Un week end en Avignon, une plongée dans l’histoire

Un week end en Avignon, une plongée dans l’histoire

Bonjour à tous et toutes,

Juste avant le week-end, seriez-vous partant(e)s pour une petite escapade dans notre joli pays ? Partir à la découverte des beautés de nos villes, de notre histoire, de tout ce qui forme notre patrimoine et qui regagnerait à re-remplir nos vacances. : )

Mon mari et moi ne sommes vraiment pas fan des vacances au loin à l’étranger, des “city breaks” dans les villes européennes, trouvant que nous avons déjà beaucoup à découvrir à côté de chez nous, en France.  Les très rares fois où l’on peut s’accorder un week-end d’évasion, on opte toujours pour des destinations proches mais riches en découvertes. L’année dernière, au printemps, nous avons eu une petite opportunité et sommes partis en famille en escapade en Avignon (Vaucluse, région PACA).

J’aimerais vous partager cette escapade avignonnaise… peut-être pour vous donner aussi envie d’y aller. Que cela soit  par curiosité personnelle, attrait des vieilles pierres, ou pour faire découvrir la cité des papes à des petits gourmands, Avignon est l’occasion de plonger dans un page d’histoire souvent méconnue.

 

Que faire en Avignon ? Visiter du palais des Papes

Une petite anecdote historique

Vous devez sans doute vous dire : un palais des papes en France ? Mais à notre époque le Pape réside au Vatican. !C’est exacte.. Mais il n’en a pas toujours été ainsi : Il fut une époque où la papauté à résidé en France, en Avignon ,  exactement entre 1309 et 1418.

En fait, sur la fin du XIIIe siècle/début XIVe, l’Eglise et les Rois frittaient bien entre eux pour essayer de récupérer la couverture du pouvoir à eux, et a côté, les Templiers tentent de s’imposer dans le sud de l’Europe.  Sous Philippe le Bel, le pape Clément V scelle un accord de confiance,  et ce Pape s’installe en Avignon, où il fleurait meilleur qu’à Rome.  Il fait construire un palais, et ainsi, 7 papes résidèrent en Avignon entre 1309 et 1377.

Avignon aurait pu rester cité des papes pendant longtemps,  mais 1378, à la mort du dernier pape,  l’église se déchire entre deux papes fraîchement élus : un à Rome(dit “Pape de Pise”) et un en  Avignon ! (C’est le “grand schisme d’occident). Intolérable pour la chrétienté. La situation reste très compliquée jusqu’en début 1400, où plusieurs chevaliers virent assiéger Avignon, pour faire céder de pape de France. Le siège dura jusqu’en 1408, et depuis cette date, le Pape de Pise à gagner et est resté à Rome.

 

Dans les ruelles d’Avignon..

Qu’est-ce que le palais des Papes ?

Le palais des papes fut donc la résidence de tous les Papes d’Avignon pendant le XIVe siècle. Construit au départ sur le Rocher les Rocher des Doms (qui surplombe le Rhône), il fut progressivement agrandi pour devenir un palais, et héberge la “cour” papale,  transformé, ré-aménagé/décoré par les plus grands architectes  et artistes de l’époque. On distingue aisément deux périodes dans la construction/aménagement :

  • Une partie ancienne dite “palais vieux de Benoît XII”  sur le rocher des Doms, partie “initiale” du palais
  • Une partie “récente” dite “le palais neuf de Clément VI” un grand édifice gothique

Son intérêt (aujourd’hui) réside dans le fait qu’il est une des plus grandes constructions médiévale “en très bon état” de France.  De plus, il a été restauré, très bien aménagé pour permettre une plongée dans l’histoire, dans l’époque des papes d’Avignon, dans l’organisation de l’Église. On apprends beaucoup, découvre beaucoup, et certaines reconstituions sont particulièrement parlantes.

Aussi, le palais des Papes est classé monument historique et aussi inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. C’est donc un “à avoir vu” 😉

 

 

La visite

En pratique : La visite est payante et se réalise seul, avec le support d’un audio-guide très bien construit. Le palais étant quand même bien grand, prévoyez 3 heures facile pour le visiter tranquillement.

En photos : Plutôt que vous présenter la visite avec des lignes, je pense que les photos seront plus parlantes 😉

Arrivée devant le palais des Papes

 

Nous sommes accueillis dans une grande salle voutée au plafond richement peint.. C’est très rare d’avoir de tels décors en l’état.

 

 

 

Après avoir pris nos audio-guides, commençons par rejoindre la grande cour centrale..

 

 

Passons une porte voûtée pour rejoindre le cloître

 

En suivant les pancartes, nous entrons dans la partie la plus ancienne du palais, où murs abîmes et traces de peinture témoignent du passage du temps.

 

Les salles adjacentes sont aménagées pour expliquer la vie papale et l’organisation de l’église

 

Continuer dans les salles d’appart.

Je n’ai pas pu vous le montrer en photo, mais l’une d’entre elle possède une chapelle entièrement restaurée, en tout point stupéfiante.

 

La visite continue par des escaliers qui nous mènent sur les tois du Palais. De là, tout Avignon  s’étends sous nos pas

 

 

 

Et l’on dispose d’un joli point de vue sur l’autre célébrité de la ville : le pont !

 

 

 

On redescend dans la cour centrale..

 

Continuer dans le palais récent et ses immenses salles voutées

 

Dans les salles les plus basses, on peut trouver une ambiance chaleureuse, sous le regard de quelques peintures murales préservées

 

 

Terminer la visite sous le regard de Notre Dame des Doms..

 

 

 

~~~~

En Avignon : Allons danser sur le pont d’Avignon

Après la visite du palais des papes, cela a été une évidence de faire un tour sur une autre célébrité : le pont d’avignon ou Pont Saint-Bénézet. On le surtout connait pour sa chanson dédiée et parce que c’est un des symboles de la ville.

En quelques mots

En fait, le pont Saint Bénézet fut construit autour de 1177, pour relier Avignon à l’est du Rhône. Ce fut pendant longtemps le seul pont sur le Rhône entre la méditerranée et Lyon, ce qui en fit une place centrale pour contrôler le trafic entre les rives et prélever des droits de péage. Certaines des arches furent plusieurs fois détruites suite aux inondations puis reconstruites.. jusqu’à la dernière crue de 1699 (emportant 2 arches). Étant donné le cout d’entretien et des reconstructions, fit qu’on préféra le laisser en l’état et à l’abandon. Il alors un symbole de la ville et un lieu touristique.

 

Aperçu du pont, vu des la rive sud

 

La visite

Sincèrement, il n’y a pas un intérêt historique franc à visiter ce pont, c’est juste pour le fun et pour la jolie vue sur le Rhône. On peut aller au bout, descendre dans les deux chapelles, et puis revenir. Mais c’est l’occasion de s’amuser à danser sur le pont 😉

 

 

 

~~~~

 

Continuer à proximité: un détour par Vaison la Romaine

 

Si vous avez un peu de temps, toute la région autour d’Avignon est fort jolie. C’est le début de la Provence, des premiers reliefs du Luberon, le territoire du Ventoux et des petits villages perchés. Tous les détours de route hébergent des petites merveilles, des villages plein de charme, des paysages de carte postale.. On vous conseille vivement de vous y perdre, flâner, découvrir les paysages..

Apercevoir le Mont Ventoux caché par les nuages

 

Petits villages anciens perchés sur les collines

 

Mais si vous avez du temps, je vous conseille surtout de vous arrêter à Vaison la Romaine, classée plus beau village de France (environ 40km au nord d’Avignon).  Comme elle était sur notre route de retour, nous n’avons pas hésité.

 

 

Perchée sur un éperon rocheux en bord de  l’Ouvèze, la ville est pleine de vieille pierres, de petites places, de ruelles étroites et pleines de charme. Cela vaut le coup d’aller se perdre dans les rues, dans les escaliers, de monter jusqu’au château en ruine disposer d’un joli point de vue sur la vallée et le Ventoux.  Si vous êtes comme moi de la génération 80′, vous aurez probablement aussi un “retour dans le temps” en vous remémorant les inondations de 1992, qui avaient dévasté mais dont elle s’est bien relevée.

 

Pour la visiter, garez-vous bien sur les parkings prévus et réalisez la visite à pieds. Comptez une bonne heure pour la visiter tranquillement.

 

 

~~~~

 

Voilà, j’avais envie de vous partager ces quelques souvenirs, et par là peut être vous donner des idées pour une escapade de week-end ou de vacances. La France est quand même un pays bien joli et riche en patrimoine, se serait bête de ne pas en profiter pour s’exiler à l’étranger, non ?

 

En espérant que cette escapade vous ai plu, je vous souhaite une belle journée !

Print Friendly, PDF & Email


4 thoughts on “Un week end en Avignon, une plongée dans l’histoire”

  • On peut aussi passer le Rhône à Avignon pour se retrouver à Villeneuve-lès-Avignon où l’on peut visiter le Fort Saint André pour une vue à 360° sur les environs et la superbe Chartreuse du Val de Bénédiction pour un moment hors du temps dans le calme… (et la petite ville de Villeneuve est charmante également).

  • Effectivement magnifique ville chargée d histoire. Vaison LA Romaine est très jolie, liée pour moi à la terrible inondation de 82.
    La France regorge de curiosités dans toutes les régions, il suffit de venir les découvrir.
    Bonne soirée et merci de nous avoir fait partager ton séjour. Très belles photos.

    • De même que vous, j’associe vite Vaison la Romaine de l’inondation de 92, c’est une des raisons pour lesquelles je souhaitais aller la voir, savoir ce qu’étais cette ville “mythique” de mon enfance…
      Maintenant, c’est clairement une jolie ville ancienne 🙂

      Au plaisir d’avoir pu partager quelques photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.