filet mignon maroilles - plat gourmand comfort food

Bonjour à tous,

Je pensais ce matin partager avec vous les dernières photos d’automne prises dans le vercors… mais le mauvais temps m’a fait privilégier une idée cuisine. Avant toute chose, planquez vos balances, vos pantalons serrés, car nous allons parler de (beaucoup) de fromage et de (beaucoup) de crème. Quand le moral part en berne, qu’il fait froid, ces deux éléments sont toujours de bons candidats à une petite séance de comfort food.

Bref, d’où viens cette recette ?

A la maison, le filet mignon (de porc) doit bien tenir la médaille de la viande la plus appréciée. Fondante, goût fin, joliment présentée via une taille de médaillon ou servir en croûte, elle assure toujours le succès de mes plats. Vous pouvez voir cette tendance, j’aio déjà plusieurs recettes avec.

C’est en cherchant une variante mijotée que je suis tombée sur cette recette (via marmiton). Le concept viande/crème/fromage m’a vraiment attirée pour faire plaisir à mes gourmands. J’ai juste “raffiné la sauce” en lui apportant un côté mijoté au vin blanc devant ré-hausser les saveurs. Ayant juste goûté la sauce (oui, la viande et moi n’étant pas amies, je ne comptais pas en prendre), j’ai été très agréablement surprise du résultat à la fois doux et pêchu;

A table, alors que j’avais prévu “pour 6”, ils se sont quasi régalés de tout le plat à 3 !. Je n’en revenais pas ! Alors que ce plat devait être assez rassasiant -surtout avec les pommes de terre sautées è côté – ils l’ont dégusté comme s’il n’avaient pas mangés depuis 3 jours. Tout ceci pour finir par un :
-” Excellent ! Tu en refais quand tu veut !!” (mari)
“Oui ! Trop bon !” “(petit gourmand)

Et comme vous le devinerez, j’en ai déjà refait plusieurs fois 😉

Bref.. Comme le temps s’y prête bien, e vous partage donc cette idée “comfort food” 🙂

Recette du filet mignon au maroilles

Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes

Ingrédients

Pour 4 à 6 gourmands :

  • 2 filets mignons de porc (600 gr par filet environ)
  • 200 gr de crème
  • 250 ml de vin blanc
  • 200ml d’eau + 1 cuillère à soupe de fond de veau
  • 200 gr de maroilles (*)
  • 1 gros oignon
  • 2 échalotes
  • beurre
  • sel, poivre

Note (*) sans vouloir faire de pub, je trouve que le maroilles Fauquier est terrible.

Réalisation

    1. Epluchez et émincez finement oignon et échalotes. Coupez votre filet mignon en médaillons épais.

Faites fondre environ 20-30 gr de beurre sans une sauteuse large, puis faites y colorer votre filet mignon sur les deux faces. Retirez ensuite la viande (il ne s’agit pas de la cuire, juste colorer).

  1. Dans la même sauteuse, mettez les oignons et échalotes émincées et faites les revenir jusqu’à ce qu’elles soient translucides.
  2. Ajoutez alors le vin blanc et le fond de veau délayé dans de l’eau et portez à ébullition 3minutes environ (jusqu’à ce qu’il n’y ai plus beaucoup d’odeurs d’alcool qui se dégagent).
  3. Remettez la viande, baissez à feu doux, et laissez mijoter le tout au moins une demi heure (voir plus si vous avez le temps; la viande en sera plus fondante. Remettez juste un peu d’eau s’il ne reste quasiment plus de sauce).
  4. 10 minutes avant de servir ajoutez la crème et le maroilles coupé en petits morceaux. Laissez fondre à feu doux tout en mélangeant pour bien homogénéiser.
  5. Juste avant de servir, voyez s’il manque un peu de sel ou poivre selon votre goût. Personnellement, vu le goût du maroilles, je n’ai rien rajouté ^^.

Accompagnement suggéré : Privilégiez plutôt un accompagnement sans goûts très prononcé. Les plus gourmands vous diront que c’est parfait avec des pommes de terre sautées maison, mais ce plat s’accompagne bien aussi de pâtes.

 

 

Mots clés :  : filet mignon, filet mignon de porc, maroilles  , crème, plat, fromage, porc, sauce

Print Friendly, PDF & Email