “grand saut”. Mais avant de retrouver le quotidien de l’école, est ce que cela vous dirait de leur préparer un dernier goûter gourmand ?

Dans cette thématique, j’aimerais partager une recette ultra classique mais que l’on prépare chacun à sa manière : le gâteau au yaourt. Ce gâteau au parfum d’enfance, bien moelleux et ultra simple à réaliser, est souvent la star des goûters improvisés. A la maison, la version nature n’est que moyennement appréciée, donc je les “pep’se” toujours soit en les garnissant de confiture après cuisson, soit en ajoutant du citron, soit des pépites de chocolat. Je vous propose aujourd’hui cette dernière version, refaite pas plus tard qu’hier soir..

Ne vous inquiétez pas si sur la photo, les pépites de chocolat sont au fond, c’est normal, j’ai pris la photo lors de ma dernière réalisation pendant les vacances d’été, alors que je n’avais pas de batteur à blancs d’œufs et ai du “tout incorporer d’un coup”. Au final cela a formé une croûte de chocolat croustillante au fond, ce qui était bien bon, mais ne correspondait pas à l’effet voulu.  Pour bien conserver les pépites de chocolat dans le gâteau, montez bien les blancs d’œufs lors de la préparation.

 

Voici donc la recette 🙂

Recette du gâteau au yaourt pépites chocolat

Temps de préparation : 8 minutes
Temps de cuisson :

 

Ingrédients

Pour 1 gâteau familial (moule à manqué 26 cm)

  • 1 yaourt brassé (vous utiliserez le pot comme mesure)
  • 2 pots de yaourt de sucre roux ( ou cassonade)
  • 2,5 pots de yaourt de farine
  • 1/2 pot d’huile neutre (idéal : tournesol)
  • 3 œufs entiers
  • 1 sachet de levure chimique
  • 100 gr de pépites de chocolat au lait (ou une tablette de chocolat au lait que vous couperez en pépites)
  • 1 pincée de sel

 

Réalisation.

  1. Beurrez un moule à manqué. Si vos disposez d’une tablette de chocolat, coupez la en pépites.
  2. Dans un saladier, versez le yaourt (conservez le pot), le sucre, et mélangez bien.
  3. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Ajoutez les  jaunes œufs à la pâte à gâteau et mélangez pour homogénéiser.
  4. Ajoutez l’huile et homogénéisez. Montez les blancs d’œufs, et ajoutez les délicatement à la préparation.
  5. Ajoutez la farine, levure, sel et homogénéisez délicatement (sans faire retomber les blancs d’œufs).
  6. Ajoutez enfin les pépites de chocolat.
  7. Déposez la préparation dans votre moule beurré et laissez cuire à 180°C : 1) soit jusqu’à ce que la pointe d’un couteau en ressorte sèche (gâteau encore moelleux, mais qui retombe), soit 35 minutes (gâteau plus sec et qui reste en forme).

 

Servez ce gâteau au yaourt pépites de chocolat une fois refroidi. Il se conservera bien une journée ou deux une fois enveloppé.

 

 

 

Mots clés : gâteau, goûter, dessert, cuisine facile, gâteau au yaourt , chocolat

Enregistrer

Print Friendly, PDF & Email


8 thoughts on “Gâteau au yaourt pépites de chocolat”

  • Figure toi que j’ai lu que pour que raisin, pépites de chocolat, et surtout les morceaux de fruits, il faut mettre le gâteau rempli dans son moule au frais pendant une demi heure avant de le mettre au four, et faire une pâte épaisse. C’est ce que j’ai fait avec un cake au mirabelles et ils étaient répartis, pas tombés au fond.
    Mais revenons à ton gâteau qui a du régaler tes gourmands car il est bien beau et bien gonflé !! bonne journée !

    • Coucou,
      J’ai entendu parler de cette technique (dans le film “comme un chef avec J.Reno//M.Youn ^^), mais je dois avouer ne l’avoir jamais essayée. On m’avait appris que pour les cakes “classiques” avec du beurre, c’était le fait d’utiliser du beurre pommade qui maintenait les fruits en haut.. chose difficilement applicable pour le gâteau au yaourt avec de l’huile. J’essayerais ta technique à mon prochain gâteau au yaourt, cela m’évitera par la suite les déconvenues de réalisation quand je n’ai pas mon matos^de cuisine perso . Merci pour l’astuce !

  • Bonjour bonjour, J’ai 2 petites questions…
    Est-il possible de remplacer l’huile par du beurre ? je sais que le gâteau au yaourt classique est toujours avec de l’huile dans les ingrédients, mais y aurait-il une différence de texture pr le gâteau si je le faisais avec du beurre ??
    Et dans certaines recettes, les oeufs entiers sont à battre jusqu’à blanchiment avec le sucre.. Ici, tu les fais monter en neige.. qu’est ce que ça apporte ??

    Chapeau si tu arrives à me répondre !!! 🙂 Belle journée..

    • Coucou,
      Tu me poses des colles 😉
      A) pour le remplacement de l’huile par le beurre : oui, tout est permis, mais on risque de disposer d’une texture un peu moins moelleuse et d’un goût “gras” plus prononcé. Personnellement, je trouve que l’huile apporte une certaine légèreté en bouche que l’on ne retrouve pas dans les gâteaux classiques (4 x 4 , cakes, etc) et qui fait le “charme” du gâteau au yaourt. Par contre, quand le beurre est utilisé en pommade (façon crème), il permet de retenir les éléments lourds (fruits, pépites de chocolat) dans les hauteurs du gâteau. Donc c’est au choix.. et une question de goûts. ^^ Niveau proportions, il faudra mettre 80 gr de beurre.
      B) Pour les oeufs en neige ou pas : Le fouettage permet dans les deux cas d’apporter de la légèreté avec les blancs qui montent (qu’ils soient séparés ou avec les oeufs). De ce que je sais, pour les génoises épaisses monte les oeufs ensemble, pour les biscuits fins (style fond d’entremet), on monte les blancs en séparés. Ici, l’objectif était d’apporter de la légèreté et sourtout retenir les pépites de chocolat en haut. ( C’est ce que j’avais lu dans toutes les recettes avec pépites. ). Après on fait comme on veut/on peut. Au pire les pépites tombent et forment une croûte croustillante de chocolat au fond, ce qui a aussi son charme (perso, j’adore 😉 )
      Est ce que cela réponds à tes questions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.